leral.net | S'informer en temps réel

Excès de poids, masse musculaire, vitesse et technique : Débat entre Allouche et les amateurs


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Avril 2013 à 09:44 | | 1 commentaire(s)|

Excès de poids, masse musculaire, vitesse et technique : Débat entre Allouche et les amateurs
Message de Wakh sa khalat


Mr allouche,
Etes-vous entraîneur de boxe ou de lutte traditionnelle?
Que connaissez-vous de l'expression "dollé moy beuré" ?

Moi, j’ai regardé pendant longtemps un MANGA 2 qui faisait plus de 130 kgs, avec un gros ventre battre des lutteurs plus en forme que lui, ou ne vous ai-je pas parlé d'un MOHAMED ALI avec un poids similaire et réputé pour sa frappe? Il y a un fossé entre boxe et lutte et ceci seul un novice qui a débuté en 2010 dans ce milieu ne le comprend pas.

Réponse de Coach Allouche

Bonjour Wakh Sa khalat


"Dollé moy beuré"! oui je connais cette expression malgré mon statut de novice comme vous dites....lol (rires...). Alors ça veut dire c'est la force qui lutte. Autrement le plus fort gagne toujours? J’ai des doutes sur votre expression Monsieur Wakh.

C'était peut-être vrai avant le dopage mais plus maintenant et encore la technique est tout aussi importante que la force. La preuve Ness, Baye Mandione et Sa Cadior ont perdu devant plus léger qu'eux . Par le passé d'anciens champions comme Billy un des coaches de Tyshinger, connu pour être un grand technicien pendant sa jeunesse qui terrassait des lutteurs plus lourds qui lui. Il y a aussi Youssou Diène ou Mbaye Cissé directeur technique de Ndakaru étaient des lutteurs d'un poids de 70 à 80 kilos. Ils se permettaient le luxe de battre des lutteurs beaucoup plus lourds et plus forts physiquement grâce à leurs techniques, leur intelligence de combats et leur vitesse.
La force n'est pas la seule filière qu' un lutteur doit développer et ce n'est pas un acquis pour avoir la victoire. A l'époque de Manga 2 ou Mohamed Ali, les produits divers dopants ou pas n'étaient pas d'actualité. De plus, ces grands champions avaient effectivement plus de force naturelle et moins de masse grasse que les lutteurs d'aujourd'hui.

La force ou la puissance est aussi importante que la vitesse, la résistance, l'endurance la stratégie et la technique. Encore une fois la lutte a évolué depuis une quinzaine d'années. Une prise de masse musculaire trop rapide entraîne un changement de poids brutal, auquel l'organisme doit faire face, ce qui peut s'avérer très risqué, en particulier pour le système cardiovasculaire . Les symptômes d'une souffrance de l'organisme causée par une prise musculaire sont les mêmes que ceux liés à l'obésité : essoufflement, fatigue intense, et difficultés lors de l'effort, y compris dans les actes du quotidien. Le danger d'une prise de masse trop importante ne doit donc pas être sous-estimé.

Pour vous répondre je ne suis ni entraîneur de boxe ni de lutte traditionnelle. Je suis un spécialiste des sports de combats sous toutes ces formes, un préparateur physique et mental dans le sport en général. J'ai commencé les sports de combats à l’âge de 5 ans donc je pense avoir une certaine expérience depuis 40 ans de pratique. J'ai passé des diplômes dans différentes disciplines et différents domaines. On pourrait débattre pendant des heures, je trouve les débats intéressants chacun donne son avis. Mais de là à dire que je suis un novice dans le domaine de la lutte donc du sport m’embête un peu. Je pense avoir fait mes preuves en peu de temps dans le milieu de la lutte sénégalaise n'en déplaise à certains.



1.Posté par DEUG le 19/04/2013 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais de là à dire que je suis un novice dans le domaine de la lutte donc du sport m’embête un peu. Je pense avoir fait mes preuves en peu de temps dans le milieu de la lutte sénégalaise n'en déplaise à certains. IL SE PREND DEJA POUR UN EXPERT EN LUTTE SENEGALAISE CE GARS EST UN ESCRO IL PARLE DE LUTTEURS QU IL NE CONNAIT QUE DE NOM Il y a aussi Youssou Diène ou Mbaye Cissé directeur technique de Ndakaru étaient des lutteurs d'un poids de 70 à 80 kilos POUR EXTRAPOLER SUR EUX

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image