leral.net | S'informer en temps réel

Extorsion de fonds et usurpation de fonction: Cheikh Amar envoie son "ami" Gadiaga en prison pour 6 mois

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné hier, Cheikh Gadiaga et Alioune Thiam, reconnus coupables de délits d'association de malfaiteurs, faux et usage de faux, extorsion de fonds et usurpation de fonction. Ils avaient voulu soutirer 10 millions de Francs Cfa à Cheikh Amar en le faisant chanter.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Janvier 2017 à 09:26 | | 0 commentaire(s)|

Les faits se sont passés le 26 décembre 2016. Cheikh Gadiaga débarque, en compagnie de son complice, Alioune Thiam chez Cheikh Amar pour lui faire part d'un scandale qui risque de frapper sa famille si jamais il n'intervient pas. Cheikh Gadiaga, qui a présenté Alioune Thiam comme un élément des renseignements généraux ( Rg), lui laisse le soin de dérouler. Le faux Rg sort un faux procès-verbal d'enquête de la gendarmerie révèlant qu'un de ses fils était impliqué dans un accident mortel. Pour étouffer l'affaire, il a réclamé à Cheikh Amar la somme de 10 millions de Francs Cfa. Cheikh Amar, qui a très vite éventé l'arnaque , joue le jeu. Il fait semblant d'accepter la proposition, avant d'alerter les gendarmes de la brigade de Ngor. Lesquels mettent la main sur les deux malfaiteurs.

Devant la barre, Cheikh Gadiaga dit être une victime. A l'en croire, Aliou Thiam lui aurait présenté un document afin de pouvoir rencontrer Cheikh Amar. Alioune Thiam pour sa part, raconte une histoire qui date de 2013. C'est , dit-il , Cheikh Amar qui l'avait envoyé comme intermédiaire pour régler à l'amiable l'affaire concernant son fils.

( Source: L'Observateur)






Hebergeur d'image