leral.net | S'informer en temps réel

Erection d’un centre commercial sur le terrain de Sacré Cœur III : Les résidents invitent Barthelémy Diaz à renoncer au projet

L’association des résidents de Sacré Cœur III phase IV a déploré, ce jeudi, l’attitude du Maire de la commune d’arrondissement de Mermoz-Sacré Cœur qui continue ces travaux sur le terrain de la Boulangerie jaune, malgré la demande de suspension des travaux délibérée par le le sous-préfet des Almadies.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Janvier 2016 à 14:49 | | 7 commentaire(s)|

Erection d’un centre commercial sur le terrain de Sacré Cœur III : Les résidents invitent Barthelémy Diaz à renoncer au projet
« En violation totale des lois et règlements qui régissent le fonctionnement de nos institutions, Monsieur le Maire de la commune d’arrondissement de Mermoz-Sacré Cœur est allé encore plus loin dans son outrecuidance », lit-on dans le communiqué, envoyé à Leral, ce jeudi. Pour l’association des résidents de Sacré Cœur III phase IV, malgré la notification que Monsieur le Sous-préfet des Almadies lui a faite de suspendre tous travaux sur le terrain de la Boulangerie jaune et de discuter avec l’Association des résidents de Sacré Cœur 3 phase 4 afin de trouver un compromis sur le type d’aménagement à faire, Monsieur DIAZ et ses partenaires de 37’Cinq, accrochés à leur projet hautement affairiste et nébuleux d’édifier un centre commercial et un centre multifonctionnel de spectacle (du genre « Yengoulène »), tentent maintenant de jouer leur va-tout en faisant main basse sur ledit terrain par l’installation depuis quelques jours sur l’espace de jeux même du terrain, de containers et divers matériels empêchant désormais les jeunes de tenir leurs entraînements et compétitions.

A en croire, l’association des Résidents de Sacré Cœur III, phase IV, ces agissements de l’édile de Mermoz-Sacré Cœur et de ses acolytes constituent un acte de défiance vis-à-vis de l’autorité et une provocation flagrante des populations justifiant que l’Association des Résidents de Sacré Cœur III, phase IV, fidèle à sa mission de défense du cadre de vie des populations, monte à nouveau, au créneau pour barrer la route à ces conspirateurs.

Malgré la persistance du Maire de Mermoz-Sacré Cœur de réaliser son projet au détriment de celui des jeunes du quartier, l’association rappelle à l’édile de la commune que le terrain ne peut être aménagé que conformément à sa destination originelle à savoir une aire de jeux.

A cet effet, pour défendre leur terrain de jeu, l’association compte sonner la mobilisation dans les rangs de la population pour aboutir à un abandon de la part de Diaz-fils. D’ailleurs dit-elle, une assemblée générale sera tenue prochainement sur le terrain même de la boulangerie jaune pour amener les Autorités à faire appliquer la loi pour que ces containers et autres matériels d’occupation porteurs d’insécurité, et de risques de confrontation soient enlevés et qu’en fin le terrain soit aménagé conformément à sa destination originelle.

Fara Mendy






Hebergeur d'image