Leral.net | S'informer en temps réel



Espagne : l'incendie est en «phase de contrôle»

le 25 Juillet 2012 à 09:11 | Lu 349 fois

Les autorités espèrent que le feu pourra être entièrement contrôlé d'ici la fin de journée, et éteint avant la fin de la semaine. Le sinistre a détruit 14.000 hectares depuis dimanche .


Espagne : l'incendie est en «phase de contrôle»
Après trois jours de lutte acharnée contre les flammes, l'incendie géant qui a fait quatre morts dans le nord-est de l'Espagne est en phase d'être sous contrôle, ont annoncé les autorités mardi soir. Le processus d'extinction du feu, qui a détruit 14.000 hectares depuis dimanche, est en cours, assure le ministre catalan de l'Intérieur, Felip Puig. Il espère que le feu pourra être entièrement contrôlé d'ici mercredi en fin de journée, et éteint avant la fin de la semaine.

Mardi, les flammes qui avaient embrasé ces derniers jours le ciel de Catalogne avaient disparu, et seule de la fumée s'élevait dans le ciel, où se poursuivait le ballet des Canadair. Les pompiers ont profité toute la journée de conditions climatiques favorables, avec une baisse des températures, un air plus humide et l'absence de vent.


Pour la première fois depuis dimanche, les autorités catalanes laissaient entrevoir une accalmie. Les conditions climatiques sont devenues plus favorables, avec une baisse des températures, l'augmentation de l'humidité dans l'air et l'absence de vent.

Environ 1500 personnes, pompiers, policiers et militaires, gardes forestiers et volontaires, luttaient mardi contre le feu, appuyées par 25 avions et hélicoptères espagnols et français. Les bombardiers d'eau ont dû se poser lundi soir en raison du vent mais il «s'est adouci pendant la nuit», permettant la reprise des opérations, a expliqué une porte-parole des pompiers.

L'incendie, qui a laissé derrière lui d'immenses étendues de végétation calcinée, ne progresse presque plus depuis lundi, après avoir brûlé environ 14.000 hectares. Le feu avait démarré dimanche dans le village franco-espagnol du Perthus, avant de se propager, côté espagnol à la ville de La Jonquera et à la région catalane de l'Alt Emporda, située au sud.


Par lefigaro.fr