leral.net | S'informer en temps réel

Etats Unis : Une fusillade dans une boîte de nuit gay de Floride fait une vingtaine de morts


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Juin 2016 à 13:02 | | 1 commentaire(s)|

Un homme lourdement armé a ouvert le feu, dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12 juin, dans une boîte de nuit gay d’Orlando, en Floride aux Etats-Unis. Une vingtaine de personnes ont été tuées et « au moins 42 blessées », qui ont été évacuées dans les hôpitaux les plus proches, a indiqué la police locale.

Un officier de police, qui travaillait comme agent de sécurité dans la boîte de nuit Pulse, a échangé des coups de feu avec l’assaillant vers 2 heures locales, ont indiqué des responsables de la police lors d’un point presse.
L’homme a ensuite pris des personnes en otages, avant que les troupes d’élite américaines du SWAT ne décident de pénétrer dans la boîte de nuit et n’abattent l’agresseur. « A 5 heures [heure locale] ce matin, la décision a été prise de porter secours aux otages qui se trouvaient à l’intérieur. Nos officiers ont échangé des coups de feu avec le suspect. Le suspect est mort », a raconté John Mina, chef de la police d’Orlando. Au moins un policier a été blessé dans la fusillade et les forces de l’ordre ont réussi à sauver au moins 30 personnes, a-t-il ajouté.

La police a indiqué avoir procédé à une « explosion maîtrisée » dans la discothèque plusieurs heures après la fusillade mais n’a pas expliqué les raisons de cette intervention.

Ouverture d’une enquête pour « acte de terrorisme »


Le suspect était armé d’un fusil d’assaut et d’une arme de poing ainsi que d’un « engin » dont la nature n’a pas encore été établie. L’identité de l’assaillant n’a pas été précisée dans l’immédiat.
La police fédérale américaine (FBI) n’a pas écarté la piste du terrorisme islamiste pour qualifier la fusillade. L’homme « pourrait avoir des sympathies pour cette idéologie particulière, mais nous ne pouvons pas l’affirmer catégoriquement », a expliqué un de ses agents. Le FBI a ouvert une enquête pour « acte de terrorisme ».

« Sortez tous et courez ! »


« Vers 2 heures [locales], quelqu’un a commencé à tirer. Les gens se sont jetés sur le sol », a raconté l’un des clients de la boîte, Ricardo Negron, interrogé par Sky News. « Il y a eu une courte pause dans les tirs et certains d’entre nous ont pu se lever et sortir en courant par-derrière. »
Le Pulse d’Orlando, qui se présente sur son site Web comme « le bar gay le plus chaud d’Orlando », postait peu après sur sa page Facebook un dernier message lapidaire : « Sortez tous et courez ! »

Une chanteuse américaine tuée vendredi soir à Orlando


C’est la deuxième fois en trois jours que la ville d’Orlando est le théâtre d’une fusillade. C’est dans cette ville que, vendredi soir, une jeune chanteuse américaine, Christina Grimmie, ancienne candidate de l’émission « The Voice », a été abattue alors qu’elle signait des autographes à l’issue d’un concert au Plaza Live, situé à moins de cinq kilomètres du Pulse.

Son agresseur, un jeune homme de 27 ans en possession de deux armes de poing, s’est donné la mort en se tirant une balle dans la tête. Ses mobiles n’ont, pour le moment, pas été éclaircis.

Le Monde






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image