Leral.net | S'informer en temps réel

Etats-Unis,Trump ne va pas chasser les immigrés, assure un universitaire

Rédigé par La rédaction le 10 Novembre 2016 à 12:32 | Lu 394 fois

Le président américain nouvellement élu, Donald Trump, ne va pas faire la chasse aux immigrés, de même qu’il ne devrait pas construire un mur à la frontière des Etats-Unis avec le Mexique, a indiqué l’universitaire sénégalais Ousmane Sène, spécialiste de la civilisation américaine.


Etats-Unis,Trump ne va pas chasser les immigrés, assure un universitaire
"Il y a de fortes chances que Donald Trump ne fasse pas la chasse aux immigrés", de même qu’il ne devrait pas "ériger un mur avec le Mexique", a soutenu Ousmane Sène, directeur du Centre ouest-africain de recherche (WARC, ). "Le discours va énormément changer, il va faire un discours d’un président des Etats-Unis. Beaucoup de ses propos, c’étaient des discours de campagne qui lui ont valu la victoire", a-t-il dit dans un entretien avec la presse.

Donald Trump a remporté 290 grands électeurs sur les 270 nécessaires pour gagner. Sa rivale démocrate en totalise, elle, 218.
Le candidat républicain a remporté le scrutin dans la majorité des Etats, dont les "Swing States", désignant les Etats indécis qui décident généralement de l’issue des présidentielles américaines, distançant ainsi la démocrate Hillary Clinton, qui a reconnu sa défaite.

Donald Trump a pris la parole devant ses partisans réunis à New York, après l’annonce de sa victoire, affirmant avoir reçu les félicitations de sa concurrente démocrate Hillary Clinton dont il a salué le parcours et l’engagement politique.
Les Etats-Unis sont "redevables" envers l’ancienne secrétaire d’Etat de Barack Obama pour ses services, a-t-il dit, avant d’appeler au travail, dans un message d’apaisement, une posture qui tranche d’avec le ton provocateur de sa campagne électorale.

Il a ensuite promis d’entretenir des relations honnêtes avec les autres pays. "Nous nous entendrons avec tous les autres pays qui ont la volonté de s’entendre avec nous". Selon l’universitaire sénégalais, "le mental américain n’est pas pour l’ostracisme envers les étrangers". "Ce n’est pas le ciment de la culture américaine", a fait savoir le spécialiste en littérature et civilisation américaines à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Pour lui, Donald Trump ne devrait pas concrétiser sa promesse de campagne de chasser des Etats-Unis les immigrés, mexicains en particulier. "Il ne va pas changer la dynamique des relations diplomatiques des Etats-Unis", a précisé Ousmane Sène.

Source aps.sn