leral.net | S'informer en temps réel

Entretien avec... Antoine Griezmann : « J’espère intégrer l’équipe de France dès cette année »

Dans la famille des grands espoirs du football français, Antoine Griezmann figure assurément en excellente position. Brillant de l'autre côté des Pyrénées, à la Real Sociedad, le natif de Mâcon fait des étincelles. Pour Foot Mercato, le joueur revient sur son intersaison et ses ambitions en sélection.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Septembre 2012 à 11:30 | | 0 commentaire(s)|

Entretien avec... Antoine Griezmann : « J’espère intégrer l’équipe de France dès cette année »
Tout d’abord Antoine, comment allez-vous ?

Antoine Griezmann : Bien, merci. Je suis avec la sélection nationale.

FM : Vous avez retrouvé la sélection Espoirs, une sacrée satisfaction ?

AG : Oui, ça fait plaisir. Et puis ça permet aussi de décompresser, de retrouver des potes de la sélection, ça fait du bien.

FM : Comme vous le dîtes, une bande de potes qui se régale depuis maintenant de nombreuses saisons...

AG : Oui, ça fait longtemps qu’on est ensemble. On a partagé beaucoup de choses, on s’entend bien en dehors du terrain comme sur le terrain.

FM : Quels sont vos objectifs avec ce groupe tricolore ?

AG : C’est d’aller à l’Euro 2013, avec pour principal objectif d’aller au bout dans cette compétition.

FM : Après avoir connu la victoire finale à l’Euro U19 puis une élimination précoce au Mondial U20, vous devez être motivés à l’idée de rebondir...

AG : Oui, le but c’est de frapper fort et de faire un grand coup là-bas. Comme nous le dit le coach, et on l’a aussi en tête, c’est de tout donner pour gagner cette compétition.

FM : Vous êtes en Espoirs. L’étape suivante, c’est l’équipe A. Est-ce une ambition que vous affichez clairement ?

AG : C’est un objectif, oui. J’espère intégrer l’équipe de France dès cette année, mais je sais qu’il faut travailler dur pour y arriver. C’est en faisant des bons matches qu’on m’appellera.

FM : Raphaël Varane, qui ne joue pourtant pas beaucoup au Real Madrid, a été appelé. Est-ce une source de motivation pour vous ?

AG : Oui, je vois qu’ils font attention aux joueurs qui sont chez les Espoirs. Après, il faut faire de grands matches en club, et j’espère le faire pour pouvoir intégrer l’équipe.

FM : Avez-vous reçu des pré-convocations ?

AG : Non, pour l’instant on ne m’en a pas parlé. Je me ne prends pas la tête non plus, je travaille dur.

FM : En club, vous avez prolongé cet été à la Real Sociedad. Avez-vous hésité avant d’accepter ?

AG : J’ai signé, et j’en suis très content. Je sais que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre auprès de Philippe Montanier et dans ce club. Je suis bien à la Real Sociedad. Ça faisait déjà un an que le président m’avait dit qu’il avait l’intention de me prolonger. On y est allé petit à petit, et je n’ai pas hésité à signer dès que j’en ai eu l’opportunité.

FM : Vous dîtes avoir beaucoup de choses à apprendre auprès de Philippe Montanier, qu’a-t-il apporté au club ?

AG : Un plus tactique. Sur le plan du jeu aussi, on essaye de jouer plus au ballon avec un jeu plus tourné vers l’attaque.

FM : Votre nom a circulé du côté de l’Athletic Bilbao. Qu’en était-il exactement ?

AG : Ce sont des rumeurs. Moi, j’ai dit d’entrée de jeu que ça ne m’intéressait pas, et que je préférais rester tranquille.

FM : Savez-vous s’il y a malgré tout eu une approche ?

AG : Je ne sais pas, c’est mon agent qui reçoit les appels, pas moi directement. Comme je l’ai dit, j’ai préféré qu’on me laisse tranquille.

FM : Quelles sont vos ambitions pour cette saison avec la Real Sociedad ?

AG : À titre personnel, c’est de marquer plus que les 7 buts marqués la saison dernière, et puis faire plus de passes décisives. J’espère jouer le plus de matches possible. Et d’un point de vue collectif, c’est de confirmer la saison dernière et aller chercher une qualification en Ligue Europa pourquoi pas.

FM : Découvrir une compétition européenne, serait-ce un rêve ?

AG : Oui, c’est un rêve ! C’est vraiment un objectif de jouer l’Europe, ce serait un vrai plus si c’était à la Real.

FM : Par le passé, l’OL et l’OM se sont penchés sur votre cas. Pensez-vous à un retour en France à l’avenir ?

AG : Non, pour l’instant je ne pense qu’à la Real Sociedad et à faire de mon mieux avec ce club. Je suis vraiment bien en Espagne, pour moi c’est comme une deuxième famille la Real Sociedad.

Khaled Karouri






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image