leral.net | S'informer en temps réel

Etude quantitative sur le comportement électoral : Les « sans opinion » Macky, Karim et Idy

Les sondages se suivent mais ne se ressemblent pas. Un bien curieux document, confectionné par des professionnels de la mesure d’opinion, révèle des chiffres qui renseignent sur un certain état des rapports de force, il y a six mois. Le journal EnQuête cible un aspect du document qui semble bien renseigner sur les clefs d’une cristallisation de l’opinion dans les années à venir…


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Février 2014 à 14:25 | | 2 commentaire(s)|

Etude quantitative sur le comportement électoral : Les « sans opinion » Macky, Karim et Idy
L’étude réalisée fin juillet 2013 porte sur un échantillon de 2 517 individus représentatifs de la population sénégalaise, sur la tranche d’âge de 18 ans et plus. Elle utilise la méthode classique des quotas. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. « Le taux de participation à l’élection de 2017 devrait être plus important que celui de 2012. En effet, 94,6% des personnes interrogées ont l’intention de voter contre 93,6% qui ont voté en 2012 ». Mais, si les intentions de vote pour la Présidentielle sont de 94,6%, contre seulement 5,4% qui ne comptent pas voter, ils sont en revanche très nombreux à être sans opinion lorsqu’on leur demande à qui sont destinés leurs bulletins de vote. A la question de savoir « Si oui, pour qui allez-vous voter ? », ils sont en effet 24,5% à ne pas se prononcer en faveur d’un candidat déterminé. Ils sont à 0,5 point du score réalisé par Macky Sall. Signe de leur puissance de feu, les indécis font les scores réunis de Karim Wade et d’Idrissa Seck, bien classés, révèlent avec un brin de surprise les sondeurs. Me Abdoulaye Wade ne fait pas partie des personnalités concernées dans le sondage.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image