Leral.net | S'informer en temps réel



Entretien entre le Roi du Maroc et le Vice-Président américain à Fès

le 20 Novembre 2014 à 08:45 | Lu 704 fois

Comme annoncé, le vice-Président des Etats-Unis d'Amérique, Monsieur Joe Biden, est arrivé, le 19 novembre 2014 à Marrakech, pour prendre part à la cinquième édition du Sommet Global de l'Entrepreneuriat (GES), organisée, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, du 19 au 21 novembre 2014 à Marrakech.


Entretien entre  le Roi du Maroc et  le Vice-Président américain à Fès
A son arrivée à l'aéroport international Marrakech-Ménara, Monsieur Joe Biden, accompagné de son épouse Madame Jill Biden, a été accueilli par le Chef du Gouvernement, Monsieur Abdelilah Benkirane.

Par la suite le haut responsable américain a rejoint la capitale spirituelle du Maroc, Fès, pour y être reçu en Audience Royale par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Au cours de cette Audience Royale, il a été traité de la consolidation du partenariat stratégique qui lie le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d'Amérique, mais également des derniers développements de la question du Sahara marocain, ainsi que des questions régionales et internationales, particulièrement la situation au Sahel et au Moyen Orient, notamment le conflit arabo-israélien, afin d’apporter des réponses efficientes aux défis multiples qui menacent la paix et la stabilité régionales.

La venue du vice-Président américain, Joe Biden, au Maroc, atteste, si besoin est, de la densité et de la fécondité du partenariat stratégique Maroc-Etats Unis d'Amérique, , le premier établi avec un pays du Maghreb, outre la désignation du Royaume du Maroc en tant qu’allié stratégique des Etats-Unis hors OTAN.

En conséquence, le déplacement du vice-Président des Etats-Unis d'Amérique au Royaume du Maroc, en sa qualité de co-Président du 5ème Sommet Global de l'Entrepreneuriat, (GES), dénote une volonté partagée de hisser les relations maroco-américaines à des niveaux supérieurs, en explorant de nouveaux domaines de coopération au service des intérêts stratégiques des deux pays, fidèles en cela à une amitié séculaire qui ne s’est jamais démentie mais aussi, dans la volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président Barack Obama de développer une coopération stratégique triangulaire en Afrique, notamment dans les domaines de l’accès à l’énergie et de la sécurité alimentaire.

D'ailleurs, le vice-Président américains a affirmé que pour les Etats-Unis d'Amérique, en plus d'être un vieil ami, le Maroc est une porte vers l'Afrique qui tente d'émerger en tant que modèle de réforme politique évolutive et qu'économiquement, il est l'un des principaux producteurs agricoles avec une main d'oeuvre talentueuse.

Cette visite du vice-Président américain a aussi une dimension symbolique, car il n'est pas donné à tous les pays d'avoir un tel Dialogue Stratégique avec les Etats-Unis d'Amérique.

Farid Mnebhi