leral.net | S'informer en temps réel

Expulsion de Kémi Séba : Seydi Gassama trouve la décision indigne pour un Etat de droit


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Septembre 2017 à 18:54 | | 0 commentaire(s)|

Seydi Gassama, Directeur Exécutif de Amnesty International Sénégal
Seydi Gassama, Directeur Exécutif de Amnesty International Sénégal
Le Directeur exécutif d'Amnesty International/Sénégal n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer la décision des autorités sénégalaises d’expulser l’activiste panafricain Kémi Séba du territoire national.

Interrogé par la Rfm, Seydi Gassama a laissé entendre que la décision d’expulser est indigne pour un Etat de droit d’autant plus que soutient-il, « Kémi Séba ne menait d’activités illégales au Sénégal ».

« Aucun Gouvernement du monde ne peut dire que des activités qu’il menait au Sénégal représentaient un danger pour sa sécurité », martèle-t-il.

Selon le défenseur des droits de l’homme, les autorités n’ont pas laissé suffisamment de temps à Kémi Séba pour lui permettre d’introduire un recours contre cet arrêt.

Ce qui, à ses yeux, constitue « un comportement indigne d’un Etat de droit » parce que, explique Gassama, « la loi préconise que lorsqu’on doit vous expulser qu’on vous notifie l’arrêt et qu’on vous laisse le temps de pouvoir éventuellement introduire un recours contre cet arrêt ».


Selon le constat du Directeur exécutif d'Amnesty International/Sénégal, « ce comportements est devenu fréquent avec le régime de Macky Sall ».

Landing Jef DIEDHIOU, Leral.net








Hebergeur d'image