leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Equipe nationale : Les vraies raisons de la panne en attaque


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Juin 2017 à 13:07 | | 0 commentaire(s)|

Equipe nationale : Les vraies raisons de la panne en attaque
Les meilleurs buteurs de Cissé en difficulté
 
Ce n’est pas un hasard si l’équipe nationale du Sénégal a eu d’énormes difficultés à percer le mur ougandais pendant 90 mn lundi dernier. L’une des raisons de cette absence d’efficacité est sans aucun doute les forfaits et/ou mauvaise passe des meilleurs buteurs d’Aliou Cissé. Le duo de tête du classement des buteurs composé de Sadio Mané et Moussa Konaté, est absent pour les deux matches de juin. Qui plus est, Mame Biram Diouf, troisième meilleur artificier sous Cissé est aussi aux abonnés absents quand il s’agit de marquer des buts, depuis un an en sélection.
 
SADIO MANE : Un seul être vous manque…
 
Sadio Mané reste de loin le joueur clé d’Aliou Cissé. En dehors de sa technique de pouvoir bousculer des défenses, il est un joueur efficace. D’ailleurs ce n’est pas pour rien qu’il est le meilleur buteur actuel de l’équipe nationale. Avec 7 buts inscrits depuis que Cissé est arrivé sur le banc des «Lions» en mars 2015, il est de loin le meilleur artificier du moment. Du coup, son absence pour cause de blessure devrait être une raison valable de la panne sèche de l’attaque des «Lions» lundi dernier. Vivement le retour en activité du meilleur joueur de Liverpool de la saison pour que l’équipe nationale retrouve son efficacité.
 
MOUSSA KONATE : De mal en pis !
 
La situation de Moussa Konaté dans la «Tanière» s’est empirée de match en match. Non seulement, il était devenu inefficace mais même sa présence dans le groupe soulevait d’interrogations. Toutefois, son statut de meilleur buteur sous l’ère Aliou Cissé avant qu’il ne soit dépassé par Sadio Mané, a toujours été un atout de taille. Seulement, Konaté ne sait plus marquer en équipe nationale. Et depuis mars 2016 à l’occasion du match contre Niger (2-0) à Niamey, Konaté n’a plus jubilé en équipe nationale. Malgré tout, il reste le deuxième meilleur buteur d’Aliou Cissé avec 6 réalisations à une unité de Sadio Mané.
 
MAME BIRAM DIOUF : Présent ? Oui, mais…
 
Mame Biram Diouf sait décidément tout faire sauf marquer des buts. Et sa traversée du désert a dû impacter sur la performance des «Lions», surtout en attaque. En tout cas la coïncidence est troublante. Mame Biram reste le choix numéro 1 de Cissé dans la pointe de l’attaque. Et malgré toutes les critiques sur sa titularisation jugée inopportune, le sélectionneur des «Lions» a toujours fait la sourde oreille.
 
 Et malgré cette confiance aveuglée de Cissé, Mame Biram ne justifie pas une telle obsession sur sa personne, de la part du coach. Son rôle depuis quelques matches se limite à harceler les défenseurs adverses. De sorte que depuis un an, il n’a plus marqué en sélection. Son dernier but remonte en juin 2016 contre le Burundi (2-0). Ainsi, le troisième meilleur buteur de Cissé devra vite se ressaisir afin d’aider le staff à revivre les festivals offensifs des «Lions».
 
KAG (http://www.footplus.news)