leral.net | S'informer en temps réel

Escroquerie au visa - Le «Mbacké-Mbacké» échappe à la prison


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Avril 2016 à 16:41 | | 5 commentaire(s)|

Serigne Abo Soyibou Mbacké se rend habituellement en Afrique du Sud pour ses affaires et pour y rendre visite à ses talibés. Il a fait la connaissance de Serigne Mbacké Thiam, qui s’active dans le domaine des visas. Une fois à Dakar, il va servir d’intermédiaire entre ce dernier et Abdou Sakhir et Christian Diatta qui lui avaient fait part de leur besoin de partir en voyage au Canada. L’un lui remet 200.000 FCFA et l’autre 2.500.000 FCFA pour les frais de dossier. A la barre, le « Mbacké-Mbacké » a soutenu avoir remis la somme totale de 2 millions 700 à Serigne Mbacké Thiam qui s’est éclipsé dans la nature. Serigne Abo Soyibou Mbacké s’en est ouvert au commandant de la gendarmerie de Ouakam. Après de vaines réclamations, les plaignants ont décidé de porter l’affaire au parquet qui a ordonné son arrestation. Le procureur qui doute de l’existence de Serigne Mbacké Thiam a requis une peine de six mois dont deux fermes. L’avocat de la défense a soutenu à la barre que son client n’a joué qu’un rôle de facilitateur et n’a jamais été rétribué pour cela. De même le prévenu a remboursé la somme de 200.000 FCFA à Abdou Sakhir. Sa famille a pris l’engagement d’en faire autant en ce qui concerne Christian Diatta. Ce qui a poussé ce dernier à écrire une lettre de désistement. Le tribunal a reconnu Serigne Abo Souyibou Mbacké coupable et l’a condamné à six mois assortis du sursis. Il a aussi ordonné la contrainte par corps au maximum pour le remboursement des 2 millions 500 mille FCFA à Christian Diatta. Regagnant le box, le « Mbacké-Mbacké » qui l’a échappé belle a ordonné aux autres prévenus dans le box de lever les mains pour des prières. Ce que les prévenus à l’unanimité ont fait, sans doute dans l’espoir d’échapper à Dame justice.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image