leral.net | S'informer en temps réel

Escroquerie : Un pharmacien poursuit Total Sénégal et CGF Bourse et réclame 250 millions

250 millions de francs Cfa, c’est le montant réclamé à Total Sénégal et CGF Bourse par Assane Dieng. Le pharmacien poursuit le Directeur général de Total Sénégal et CGF bourse pour escroquerie portant sur des ventes d’actions Total. Thibault Clichy et Marie Odile Kantoussan ont comparu ce vendredi pour dégager en touche. L’affaire sera vidée le 23 juin.


Rédigé par leral.net le Dimanche 29 Mai 2016 à 16:19 | | 10 commentaire(s)|

La société Total Sénégal et son administrateur, Directeur général, Thibault Clichy ainsi que Marie Odile Sène Kantoussan Directrice générale de CGF Bourse ont comparu devant le juge correctionnel. Ils sont poursuivis tous les deux pour escroquerie. Le pharmacien Assane Dieng a traîné ces deux grandes structures qu’il accuse de l’avoir grugé. Selon le pharmacien, Total Sénégal avait fait une publicité à partir des banderoles installées un peu partout dans le pays pour faire savoir qu’il était possible d’avoir des actions dans la société. Il s’est informé et s’est rendu à Total Sénégal, où il a trouvé un stand qui était installé devant le portail. Il y avait beaucoup de monde.

C’est au préposé de la CGF Bourse qui la société d’intermédiation qu’il a remis le chèque de 12 millions de francs pour l’achat de 1000 actions. Le préposé lui a remis en retour un document après avoir relevé ses coordonnées. En rentrant chez lui, il pensait déjà qu’il avait fait une bonne affaire et qu’il était actionnaire à hauteur de 1000 actions.

Quatre mois plus tard, n’ayant aucune nouvelle, il s’est rendu à sa banque où on lui apprend que l’argent a été encaissé. C’est alors qu’il s’est rendu à CFG Bourse. A ce niveau, on lui fait savoir à sa grande surprise qu’il n’avait que 100 actions. Après avoir été renvoyé de bureau en bureau, il décide d’ester en justice. C’est après avoir reçu une citation du pharmacien que Total Sénégal et CGF Bourse lui enverront un huissier pour lui remettre le reliquat de 10,8 millions francs restant sur les 100 actions. Il a renvoyé l’huissier déterminé à poursuivre son action judiciaire.



Total et CGF Bourse dégagent en touche

Selon Marie Odile Kantoussan, il était prévu une réductibilité du taux. Le pharmacien a certes postulé pour 1000 actions mais par la suite, ils se sont rendus compte qu’il ne pouvait bénéficier que de 100 actions puisqu’il y avait plusieurs souscripteurs. Elle soutient que le pharmacien a été informé de cela. Ce que ce dernier a catégoriquement nié. Il n’a reçu, selon lui, aucune information. De son côté, Thibault Clichy soutient que Total Sénégal n’était qu’émetteur et c’est CGF Bourse la société arrangeur qui était en contact avec les souscripteurs.



Le pharmacien réclame 250 millions

Peu importe selon Me Khassimou Touré, il y a bel et bien escroquerie, car, il y a eu des manœuvres frauduleuses à travers les banderoles et la publicité. Mieux, pour l’avocat, si Assane Dieng ne s’était pas rendu à CGF pour s’enquérir de la situation, on ne l’aurait pas informé de son portefeuille et s’il n’y avait pas une procédure judiciaire, la société n’aurait pas tenté de lui restituer le reliquat de 10,8 millions de francs. Pour la robe noire, il y a circonstance aggravante du fait de l’appel public à l’épargne. Ainsi, il a réclamé 250 millions de francs pour la réparation du préjudice.

Cependant, selon Me François Sarr qui assurait la défense de Total Sénégal et CGF Bourse, l’appel public à l’épargne était nécessaire, mais il ne peut pas y avoir d’escroquerie puisque l’émetteur qui est Total Sénégal était obligé d’émettre une note d’information qu’on pouvait lire sur le site de Total Sénégal et CGF Bourse. Il devait également faire une publicité pour que le souscripteur puisse savoir les règles d’allocation. Mieux, selon l’avocat, Assane Dieng était «candidat à l’achat de mille actions» mais il n’était pas encore bénéficiaire. Il a demandé que le pharmacien soit condamné pour citation abusive à payer 100 millions à Marie Odile Kantoussan et Thibault Clichy ; et 50 millions à CGF et Total Sénégal. Le verdict sera rendu le 23 juin prochain.



Alassane DRAME (jotay.net)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image