leral.net | S'informer en temps réel

Entretien exclusif avec Diouma Dieng Diakhaté (Partie 1) « Je ne me suis pas remariée et je laisse mon sort entre les mains du tout puissant »

S’il y a quelqu’un qui s’est vraiment fait une place au soleil à travers le métier qu’elle exerce, c’est bien la styliste Diouma Dieng Diakhaté. La fondatrice et propriétaire du complexe Shalimar devenue styliste de renommée internationale, fait en effet partie des plus grands stylistes d’Afrique voire même du monde. Sa bonne réputation dans ce métier est telle qu’elle est devenue incontestablement la modéliste préférée des chefs d’Etat et autres premières dames africaines. En plus de faire partie des meilleurs et des plus connus du continent, Diouma Dieng est également doublée d’une dame de cœur qui fait beaucoup dans l’humanitaire avec également la construction de maternité et de mosquée sans compter les œuvres sociales qu’elle fait dans l’anonymat. Très coquette, cette belle dame qui se met toujours sur son trente et un n’en est pas moins quelqu’un de très sensible aux souffrances des autres. Dans cet entretien qu’elle nous a accordé, Diouma Dieng, qui malgré les rumeurs persistantes sur son mariage, confie ne s’être pas remariée, nous fait découvrir toutes ses facettes. De ses débuts à son succès international en passant par sa future retraite, sa coquetterie, ses rêves, ses pires souvenirs, son éternel jeunesse, sa conception de l’homme idéal, ses rapports avec Koffi Olimide, Diouma nous fait partager sa vie. Sans détour !

station one


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Octobre 2008 à 15:15 | | 4 commentaire(s)|

Entretien exclusif avec Diouma Dieng Diakhaté (Partie 1) « Je ne me suis pas remariée et je laisse mon sort entre les mains du tout puissant »
Qu’est ce qui fait cette coquetterie chez Diouma Dieng car vous avez tout le temps tendance à être sur votre trente et un ?

C’est dans ma tête ! J’aime rester élégante et belle ! Si je ne mets pas de belles choses, je ne suis pas à l’aise, je suis comme ça. La coquetterie fait partie de moi.

J’imagine alors qu’il vous arrive de faire des folies en habillement, je me trompe ?

Quand je vois quelque chose qui me plait et j’ai les moyens de me l’offrir, je n’hésite pas. J’aime me faire plaisir. En tout cas s’il s’agit de me rendre belle, je ne lésine pas sur les moyens.

Et quelle a été celle qui vous a vraiment marquée en habillement ou en bijoux ?

C’est surtout pour les bijoux. J’adore les belles montres griffées !

Diamant, or ?

Oui ça peut être serti de diamant, d’Émeraude, de Saphir etc. L’essentiel est qu’elles soient belles et surtout griffées.

Nous vous avons trouvée avec un autre look avec le voile. Avez-vous l’habitude de vous habiller ainsi ?

C’est une tenue que je porte tous les vendredis pour aller à la mosquée et pendant tout le mois de Ramadan aussi.

Qui sait Diouma Dieng sait qu’elle tient à rester jeune et ce malgré son âge. C’est quoi votre secret ?

Vous savez les gens racontent du n’importe quoi sur moi ! Certains disent que je passe tout mon temps à faire de la Chirurgie esthétique. Ce qui est faux ! Je crois que ce qui est plutôt fondamental pour garder sa jeunesse c’est l’état d’esprit de la personne. C’est très important ! Moi j’ai plus de cinquante ans mais néanmoins dans ma tête j’en ai moins. Je me dis que j’ai trente cinq ans ou même trente ans. Vous pouvez être ma fille certes, mais je me sens beaucoup plus à l’aise avec vous qu’avec des personnes de mon âge, parce qu’on n’a pas forcément la même mentalité. Parce que je suis une personne très free qui dit ce qu’elle pense. Je suis très positive et bien dans ma peau « Machala » je ne m’occupe pas de détails car je n’aime pas du tout le stress. Et il faut le dire tous ces facteurs contribuent à l’équilibre de la personne. Je fais mon sport quotidien, j’écoute beaucoup de la musique et voilà ! Car la femme n’a pas d’âge. Y’en a qui vieillissent à trente ans tout comme ils existent des femmes qui ont plus de cinquante ans et qui n’en ont pas l’air, elles restent toujours jeunes et belles et j’aime la bonne odeur.

Quel âge avait vous réellement ?

Mon chrono c’est arrêté depuis que j’ai eu mes trente cinq ans !

Mais comment voulez vous que les femmes aient l’état d’esprit dont vous parlez avec surtout tous les problèmes liés à la conjoncture actuelle ?

Je pense qu’on a pas du tout besoin d’avoir les moyens pour être tranquille dans sa tête. On a beau avoir de l’argent, on a beau avoir les moyens, on a beau faire la chirurgie mais si on n’a pas un bon état d’esprit, la beauté se noie. C’est une chose qui se cultive et rien de plus. Je pense aussi le plus grand remède chez la personne reste la foi. Si on a la foi on arrive à transcender tous les problèmes de la vie. Que l’on soit jeune où vieux, il faut toujours prier et avoir la foi en Dieu, c’est très important et je pense qu’il n’y a pas mieux pour être bien dans sa peau et avoir de la tranquillité. La prière aide beaucoup et personnellement j’en sais quelque chose. Si vous avez la foi, rien ne pourra vous ébranler. Tout ce qui vous arrive de bien comme de mal dans la vie, dites-vous bien que c’est votre destin, que c’est Dieu qui l’a voulu ainsi. En tout cas moi Diouma Dieng Diakhaté, rien ne peut m’ébranler dans la vie car j’ai la foi, je crois en Dieu le tout puissant.

Est-ce que vous avez eu à faire de la chirurgie esthétique ?

J’ai eu un accident, j’avais le visage un peu déchiqueté et j’ai eu à le retoucher, d’ailleurs les séquelles sont toujours visibles.

Donc contrairement à ce que disent les gens, vous n’avez pas retouché le nez ?

Je ne me suis jamais fait retoucher le nez. Je garde toujours le nez d’il y a vingt temps (ndlr : elle éclate de rire avant de brandir comme preuve une très belle photo d’elle quand elle avait vingt ans). Regarder bien ce nez et vous n’allez pas me dire qu’à vingt ans j’avais les moyens de me payer une chirurgie esthétique. Regarder ma maman (elle nous montre une photo de sa mère), elle était très belle, beaucoup plus belle que moi. Et puis personne ne peut m’empêcher de faire de la chirurgie si je le désire ! Seulement j’aime prendre soin de mon corps en restant toujours tranquille et en faisant du sport.

Et vous faites qu’elle genre de sport ?

Je fais beaucoup d’abdominaux ! Regardez là où je me suis assise (ndlr : un grand ballon), je travaille mon corps toute la journée avec. Pour éviter de basculer je suis obligée de redresser ma colonne vertébrale, muscler mes jambes et avaler mon ventre. Même quand je regarde la télé chez moi, je me mets sur mon rameau, tantôt je fais de la step. A chaque fois que j’en ai l’occasion, je fais de la marche. Faire du sport ce n’est pas seulement aller en salle, on peut le faire continuellement dans la journée.

Vous êtes divorcée depuis trois ans et les rumeurs ont fait état de votre remariage il y a quelques semaines. Qu’en est-il ?

Il en est rien ! Je ne me suis pas remariée depuis mon divorce. Je pense que si tel était le cas, je n’aurais pas besoin de le cacher. Je ne me suis pas remariée et je laisse mon sort entre les mains de Allah le tout puissant !

Mais j’imagine que les prétendants ne manquent pas du tout ?

C’est vrai qu’il ne manque pas mais à chaque fois je prie pour que le bon Dieu me donne le meilleur mari qui soit.

On vous taxe souvent d’être une femme de caractère, une femme très dure même. Est-ce le cas ?

C’est vrai que je suis une femme de caractère mais dure quand même.si je n’avais pas de caractère, je ne serais pas là où je suis maintenant en contrôle et j’ai la tête sur les épaules. Vous savez je pouvais rester les bras croisés attendre qu’un homme fasse tout pour moi, mais je ne le ferais jamais parce que moi Diouma, je ne suis pas le genre de femme qui aime dépendre des hommes pour vivre. Non ! J’ai tout le temps travaillé pour ne dépendre de personne et inchallah tant que Dieu continuera à me donner la force et les moyens de travailler, je ne m’en lasserai jamais.

Et comment doit-être l’homme qui aura la chance de reconquérir Diouma Dieng Diakhaté ?

(Elle affiche un très beau sourire qui en dit long sur sa beauté). Je ne suis pas trop exigeante, vous savez ! Je sais que je ne me marierai jamais pour de l’argent ou par intérêt encore mois pour le pouvoir. Mon ex-mari n’était pas riche et je l’ai aimé comme il était ! Vous voyez, donc l’argent ça importe peu pour moi dans une relation. Moi pour m’avoir il faut surtout de l’affection, de l’attention, de la gentillesse sinon le reste ce n’est pas important.

Êtes-vous alors prête à vous remarier si vous trouverez quelqu’un qui remplisse toutes ses fonctions ?

Bien sûre ! Si je le vois et j’ai confiance en lui, je m’embarque avec lui. S’il veut de moi comme épouse bien sûr et que ça soit un amour sincère et réciproque. Mais je laisse tout entre les mains de Dieu.

Pour revenir sur le stylisme, quelle analyse faites-vous de ce milieu ?

Je pense que tout le monde sait qui est qui et qui fait quoi ! Chacun sait de quoi il est capable et je pense que c’est aux gens de juger.

Mais il faut constater avec moi que maintenant tout le monde se dit styliste et souvent ce sont des gens qui savent même ne pas tenir une paire de ciseaux. Qu’en pensez-vous ?

On ne peut pas les empêcher de dire qu’ils sont stylistes ou encore d’exercer ce métier.

Mais il doit bien y avoir des critères pour être un bon styliste et pouvoir se définir comme tel, n’est ce pas ?

Mais si on se base sur le premier critère qui est la formation, peut être que je ne devrais jamais être styliste. Je n’ai jamais fait la formation, je n’ai jamais été dans une école pour apprendre ce métier.

Mais à défaut de diplôme il faut au moins se former sur le tas ?

Moi keb’s me fait couper en direct à la télé devant tout le monde et je l’ai réussi. Je l’ai fait à main levée sans tracer ni rien. Et je vous dis que c’est très difficile de couper à main levée. Je n’ai jamais utilisé de patron. Je suis autodidacte dans ce métier avec un don du tout puissant.

Quel conseil donneriez-vous à tous ces jeunes qui veulent se lancer dans ce métier ?

En tout cas ma fille unique, quand elle a voulu se lancer dans ce métier, je lui ai conseillé d’aller étudier et d’avoir des diplômes. Parce que moi si c’était à recommencer j’allais étudier et avoir des diplômes avant d’exercer ce métier. Ma fille a eu son bac et depuis elle est au Canada pour suivre des études en stylisme.

Oui justement un journal de la place avait écrit que vous auriez passé les ciseaux à votre fille, est ce vrai ?


Non ! Mais je compte lui passer les ciseaux à la fin de ses études inchaallah.

Pour rester toujours dans ce chapitre, on a remarqué une certaine rivalité entre les stylistes, les dames notamment. Partagez-vous cet avis ?

Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, je n’aime pas m’attarder sur certains détails. Si on croit en Dieu on sait forcément qu’il n’y a pas de raison d’être jaloux du succès de l’autre. Dieu a tracé le destin de chacun d’entre nous donc pourquoi se jalouser ? En tout cas je ne suis jalouse du succès de personne et je ne rivalise avec personne non plus. Je m’atèle à faire bien mon travail et même si on copie mes modèles, ça ne me fait absolument rien. Je crois en Dieu moi ! Si vous croyez à cette rivalité, ça va vous empêcher de dormir et moi je tiens à mes dix heures de sommeil par jour pour rester joviale et être en forme pour mieux travailler.

Diouma l’habilleuse des grandes dames, des chefs d’Etat etc. Est ce que vous pensez à la couche moyenne qui veut s’habiller Diouma mais qui n’a pas forcément les moyens ?

Moi j’habille toutes les couches, je suis très accessible ! J’ai toutes sortes de clientèles, riche, moyenne, modeste etc. chaque client en fonction de ses moyens peut s’habiller chez Diouma. Tout ce que je veux c’est faire plaisir aux gens et participer au développement de mon pays.

Quelle relation entretenez-vous justement avec ces chefs d’Etat et premières dames ?

Il y a certes le travail qui nous lie mais j’ai beaucoup d’amis dans ce cercle. On s’est connu par le biais de la couture mais on a fini par devenir de bons amis. Je travaille avec eux et on se respecte mutuellement.

Vous devez donc être une personne bien « ressautée » avec toutes ces connaissances. Il n’en est quand même pas donné à tout le monde de fréquenter des chefs d’Etat et premières dames ?

Je crois seulement en Dieu et tout ce qui m’arrive dans la vie c’est Lui. Vous avez par exemple écouté la chanson que m’a dédiée Koffi Olimide en duo avec Youssou Ndour et pourtant je ne leur ai rien demandé. Ils l’ont fait de manière spontanée. Des amis m’ont appelée de Kinshasa pour me féliciter par rapport à cette chanson. Je n’avais rien compris, c’est ainsi que j’avais envoyé mon chauffeur acheter l’album à Ponty. Pour vous dire que je n’étais même pas au courant.

Qu’est ce que ça vous fait d’être chantée par Koffi Olimide et Youssou Ndour qui, il faut le dire, ne sont pas n’importe qui dans le paysage musical mondial ?

J’éprouve un réel sentiment de fierté ! Cette chanson me va droit au cœur parce que je peux dire qu’ils font parti des géants de la musique mondiale. C’est une très belle chanson !

Quels rapports entretenez-vous justement avec Koffi parce que c’est une chanson d’amour qu’il vous a dédiée « en vous déclarant notamment sa flamme » et de la manière la plus directe et osée qui soit ?

à suivre...
P.-S.



1.Posté par diop dollar le 21/10/2008 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thiey lolou?????????

2.Posté par loz le 21/10/2008 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

may leen ma ko bueg naa ko malgre son age

3.Posté par dieng thierno le 06/09/2009 01:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la chansson que you et koffi ont dedie a cette dame est belle.la voix de you a
donne cette chansson une dimension mondiale.

4.Posté par bijou le 07/06/2010 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tout ka dal c'est louche dé ! lép bakhoul di wakh !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image