leral.net | S'informer en temps réel

Excision : Une pratique qui tend à disparaître mais encore présente au Sénégal


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Août 2014 à 11:24 | | 2 commentaire(s)|

Excision : Une pratique qui tend à disparaître mais encore présente au Sénégal
Galo Kébé, coordonnateur du Programme conjoint pour l'accélération de l'abandon de l'excision au niveau du fonds des Nations Unies pour la population indique que le taux de prévalence au Sénégal est à 26%. "Certes, il y a eu des avancées, mais il reste beaucoup à faire. L'implication des jeunes dans le processus va permettre au Sénégal d'atteindre les objectifs d'ici 2017. Comparé, par contre, à certains pays de la sous-région, notre pays a quand même fait un bond en avant. La Guinée a un taux de 90%, le Mali est à peu près à 85%, la Gambie à 76%. Nous avons un défi à relever pour mettre fin à la mutilation génitale féminine », soutient-il dans les colonnes de La Tribune.

Mamita Ndiaye






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image