leral.net | S'informer en temps réel

Envoi de "Jambars" au Yémen: L'Etat mène un intense lobbying pour convaincre les chefs religieux


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mai 2015 à 07:53 | | 15 commentaire(s)|

Envoi de "Jambars" au Yémen:  L'Etat mène un intense lobbying pour convaincre les chefs religieux
L’Etat ne se contente pas seulement d’annoncer l’envoi de "jambaar" en Arabie Saoudite, il essaie aussi d’expliquer aux familles religieuses le bien fondé de l’engagement des troupes sénégalaises sur les terres saintes de l’islam. D'après EnQuête, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, ne cesse de faire le tour des familles religieuses pour convaincre leur guide du bien fondé de l’engagement de l’Armée sénégalaise. Le "premier flic" de la République était, hier, à Touba, Tivaouane et Kaolack. Les maisons maraboutiques ne sont pas réticentes à l’envoi de troupes. Selon les infos du journal, les guides religieux n’ont pas émis de critiques majeures… L’axe du plaidoyer semble se constituer autour du "pacte" non écrit qui lie notre pays à l’Arabie Saoudite depuis très longtemps. Il faut dire que l’Arabie Saoudite vient de connaître une sorte de révolution au niveau du Palais. Cet engagement annoncé du Sénégal arrive dans un contexte particulier. Le roi Salmane d'Arabie saoudite a remplacé mercredi son héritier au trône, le prince Moqren, par le ministre de l'Intérieur, Mohammed Ben Nayef, qui était jusqu'à présent deuxième dans l'ordre de succession. Le prince Moqren a également été relevé de son poste de vice-Premier ministre. Le prince Mohammed Ben Nayef a été désigné prince héritier mais également vice-Premier ministre. Il conservera ses fonctions de ministre de l'Intérieur






Hebergeur d'image