leral.net | S'informer en temps réel

Enseignement : Le Grand cadre en ordre de bataille


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Janvier 2015 à 10:09 | | 4 commentaire(s)|

Enseignement : Le Grand cadre en ordre de bataille
« Fini l’état de grâce ! ». C’est le grand cadre des syndicats de l’enseignement qui le décrète : « Après avoir accordé à ce gouvernement un état de grâce depuis 2012, date d’accès au pouvoir du nouveau régime, les syndicats du Gcse ont décidé de renouer avec les méthodes de luttes syndicales les plus farouches pour contraindre les autorités à placer le secteur de l’éducation et de la formation au cœur des politiques de développement ». Cela passera nécessairement, disent ces syndicalistes, par « une revalorisation de la fonction enseignante, une priorisation du secteur de l’éducation, l’instauration d’une école de qualité pour tous et une prise en charge correcte de préoccupations des enseignants ». Afin d’inscrire sa démarche dans la légalité et montrer son intention de recourir à tous les voies et moyens légaux, Le Pop indique le Gcse a déposé hier vendredi 09 janvier 2014 un préavis de grève auprès du ministre de la Fonction publique, de la rationalisation de effectifs et du renouveau du service public, avec ampliation au Premier ministre et aux autres ministres concernés. Ils exigent du gouvernement « le respect strict de l’ensemble des accords signés le 17 février 2014, le respect du principe de la gestion démocratique des personnels enseignants, la fin de toutes les lenteurs administratives notées dans la gestion de la carrière des enseignants et l’augmentation substantielle des indemnités des enseignants ». Les responsables du Gcse précisent, selon le journal, qu’au-delà du délai légal que couvre le préavis, ils se réservent « le droit de dérouler des plans d’actions sur toute l’étendue du territoire national ».






Hebergeur d'image