leral.net | S'informer en temps réel

Entendu par la Chambre d'accusation, Me Amadou Sall se défausse sur la presse


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Avril 2015 à 18:35 | | 25 commentaire(s)|

Entendu par la Chambre d'accusation, Me Amadou Sall se défausse sur la presse
Me Amadou Sall est passé aujourd'hui devant la Chambre d'accusation de la Cour d'appel pour être entendu dans le fond sur l'accusation d'offense au chef de l'Etat et propos de nature à troubler l'ordre public. En sa qualité d'avocat, c'est la procédure habituellement suivie. " Me Amadou Salla a assumé ses propos ", non sans manquer de repréciser ses propos. Pour rappel, lors d'un meeting à Guédiawaye, Me Sall avait affirmé que si Karim Wade, dont il fut un des conseils, était condamné, le président de la République, Macky Sall, ne passerait pas une nuit de plus au Palais. Mais, en termes de précision, Me Amadou Sall, selon ses conseils, aurait soutenu que ses propos avaient été déformés par la presse (il indexe certains directeurs de publication et journalistes qui auraient transfiguré ses propos). Sauf que la bande audio diffusée par certaines radios est sans appel : les propos sont bien de Me Amadou Sall qui aurait pu, à la rigueur, s'amender au lieu de se défausser sur la presse, si tant est qu'il en assume la paternité. Ou, plus simplement, battre sa coulpe. La presse a vraiment bon dos dans ce pays !






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image