leral.net | S'informer en temps réel

Est-ce à dire que dans Benno la pensée est unique ?

S’il y a un chef de parti qui émerge incontestablement dans le paysage politique actuel du Sénégal c’est bien Macky Sall président de l’Apr. S’il y a un chef de parti que le peuple sénégalais a fini d’adopter, c’est bien le président Macky Sall. Et Cette existence réussie de Macky Sall dans l’opposition dérange, non seulement le pouvoir en place, mais surtout elle dérange énormément dans l’opposition. C’est le cas de le dire. On ne s’impose pas candidat à une élection présidentielle tout comme on ne s’impose pas non plus chef de l’opposition, encore moins candidat unique de l’opposition.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Mai 2010 à 02:56 | | 10 commentaire(s)|

Est-ce à dire que dans Benno la pensée est unique ?
Un hypothétique retour du leader de l’Apr au Pds, n’est pas et ne sera pas à l’ordre du jour jusqu’à l’arrivée du métro à la station marché Sandaga ! C’est dire qu’il s’agit présentement, et pour le pouvoir, et pour certains leaders de Benno, de faire de Macky Sall, un épouvantail au sein de l’opposition. Au bénéfice de qui ? En tout cas pas au bénéfice du peuple sénégalais qui souffre terriblement. Si les propos tenus par Macky Sall à Touba sortis de leur contexte, servent d’arguments de campagne à d’éternels candidats à la candidature, alors il faut reconnaître que le Sénégal n’a pas l’opposition qu’il mérite. Au moment où le pouvoir est entrain de poser des actes allant dans le sens de séduire un électorat assez important (la loi sur la parité) par exemple, l’opposition elle s’époumone sur: qui doit ou qui ne doit pas être candidat. Et le peule dans tout çà ?

Sur la question, la position de l’Apr pour des candidatures plurielles est claire et ne souffre d’aucune ambiguïté. Pourquoi seule cette position gène et pas celle de la candidature unique ? Est-ce à dire que dans Benno la pensée est unique ? Et de quel droit Benno est investi, pour imposer une candidature unique au peuple sénégalais ? Si tant est que le peuple est seul souverain dans une démocratie, pourquoi lui interdire le choix de son dirigeant ou ses dirigeants? La naissance de l’Apr le 1er décembre 2008 a respecté le fond et la forme. De même, si la candidature de son leader aux présidentielles de 2012 devrait avoir lieu, elle respecterait sans aucun doute, le fond et la forme des textes qui régissent le parti. L’opposition a le devoir de tenir un langage de vérité vis-à-vis du peuple. Si elle veut exclure l’Apr de la coalition Benno c’est son droit, alors, qu’elle prenne ses responsabilités. Car les républicains ne sont pas prêts à accepter l’usage de la langue de bois pour le seul but de les marginaliser. Pour l’Apr, le débat porte sur la restauration de la République : une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Ces valeurs de la république moderne datent de l’indépendance de l’Amérique qui donna lieu à la Constitution de 1787 et de 1792 la proclamation de la 1ére république française. Quel que soient les calculs et les analyses des Etats-Majors de partis politiques pour la conquête du pouvoir, on ne doit jamais oublier ces valeurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain.



Alioune Ndao Fall

Secrétaire national chargé de la diaspora Apr.



1.Posté par cissé le 20/05/2010 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si d'aucuns s"époumonnent démagogiquement à faire croire au peuple Sénégalais que le parti socialiste n'a rien fait dans ce pays en quarante années d'autres veulent à tout prix faire du" bagarreur des urnes" ",sbire de premiére classe déchu" , le candidat idéal pour l'opposition et le peuple. Il n'est mm pas certain que cet aventurier qui a atterri dans la politique en s"accrochant aux basques du "roi" ne retourne purement et simplement au pied du maitre, comme un matou égaré qui retrouve son chemin.En ces moments cruciaux le Sénégal a besoin d'une nouvelle génération de leaders, des hommes nouveaux dans l'esprit et patriotes dans leurs actions de tous les jours.Le patriotisme est un concept qui à lui seul est un levier de développement.

2.Posté par samco le 20/05/2010 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation pour cette analyse lucide exempte de tout esprit partisan. Nous sommes déçus des réactions maladroites et à dessein des leaders de l'opposition après l'intention prêtée à Macky de faire une déclaration officielle de candidature. Ceci dénote clairement que ceux ci qui ont ainsi réagi aussi promptement aux articles de la presse ne disposent même pas de canaux de communication internes et servent de caisses de résonance aux ballons de sonde du régime et de la presse au risque de mettre en péril la cohésion dans Benno. Ils ne sont mus en fait que de leur intérêt personnel et redoutent l´ascension fulgurante de Macky sur la scène politique sénégalaise.

3.Posté par binet le 20/05/2010 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je tiens à préciser que l'APR/YAAKAAR est un parti légalement constitué qui va briguer les suffrages des sénégalais en 2012 pour vaincre Wade et compagnie et restaurer la république et ceci dans Benno.
L'APR dérange et c'est normal parce qu'en 1 an et demi ce parti est devenu un géant et son leader l'espoir de tout un peuple donc l'homme de la situation.
Je dirai à ceux de Benno de quitter les salons climatisés et de faire comme Macky, c'est à dire d'aller à la rencontre des populations et arrêter cette maniére politicienne de faire la politique.
L'APR restera dans sa position réaliste et courageuse de candidature plurielle et continuera de la défendre tout en restant dans Benno Siggil Sénégal dans laquel il constitue un maillon fort.
Ensemble nous lutterons contre la tentative de dévolution monarchique du pouvoir.
Vive Benno Siggil Sénégal.

4.Posté par mountaga le 20/05/2010 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand merci à Aliou N'dao Fall d'avoir restaurer la verité.il n'a jamain eu de candidature unique et il n' y en aura jamain..croyez-vous MACKY qui a quitter "volontairement" le pouvoir(s'il veut y retourner,qu'est ce que vous en pouvez ibrahima sén? pour le combattre en creant un parti se mettrait derrière un perdant.le president Macky qui jouit d'un belle sympathie nationale qu'aucun des potentiels candidats du benno n'a, sera candidat quoi qui puisse advenir.En 2000,TAnor a heritié 48%.En 2007,ila eu moins de 15%.En plus,des problèmes internes au sein de son parti,coyez vouscette candidature credible.Et les sénégalais ne sont pas nostalgiques.sommes-nous prets à faire revenir le p.s?Non,je ne crois pas."Il convient de donner un nouveau visage à la politique.un visage qui n'est pas reduit à mal jouer la politique,un visage qui interdit de faire de notre pays un theatre de déchirures politiques.Un politique fondée sur la raison,la responsabilité et le reel desir de vivre ensemble une nouvelle ère.Enfin une realité qui renvoie à l'attitude des opérateurs politiques et donc à la raison,à la responsabilité pour le seul interet de la Republique".

5.Posté par BAYE le 20/05/2010 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les 15% de Tanor ! vous vous moquez des leaders de partis qui l'avaient accompagné ! Tanor est responsable d'un parti moribond parce que ses principaux "responsables " sont aujourd'hui dépassés par les événements. Prenez l'exemple de Chérif Macky SALL qui n'est plus que l'ombre de lui même, qui n'a plus aucune base politique ( sans comité ni section ) et qui se prend pour un chef suprême ! Saviez - vous que ce Macky SALL avait tenté de rallier la GC quand il n'avait plus aucun espoir de revenir aux commandes ! En recevant Karim Wade chez ses beaux parents , il a testé sa popularité et s'est rendu compte qu'il n'avait plus grand chose derrière lui. Aujourd'hui ses camarades de partis vont le lâcher pour d'autres formations politiques et il ne pourra retenire personne, malgrès ses promesses au BP du PS de faire revenire le groupe des Hamidou DIA.

6.Posté par math le 20/05/2010 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vive maky yaako yor

7.Posté par lara le 20/05/2010 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci Mr fall pour cette bel analyse, ya rien à dire...thiowlé bari rekk mais kou weet kham sa bop
vive la république

8.Posté par apolo57 le 20/05/2010 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci les compatriotes.
Personne n'a rien a ajouté. Que benno se resaisisse et qu'il comprenne que le leadership du groupe est entre Macky qui est une génération nouvelle de politiciens et Tanor qui est de la veille classe.
Qui se souvient de la période OTD ? le naturel chez l'homme ne disparait jamais. Tanor à force de discourir restera tjrs le même du temps de senghor et de diouf. Aux socialistes convaincus, Tanor n'est pas le bon Candidat pour vous même pour un PS qui veut aller seul aux élections en 2012. Je vous rappelle que les locales ne sont pas un bon barométre pour les présidentielles de 2012. Revenons sur terre et soyons lucides. Macky est le meilleur Candidat pour battre Wade avec benno.

9.Posté par leuz le 20/05/2010 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vive macky sall

10.Posté par ouzin le 21/05/2010 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci M. FALL.
Votre réaction est venue au bon moment et ceci pour peut être rompre le silence.
Les vrais APRISTES ne parlent pas beaucoup ils sont tapis dans l'ombre et ils sont entrain de battre un énorme travail. Pour exemple venez dans le BLOUF DEPARTEMENT DE BIGNONA. Demandez à keita combien de communes et de communautés rurales il a gagné dans le Bignona. Il est la honte de tout un département.
Les gens ont jugé nécessaire de ne pas répondre ou d'entrer dans un faux débat avec cette vieille classe politique.
Le travail c'est sur le terrain. En tout cas nous, APR du Département de Bignona, on promet la défaite du pds et de ses alliés dans le BLOUF en 2012. Que le ministre des Sport s'y attende.
Donc CAMARADES ne perdons pas du temps à réponre ou d'entrer dans ce débat qui n'a plus sa raison d'être.Si vraiment nous voulons rendre solide la position du PRESIDENT MACKY et lui donner une force solide dans l'opposition mettons nous déja au travail sur le terrain et arrêtons les bavardages inutiles.
Qu'il pleuve ou qu'il neige MACKY SALL sera candidat.
vive les républicains

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image