leral.net | S'informer en temps réel

Exclu. Rigobert Song, "Samuel Eto'o peut apporter son expérience au Cameroun"

Interview exclusive. L'ancien international camerounais est revenu sur la situation compliquée des Lions Indomptables pour les éliminatoires de la CAN 2012. Il reste confiant pour la qualification et croit en Samuel Eto'o, le capitaine, et son tempérament de leader.


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Avril 2011 à 16:14 | | 0 commentaire(s)|

Exclu. Rigobert Song, "Samuel Eto'o peut apporter son expérience au Cameroun"
Chronofoot: Que pensez-vous du nouveau capitaine du Cameroun Samuel Eto'o?
Rigobert Song: En sélection, les choses ne vont pas tellement comme on pourrait le souhaiter mais tout n'est pas de sa faute. Samuel peut apporter son vécu dans le métier. Il est quand même l'un des joueurs qui participe le plus à des compétitions européennes, son vécu peut apporter son expérience à l'équipe.

"Il serait incompréhensible que le Cameroun ne se qualifie pas pour la CAN"
Que pensez-vous de son "coup de gueule" passé récemment face aux journalistes en conférence de presse?
Je ne l'ai pas vu, c'est dommage je ne peux pas apporter de témoignage. Je ne peux rien dire sur ça, je ne sais pas de quoi il était question.

Après la défaite face au Sénégal (1-0), le Cameroun reste deuxième de son groupe E à cinq points des Sénégalais. La qualification pour la CAN est-elle toujours possible?
C'est possible. On n'a jamais eu de parcours faciles en qualifications. On a toujours vécu des situations délicates et je pense que nous aurons les moyens de pouvoir être à la hauteur des attentes des Camerounais. Il serait quand même incompréhensible que le Cameroun ne se qualifie pas pour la CAN et les joueurs le savent. Je sais que ce sont des garçons intelligents. Mais on va se qualifier. On a eu des difficultés jusqu'à présent mais la deuxième partie des qualifications va être plus positive pour le Cameroun.

"Arthur Jorge, ça c'était de l'entraîneur!"

Vous avez connu Paul Le Guen en sélection. Quel type d'entraîneur était-il?
Paul Le Guen, c'est Paul Le Guen. C'est un personnage assez difficile à cerner. Un peu distant avec ses joueurs. Il ne parle pas beaucoup. Il possède une sorte de carapace derrière laquelle il se couvre un peu. Dans ces conditions c'est difficile. J'ai toujours pensé qu'un entraîneur devait toujours être un peu proche de ses joueurs. Ce sont les entraîneurs qui font les joueurs et pas le contraire.

Quel est l'entraîneur qui vous a le plus marqué en sélection avec le Cameroun?
Je pense d'abord à Henri Michel car il a été le premier à avoir le courage de me sélectionner et à me faire jouer ma première coupe du Monde alors que je n'avais que 17 ans. Mais je pense aussi à Arthur Jorge qui est venu à un moment où les choses n'allaient pas vraiment bien en sélection, qui a su prendre les choses en main, qui nous a redonné espoir... Ça c'était de l'entraîneur! Déjà seul avec sa moustache c'était compliqué de savoir exactement ce qu'il avait au bout des lèvres mais ça marchait! (rires) Et puis il y a eu aussi beaucoup d'autres entraîneurs camerounais qui ont fait leurs preuves et qui ont beaucoup apporté à la sélection.

site Chronofoot.






Hebergeur d'image