leral.net | S'informer en temps réel

Exclusif - Affaire Kékouta Sidibé : l’Etat verse 20 millions F Cfa à la famille


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Janvier 2015 à 15:41 | | 3 commentaire(s)|

Exclusif - Affaire Kékouta Sidibé : l’Etat verse 20 millions F Cfa à la famille
L’Etat vient, selon des sources concordantes, de dédommager la famille de Kékouta Sidibé à hauteur de 20 millions de Fcfa, pour une mort causée par des éléments de la gendarmerie de Kédougou, le 13 août 2012.

Agé de 35 ans, Kékouta Sidibé, du nom de ce défunt sourd-muet de Kédougou, a laissé deux filles derrière lui. Cet argent, selon des proches de la famille, va servir à l’achat de terrain pour les enfants et au paiement des honoraires des avocats qui s’élèvent à 4 millions de F Cfa.

Mais Actusen.com est en mesure d’écrire que certaines voix commencent à se faire ressentir sur le dispatching de l’enveloppe. L’affaire sera tirée au clair à la maison de la justice de Kédougou.

En attendant, la famille, d’après toujours nos sources, se réunira aujourd’hui pour trouver la formule qu’il faudra adopter. Nous y reviendrons, plus amplement.

Pour rappel, c’est dans la nuit du dimanche 12 août, aux environs de 20 heures, suite à une information anonyme faisant état d’un intense trafic de drogue chez le sieur Kékouta Sidibé, les hommes du commandant Babacar Dramé de la brigade de gendarmerie de Kédougou avaient fait une descente à son domicile sis au quartier Mosquée.

Une vive dispute éclate entre les pandores et le sourd muet. Celui-ci, interpellé par ces derniers, va être passé à tabac, ligoté puis balancé dans le véhicule, selon les témoins.

Sur la route qui mène vers la brigade de gendarmerie, il rend l’âme avant d’être acheminé au district sanitaire de Kédougou par les gendarmes. Plus tard, des gendarmes ont été interpellés puis arrêtés.

Actusen.com






Hebergeur d'image