leral.net | S'informer en temps réel

Enquête ouverte en France contre le fils de Wade : Détails des Pv qui "blanchissent" Karim

Les dix neufs commission rogatoires internationales délivrées par la Cour de répression de ‘enrichissent illicite (Crei) vers une vingtaine de pays ( Singapour, Iles Vierges, Iles Caïmans…) n’ ont pas produit de résultats probants. En France par exemple, l’enquête ouverte par les fins limiers de la plate-forme d’identification des avoirs criminels de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financières, à la demande de l’Etat du Sénégal, qui a déposé une plainte le 27 novembre 2012, d'après les conclusion de la Police française, a été tout aussi infructueuse, selon le mensuel La lettre du continent dans sa dernière édition du 30 avril 2014.


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Mai 2014 à 09:35 | | 12 commentaire(s)|

Enquête ouverte en France contre le fils de Wade : Détails des Pv qui "blanchissent" Karim
Les investigations ont été menées sur quatre pistes principales. Il s'agit, liste le mensuel repris par le journal L'As, des volets bancaire, immobilier, fiscal et aussi du parc automobile de l'ancien ministre, en prison depuis plus d'un an pour enrichissement illicite présumé.

Que disent les Pv de Police?

Selon Lc, Karim Wade détenait quatre comptes bancaires en France entre 1982 et 1995. Il s’agit d’un livret A de la caisse d’épargne d’Ile-de-France ainsi que d’un compte courant, un plan épargne logement ( Pel) et d’un compte pour le développement industriel ( Codevi), tous les trois, ouverts dans une agence du Crédit Lyonnais, ont été fermés en 2003.

Le solde, d’un montant de 66299, 20 euros, a été viré vers l’un des trois comptes (dont un nouveau livret B) ouvert au nom de Karim Wade à la société générale, Place de la Madeleine à Paris.

Selon le Pv établi par les enquêteurs le 31 mai 2013, l’intéressé ne dispose d’aucun autre produit d’épargne, aucun coffre-fort, aucun contrat d’assurance vie, pas plus qu’il ne dispose de procuration sur les comptes de tiers, révèle nos confrères.

Pour ce qui est des biens immobiliers, un Pv du 22 mai 2013 affirme que Karim Wade possédait, depuis mars 2011, un duplex situé rue de la Faisanderie à Paris. L’appartement a été acheté à 375.000 euros. Les impôts sur le revenu sont acquittés au Sénégal où Karim Wade est finalement domicilié.

Un troisième Pv, établi après consultation du fichier système d’immatriculation des véhicules ( Siv), évoque l’acquisition, à l’état neuf en France, le 30 novembre 2012, d’une Lancia Voyager.

Faute d’éléments matérialisant les infractions reprochés à Karim Wade, les enquêteurs français devraient s’en remettre à eux-mêmes pour espérer identifier le patrimoine de l’intéressé en France », conclut un des inspecteurs.






Hebergeur d'image