leral.net | S'informer en temps réel

Espoirs : le touchant témoignage d’un Griezmann très amer

Membre du quintette coupable d'être sorti en boîte de nuit avant le match des Espoirs contre la Norvège, Antoine Griezmann regrette amèrement.


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Novembre 2012 à 15:14 | | 0 commentaire(s)|

Espoirs : le touchant témoignage d’un Griezmann très amer
Grand espoir du football français pisté par les ténors de la Ligue 1, Antoine Griezmann a vécu un terrible coup dur en étant lourdement sanctionné par la FFF. Coupable d’avoir succombé aux joies nocturnes en discothèque alors que l’équipe de France espoirs disputait quelques jours après un match de barrage pour l’Euro 2013, l’attaquant de la Real Sociedad a été privé de toute sélection nationale jusqu’en décembre 2013.

Une terrible nouvelle qu’il a eu du mal à encaisser. « Oui, mais sur le coup j’ai passé une semaine vraiment difficile. Heureusement, mon club et mon entraîneur, Philippe Montanier, ont été là pour me soutenir. (…) C’était très dur. Et puis, quand tu vois l’équipe de France jouer ou que tu ouvres L’Équipe et que tu vois des articles sur les joueurs sélectionnés, les mêmes pensées reviennent », a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Équipe. S’il ne trouve pas de raison pour expliquer ce comportement, Griezmann a toutefois tenu à venir au secours de Yann M’Vila, l’homme qui a pris le plus dans cette histoire (banni des sélections jusqu’en juillet 2014, Ndlr).

« Je n’ai pensé à rien de précis. Sinon je n’y serais pas allé. Je le répète, c’était un coup de tête. On a décidé de ça le jour même. Tout s’est enchaîné très vite. Et ce n’est pas Yann qui a été le cerveau, comme j’ai pu le lire. Je dirais que c’est un peu tout le monde… On aurait pu trouver autre chose plus près, c’est sûr. Mais comme je l’ai déjà dit, on n’a pas réfléchi. Moi, j’ai réalisé ça lors du trajet retour. Et là, tu te dis : putain, qu’est-ce que j’ai fait ? Je n’aurais pas dû. Par rapport à ma famille et à mon nom, c’est sûr que j’ai honte. Mes parents ont été très déçus. D’autant que je ne suis pas coutumier des grosses bêtises. »

Touché, Griezmann veut cependant démontrer qu’il est un joueur de caractère. Ainsi, alors que M’Vila et Ben Yedder ont fait appel, le natif de Mâcon s’abstiendra. « J’étais présélectionné avec les A et, à cause d’une connerie, tu dois tout refaire pour montrer qui tu es. Mais je ne reste pas focalisé là-dessus, je sais ce qu’il me reste à faire. Pour l’instant, je ne pense pas faire appel. Chacun fait comme il veut. Moi, ce qu’ils font ne me regarde pas. J’assume mes erreurs et, désormais, je ne veux me focaliser que sur le terrain. J’ai fait une erreur, j’en paie les conséquences. Quand la suspension est tombée, j’ai pris un gros coup, mais je me suis dit : tu te tais et tu prouves à tout le monde qui tu es vraiment et ce que tu vaux. » Responsable face à son erreur, Griezmann réussira-t-il son pari ?

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image