leral.net | S'informer en temps réel

Exclusif! Salif Sadio, la « bombe » détectée par les Américains le 22 Février dernier


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Mars 2013 à 12:37 | | 4 commentaire(s)|

Exclusif! Salif Sadio, la « bombe » détectée par les Américains le 22 Février dernier
Le 22 Février dernier, la peur avait fini de gagner pas mal de Sénégalais. Pour cause : une menace à la bombe donnée. Et l’alerte avait été donnée par l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar qui avait demandé aux ressortissants américains de ne pas fréquenter le centre-ville de la capitale sénégalaise. La menace avait été prise très au sérieux vu ce qui se passe au Nord du Mali. Les jihadistes avaient menacé de frapper « là où ça fait mal » tous les pays engagés à libérer cette partie du territoire malien (Le Sénégal avait décidé d’envoyer un contingent de 500 jambars au front).

Mais, la police et la gendarmerie qui avaient procédé à des patrouilles conjointes dans tous les coins et recoins de Dakar, ce jour-là n’avaient pas déniché une bombe. Et beaucoup ont conclu que les Yankees avaient lancé une vraie fausse alerte. Toutefois, les Américains ont capté quelque chose qui leur ont fait penser qu’il y avait danger à Dakar. Salif Sadio, le chef de la branche armée du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) était dans la capitale sénégalaise. Le numéro 1 de « Atika » rencontrait le président de la République, Macky Sall dans l’optique de trouver une paix définitive en Casamance. Une information confirmée par L’Observateur. «Macky Sall et Salif Sadio se sont rencontrés le 22 Février dernier. Une rencontre organisée dans la discrétion par les médiateurs de la paix en Casamance », écrit le journal du Groupe Futurs Médias dans sa livraison du jour.

Alerte à la bombe à Dakar le 22 Février dernier, Salif Sadio à Dakar le même jour. Ce qui est loin d’être une coïncidence. Et selon une source très au fait du dossier casamançais, « les Américains ont tout de suite sonné l’alerte quand ils ont vu Monsieur Sadio à Dakar ».



1.Posté par d le 19/03/2013 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est du toc!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par Diallo le 19/03/2013 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop fort nos journalistes!!! Moi, aprés lecture de cet article, je ne vois vraiment pas le lien entre la bombe et Salif Sadio!

3.Posté par Cest ca le chef?? le 19/03/2013 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ki moy senn chef? Il m'a l'air d'un roturier!! Je me demande pourquoi certains gens sont aussi betes de suivre ces genres de LEADER?? YEWOU LENN WAAY... KI DOU LEADER, IL EST PLUTOT UN TROUBLEUR.. des bandits, des gens qui ont rate leur vie et qui cherche coute que coute a etre important.. SENEGAL DAAL DAFA DOYY WAAR, DI DELOU GANAAW..

4.Posté par MAMAD le 19/03/2013 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

messieurs les yambars qui nous gouverne tant que ces batars seront en vie diam dou ame

des crimes t'état laniou wakh faut tous les buter prenez ex sur le siri lanka ily a plus de tamoul

rebelle ou la colombie et tant d'autre pays qui ont pris le taureau par les cornes

mé non ils viennent vous narguer à dakar et vont tuer nos soldats de retour sur leurs branches

tuez les tous et négocier avec les rèsonnables qu on en finisse

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image