leral.net | S'informer en temps réel

Enquête du Week End : Les dons de « ndogou », un business pour les initiateurs?

Chaque jour depuis le début du ramadan, plusieurs associations sillonnent Dakar et sa banlieue pour disent –ils « aider les personnes démunies » en leur offrant de quoi mettre sous la dent au moment de la rupture du jeûne.


Rédigé par leral.net le Dimanche 14 Juillet 2013 à 21:25 | | 4 commentaire(s)|

Enquête du Week End : Les dons de « ndogou », un business pour les initiateurs?
Un acte salutaire, mais qui cache beaucoup de secrets et de business dont, beaucoup de sénégalais ignorent les motivations. Ces populations qui meurent de faim et qui forment de longues queues sur les places publiques dans l’espoir d’obtenir des petits plats, sont-elles utilisées par ceux- là, qui disent venir à leur secours? SENENEWS.COM mène l’investigation.

Gâcher sa réputation sans manger à sa faim

Le phénomène est grave. Des mères de familles, des enfants et pères de familles qui se bousculent pour avoir bonne place afin de recevoir un plat de « Thiébou Diène », c’est le spectacle qui s’est offert à nos yeux hier juste 1h avant la rupture du jeûne au foyer de Grand Yoff. Certes ils sont pauvres, ils n’ont pas de quoi manger, mais c’est leur réputation qui est bafouée. Non seulement on ne leur donnent pas à manger à leur faim, mais on les expose à travers le monde entier.

Au moment de recevoir ce don une fois par an qui n’améliore pas et ne règle pas définitivement leur situation, ces pauvres personnes sont filmées et exposées presque sur toutes les chaînes de télévision, nationales et internationales.

Une situation que déplorent beaucoup de gens avec qui nous avons échangé sur le sujet. Selon un religieux qui a préféré garder l’anonymat « ce que font ces derniers n’est pas recommandé par le prophète (PSL). Car il recommande à tout musulman d’aider son prochain en ce mois béni, mais de manière discret (il ne faut même pas que la main gauche sache ce qu’a donné la main droite). Mais c’est tout à fait le contraire que nous sommes en train de vivre avec ces dons de « ndogou gratuit » sur les places publiques. C’est une façon de montrer aux gens qu’on est en train de faire du bien. C’est du « nguistal » et puis Dieu condamne cela ».

Don de « ndogu » une mendicité déguisée

Moult personnes soupçonnent un business derrière toutes ces associations qui sillonnent pour la plupart la banlieue Dakaroise pour offrir des « ndogou ». Selon elles , ces derniers vont mendier au niveau des Ong et d’autres bonnes volontés des pays Arabes etc… pour faire croire que chez eux, il y a des gens qui, après le jeune n’ont rien à se mettre sous la dent. Raison pour laquelle, ils sont obligés chaque année de filmer leurs manifestations pour essayer de justifier leur financement.

Combien reçoivent-ils de ces bonnes volontés ? Combien dépensent-ils ? Difficile de trouver des réponses tant le sujet est sensible et complexe. Mais depuis quelques temps, certaines personnes commencent à se méfier et entament des investigations pour y voir plus clair.

En attendant, ils appellent à la vigilance quant à l’utilisation et à la stigmatisation des couches les plus vulnérables. En effet, les repas ne sont servis qu’une fois par endroit et ne s’inscrivent donc pas dans la durée. Par contre, on assiste a une forte médiatisation de ces événements. Pourquoi ne pas donner discrètement des ravitaillements qui permettront à des familles de bien vivre tout le long du mois béni sans rupture?



1.Posté par kharagne le 14/07/2013 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment faire pour accélérer votre Internet
sans logiciel réglage facile

2.Posté par People le 15/07/2013 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour une fois vous posez une question importante et pertinente, il fallait juste pousser encore les investigations plus loin pour trouver les sources de financement de ces "messies" du ramadan.

Cet article est très pertinent, il signale tout simplement des abus dans ces dons organisés.

La question que l'article pose est d'actualité et beaucoup pense certainement comme l'auteur, car dans l'islam tout don doit être faite dans la plus grande discrétion. Ce qui n'est pas le cas pour ces ndogous, diner offerts systématiquement devant les caméras pour exposer de pauvre gens sur les chaines nationales et internationales.

Ces gens là ont juste faim, ou sont pauvre, ces gens ne savent même pas que leur image de "pauvre" est utilisé à d'autres fins inavouées.

ils vont manger certes un plat être rassasié pour une nuit , mais en échange de quoi ????........... leur dignité.

Si on veut vraiment aider dans ce pays, ce n'est vraiment pas compliqué :
- regardons dans nos familles, il y a de fortes chance de trouver des pauvres ;
- sinon, regardons nos voisins de quartier de ville ou de village
- sinon, les mendiants sont là.

Rien ne justifier ces plats filmés pour présenter un "spectacle" de pauvres nécessités qui ont faim et un donateur qui se fait passer pour un messie.

3.Posté par Maa warou le 15/07/2013 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entièrement d'accord avec vous. Hier, j'ai eu honte en regardant SENTV, on se croirait dans un camp de réfugiés. Le geste est louable, certes, mais la manière,....................
Pour donner à manger à quelqu'un, on n'a pas besoin de le filmer et de l'exposer à la face du monde. Un peu de soutoura pour ces pauvres gens s'il vous plait.

4.Posté par leus le 15/07/2013 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut que l'état réagis pour contrôlé ses groupes d'individu, je suis sur qu'ils ne le fonts pas pars qu'ils on de l'argent et qu'il sons gentils.il y à forcément des intérêt.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image