Leral.net | S'informer en temps réel



Etats-Unis : Romney sera bien l'adversaire républicain d'Obama pour la Maison Blanche

le 30 Mai 2012 à 17:25 | Lu 444 fois

Après cinq mois de durs combats, Mitt Romney a maintenant, grâce aux résultats des primaires au Texas, les voix nécessaires pour obtenir en août l’investiture du Parti républicain. Il affrontera Barack Obama en novembre 2012. Une première page de la campagne se tourne, mais la dernière ligne droite risque d'être encore longue.


En obtenant la majorité des 155 délégués lors de la primaire du Texas, Mitt Romney vient de franchir la barre des 1 144 délégués dont il avait besoin pour défendre les couleurs républicaines en novembre face à Barack Obama.

Ainsi prend fin ce qui fut pour lui un pénible parcours du combattant. Même s’il a réussi à écarter progressivement tous ses rivaux dont les plus tenaces furent Newt Gingrich et Rick Santorum, cela lui a coûté beaucoup d’argent, et son image a souffert de leurs attaques. Il a néanmoins survécu à cette difficile expérience qui, en l’aguérissant, l’a peut-être mieux préparée pour le match final.

Les conservateurs, qui doutaient de ses convictions, se rallient maintenant derrière lui, car leur désir de chasser Obama de la Maison Blanche est plus grand que leur méfiance à l’égard de l’ancien gouverneur.

Mitt Romney a maintenant trois mois avant la convention de son parti pour mieux se faire connaître car beaucoup d’Américains ont du mal à le cerner. Il va continuer au fil des semaines à critiquer la politique économique d’Obama, et il va passer beaucoup de temps à lever des fonds. Cela l'oblige parfois à se « pincer le nez ». C’est ainsi qu’il a dû s’afficher, ce mardi 29 mai avec Donald Trump à Las Vegas, le milliardaire bouffon qui continue de mettre en doute la nationalité américaine du président actuel.



SOURCE:RFI


Plus de Télé
< >