leral.net | S'informer en temps réel

Escroquerie foncière : attention aux cantines de Liberté 6 extension

Saliou Touré, le directeur de Cama Engenering Inc est pensionnaire depuis hier de la prison centrale de Rebeuss. Il a arnaqué une commerçante avant de se retrouver avec plusieurs autres plaintes sur la tête.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Juillet 2012 à 18:49 | | 1 commentaire(s)|

Escroquerie foncière : attention aux cantines de Liberté 6 extension
Avis aux populations de se méfier de la société immobilière Cama Engenering qui passe sa pub à la télé. Son directeur qui prétend disposer de cantines à bon marché à Liberté 6 extension n’est qu’un vulgaire escroc dont le papa dort en ce moment à Rebeus pour des faits d’arnaque portant sur le même objet. En effet, pour s’attirer de la clientèle, les fondateurs de Cama Ingenering Inc se sont orientés vers des chaînes de télévision de la place pour leur faire la pub. Dans les différentes annonces parues jusque-là, des cantines à 3 millions l’unité sont proposées à Liberté 6 extension. C’est fort de cela que la dame Marème Ndiaye, commerçante de son état, qui venait de gagner un peu de sous dans une transaction avec Caritas, décida de se lancer dans l’opération. Mise en relation avec Saliou Touré, elle lui verse le prix de deux cantines, déclarées fins prêtes à l’utilisation.

Mais une fois les sous versés, la dame se rendit compte que les cantines en question n’étaient pas disponibles. Mieux, de plus amples recherches lui permirent de découvrir que les cantines avaient été vendues à d’autres. Elle saisit tout bonnement le sieur Touré aux fins de récupérer son argent. Mais comme ce dernier semblait l’avoir utilisé à d’autres fins, il lui fixe des rendez- vous qui ont fini par lasser la dame qui saisit la police d’une plainte pour escroquerie.

Convoqué, Saliou Touré n’en nie pas moins avoir récupéré les millions de la pauvre commerçante. Il ajoute que le projet en question est en cours de réalisation et porte sur plusieurs dizaines de cantines construites dans le périmètre du quartier Liberté 6 extension. Il expliquera encore aux enquêteurs que c’est pour des raisons financières que celles qui ont été proposées à la dame Ndèye Marème Ndiaye ne lui ont pas été livrées à temps. C’est par la bouche de ce même individu que les limiers ont procédé à l’arrestation de son père pour des affaires similaires. Lui-même est visé par plusieurs plaintes dont les auteurs ont été très surpris de découvrir que les cantines proposées ont été déjà vendues à d’autres acquéreurs. Pour lui barrer la route, ils l’ont présenté au procureur de la République qui l’a mis n détention.

NDIOGOU CISSE



1.Posté par Cheikh GAYE le 05/07/2012 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR PROTEGER LA POPULATION L'ETAT DEVRAIT METTRE EN PLACE UNE REGLEMENTATION SUR LA QUESTION DES LOCATIONS.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image