Leral.net | S'informer en temps réel



Etats-Unis : la Chambre des représentants vote la création d'une armée de l'espace

Rédigé par Khary DIENE le 15 Juillet 2017 à 18:19 | Lu 1199 fois

Les Etats-Unis ne vont pas encore se doter de stormtroopers. Mais la Chambre des représentants a approuvé, vendredi 14 juillet, la création d'une nouvelle branche de l'armée américaine, surnommée "Corps de l'espace", et qui, comme son nom l'indique, sera chargée de superviser les opérations spatiales. Il ne s'agit pas d'envoyer des marines combattre des petits hommes verts, mais plutôt de superviser la flotte de satellites sur laquelle reposent certaines technologies de l'armée américaine.

Cette initiative de membres du Congrès met en lumière la grande dépendance de l'armée envers les technologies spatiales pour mener ses guerres. Les systèmes GPS sont intégrés dans de nombreux équipements militaires, et un maillage de satellites et autres appareils placés en orbite, fournissent en permanence des informations cruciales à l'armée pour ses missions.

L'administration Trump opposée à sa création

Pour les partisans de la création de ce "Corps de l'espace", cela rend nécessaire la création d'une branche de l'armée dédiée à protéger et contrôler les actifs de l'armée américaine dans l'espace, et ne pas prendre du retard face à la Chine et à la Russie dans ce nouveau terrain de batailles d'influence.

Mais cette mesure rencontre de vives réticences au sein de l'administration du président Donald Trump, où l'on estime qu'il n'est pas nécessaire d'alourdir la bureaucratie militaire. L'armée américaine compte déjà quatre branches : terre, marine, air et corps expéditionnaire des Marines. Concrètement, il s'agirait de retirer des attributions à l'US Air Force pour les placer sous un commandement distinct.

La création du "Space Corps" est prévue par un amendement à une nouvelle loi sur la défense nationale, adoptée vendredi par la Chambre des représentants. Mais la version de la loi qui sera discutée au Sénat, ne comprend pas cette mesure, ce qui rend sa mise en place encore incertaine.

source:francetvinfo