leral.net | S'informer en temps réel

Exploitations forestières: Accusé de détournement de 360 millions FCfa Abdoulaye Sow blanchi

Le président de l’Union nationale des coopératives des exploitants forestiers du Sénégal (UNEFS) est blanc comme neige. Le Doyen des juges a vidé, le 3 juin dernier, l’affaire « d’abus de biens d’une coopérative et d’escroquerie » dont M. Abdoulaye Sow a été accusé par certains membres de ladite Union, en ordonnant un non-lieu en faveur.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Juin 2014 à 14:38 | | 0 commentaire(s)|

Exploitations forestières: Accusé de détournement de 360 millions FCfa Abdoulaye Sow blanchi
L’affaire de détournement qui a secoué l’Union nationale des coopératives et exploitants forestiers du Sénégal (UNCEFS), depuis 4 ans, connaît aujourd’hui son épilogue. Selon Direct Info le Président de ladite Union contre qui des accusations « d’abus de biens sociaux et d’escroquerie au titre de sa gestion » ont été portées, vient d’être blanchi par la justice sénégalaise.

Dans une ordonnance qu’il a rendue à la date du 3 juin dernier, le Doyen des juges d’Instruction au Tribunal régional Hors classe de Dakar, a accordé un non-lieu à Abdoulaye Sow. Pour Mahawa Sémou Diouf, il n’y a pas lieu de poursuivre le président de l’UNCEFS ; parce qu’il n’existe pas de « charges suffisantes » contre sa personne.

A signaler que les nommés Ibrahima Sow dit Pape, Abdoulaye Ba, Youssou Diop et Alioune Top avaient déposé une plainte le 19 février 2010 au nom de 32 coopératives membres de l’UNCEFS contre Abdoulaye Sow, président de ladite Union, pour des faits susmentionnés.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image