leral.net | S'informer en temps réel

Envoi de soldats en Arabie Saoudite : Les Jambaars bientôt en regroupement à Dodji pour s’acclimater aux conditions climatiques avant leur départ

Le premier contingent précurseur devant se rendre en Arabie Saoudite sera déployé dans le village de Dodji, dans le département de Linguère, pour une acclimatation dans les rudes conditions de désert. Le chef Suprême des Armées, Macky Sall, a confirmé dans le quotidien le Témoin l’information donnée par son ministre Mankeur Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Juin 2015 à 12:23 | | 0 commentaire(s)|

Envoi de soldats en Arabie Saoudite : Les Jambaars bientôt en regroupement à Dodji pour s’acclimater aux conditions climatiques avant leur départ
Après les accords politiques et diplomatiques entre les ministères des Affaires étrangères du Sénégal et de l’Arabie Saoudite, tout est prêt entre les deux Etats-majors des armées. Maintenant, nous confie une source diplomatique, la montée en puissance des Jambaars et le planning du déploiement sont du ressort de l’Etat-Major général des armées sénégalaise. Comme quoi, les braves soldats sénégalais sont plus que jamais engagés et déterminés à rejoindre la coalition arabe « Restaurer l’Espoir » pour rétablir l’ordre constitutionnel ou monarchique au Yémen. Ce déploiement entre dans sa première phase à Linguère, précisément au village de Dodji situé à 400 kilomètres de Dakar. Dodji, le nom vous renvoie à la canicule et à l’environnement désertique offrant les mêmes conditions climatiques que le Golfe-Arabe. D’ailleurs, la plupart des manœuvres militaires et entraînements tactiques des unités de l’armée sénégalaise se faisaient à Dodji. Justement, c’est dans cette zone de canicule et poussiéreuse où le premier contingent sénégalais aux « rangers » d’un détachement précurseurs va bientôt se regrouper avant leur déploiement pour Ryad. Il est clair que le regroupement des Jambaars à Dodji n’est ni un entrainement ni une formation technique, mais plutôt un camp d’acclimatation. Car, tous ceux qui connaissent bien l’Armée sénégalaise savent qu’il n’y a pas de montée en puissance dans les bataillons d’élite comme Bat-para, le Bat-commando, le Bat-artillerie, etc. puisque les unités s’entraînent régulièrement dans tous les domaines. De ce fait, elles sont toujours prêtes et opérationnelles à intervenir partout et dans n’importe quelles circonstances. D’ailleurs, c’est ce qui explique les manœuvres militaires périodiques interarmes pour maintenir la capacité d’intervention rapide des unités de l’Armée. A preuve, la périlleuse intervention à Kolwezi qui illustre la parfaite aptitude opérationnelle de notre Armée. Ainsi, il ne fait l’ombre d’aucun doute que les Jambaars ne seront pas en Arabie Saoudite pour faire le « Oumra », mais plutôt pour faire valoir leur savoir-vaincre contre les menaces des temps modernes. Et le camp d’acclimatation de Dodji en sera une preuve.






Hebergeur d'image