leral.net | S'informer en temps réel

Et si le miraculé Fabrice Muamba rejouait au football ?

Près de cinq mois après avoir échappé à la mort, Fabrice Muamba a joué au football. Une première au cours d'un match improvisé durant ses vacances, qui lui donne envie de reprendre du service.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Août 2012 à 09:50 | | 0 commentaire(s)|

Et si le miraculé Fabrice Muamba rejouait au football ?

Le monde du football derrière Fabrice Muamba par evidenceprod

Nous sommes le 17 mars dernier. Lors d’un match opposant son équipe de Bolton à Tottenham, Fabrice Muamba s’écroule sur le terrain. Les joueurs et les supporters présents au stade comprennent rapidement le drame qui se joue sous leurs yeux, et le milieu de terrain se voit prodiguer les soins nécessaires 10 minutes durant par les médecins, avant d’être transféré à l’hôpital. Le joueur anglais d’origine congolaise se trouve entre la vie et la mort, à tout juste 23 ans... Une terrible tragédie, qui incite alors tout le monde du football à se mobiliser.

Les témoignages de soutien se multiplient pour le natif de Kinshasa, qui voit les marques d’affection et autres prières apparaitre aux quatre coins du globe. Et alors qu’une issue heureuse apparaissait bien mal embarquée, le travail de l’équipe médicale a permis un petit miracle, Fabrice Muamba restant finalement parmi nous. À deux doigts de perdre la vie, le joueur a trouvé les ressources nécessaires pour passer outre cette douloureuse épreuve. Et depuis, le Wanderer s’offre une longue période de repos forcé, histoire de se rétablir en douceur.

Mais en bon footballeur qu’il est, celui qui est passé par Arsenal plus tôt dans sa carrière voit sa passion pour le ballon rond le démanger de nouveau. Et au micro de CNN, l’international Espoirs anglais confirme son souhait de retrouver les terrains : « J’étais en vacances à Dubai, au mois de mai dernier, quand j’ai vu des gens en train de jouer au football. Du coup, je me suis approché d’eux et j’ai décidé que le moment était venu pour moi de me remettre à jouer au ballon. J’ai joué environ 20 à 25 minutes, à peu près normalement, et j’en ai été surpris. J’ai toujours aimé la vie, et j’espère désormais revenir sur les terrains ». Qui sait, un miracle n’arrive peut-être jamais seul !

Khaled Karouri






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image