leral.net | S'informer en temps réel

Extrémisme à l'occidental : la musulmanophobie !

La crise économique actuelle avait commencé en 2008 peu de temps après la publication de "caricatures" haineuses (idioties à l'occidental) par la presse danoise. Il faudra s'attendre désormais à ce genre de punition collective où tout le monde en pâtit et voit la vie être vécue plus précairement avec les crises s'enchainant l'une après l'autre. Il faudra surtout se forger une morale digne de ce nom dans les prochaines années pour pouvoir les survivre sans céder. Ces crises sont dus en majeure partie au fait que celui qui est visé, mais qui ne peut toujours être touché comme d'habitude, est justement non atteignable parce qu'on ne peut atteindre celui qu'on ne voit pas ni connaît pas d'une part. Et le prophète de l'islam, connu à travers ceux qui se réclament globalement musulmans aujourd'hui dans le monde, demeure inconnu dans les sociétés occidentales. Sa vie n'a pas eu et n'aura jamais d'égale en vie vertueusement et valeureusement pensant, pour ne citer que cela, car ayant enduré tant d'épreuves qu'aucun être humain n'endurera dans une vie. Ce qui le démontre est qu'après les fameux prophètes des "religions" juive de Moise (A.S) et chrétienne de Insa (A.S), il a fermé la liste des prophètes en complétant l'Islam avec la descente du Coran à travers lui-même. Complété car l'islam a commencé depuis le prophète Ibrahim (A.S), père du monothéisme céleste en passant par Moise et Jésus. Le judaïsme et le christianisme sont des "religions" entre guillemets car entachées respectivement par deux fautes humaines la communautarisation par le peuple juif d'où le judaïsme et la personnification du christ (Insa) d'où le christianisme. Personne n'a entendu parlé ni entendra parler de prophétie qui tient en crédibilité après celle de Muhammad (SAWS) jusqu'à la fin des temps. Il en est devenu l'exemple prototypique par excellence. C'est un décret divin. Son image, ses symboles, ses leçons, son comportement, laissés pour emprunte à la vie humaine vis à vis de tout, sont ainsi gravés en chaque génération grâce à la miséricorde divine par la présence continue de sa "doctrine" (c'est plus qu'une doctrine) en toute race et en tout continent du monde. Nul n'y peut rien sinon "NUL" LUI-MÊME.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Septembre 2012 à 01:19 | | 1 commentaire(s)|

Extrémisme à l'occidental : la musulmanophobie !
Seulement en ce film complot israélo-américain et ces dernières caricatures du l'hebdo Charlie en France, un tort se trouve être de fait une nouvelle fois. Un tort qui vise en réalité les musulmans du monde arabe plus récalcitrants en ces offenses qu'ils se plaisent à qualifier par "islam fondamentaliste". Mais ce qu'il faudrait savoir est que les groupuscules dont émanent ces inepties ont des buts bien précis. C'est qu'ils veulent maintenir en permanence la violence et la terreur dans le monde arabe et musulman si possible. Et suite aux réactions violentes, certains de leurs buts en seraient atteints. Mais s'est-on demandé le fondement de ses offenses répétitives venant de la presse occidentale depuis leurs ancêtres d'hier, des offenses cautionnées et non condamnées par leurs autorités en quête de pouvoir ?! Et surtout à quelle fin ?! En répondant à ces deux questions objectivement sans colère ni violence ni énervement, on aura réagi de manière positive parce que le but recherché par ces provocateurs haineux aura été étouffé. Il suffit d'être attentif pour voir le plaisir qui les animent en réagissant dans leur presse suite aux violences engendrées dans les républiques dites islamiques comme le Pakistan ou l’Égypte où la plupart des victimes sont d'ailleurs citoyennes de ces pays. Cela fait marcher aussi leur business.



Le prophète Muhammad, de par sa grandeur en vertu et valeur et de ce qu'il représente en symbole dans le monde visible comme invisible tout comme en l'intérieur et l'extérieur (physique) de chaque être-humain, vu l'attention qu'il attire quand il est question de sa personne ou de sa vie, se trouve être aujourd'hui l'empereur d'un empire spirituel de près de 1,5 milliards d'esprits saints (âmes), d'individus de tout coin du globe qui pourtant ne l'ont jamais aperçu physiquement et ne se connaissent pas pour la plupart du temps entre eux. Cela est une réalité que des idioties, sur celui dont sa vie sur terre a engendré tout ce qui s'est passé avant et qui se passera après son passage, n'entacheront à jamais. Leurs aïeux l'ont essayé en vain.



Contrairement aux athées, aux individus aux cœur et âme malades, aux gens profondément affectés de virus (qu'aucun médoc pharmaceutique ou pas ne puisse guérir) dont celui de l'intolérance excessive, la haine, la jalousie, le rancœur ou la rancune qu'ils ont hérités de certains de leurs ancêtres philosophes ou écrivains des "années lumières" ayant découvert la vie du prophète lorsqu'ils sont allés apprendre dans le monde arabe. Ce qu'ils ont appris de chez les arabes ont permis le développement de leur culture actuelle. Ces virus les affectent aussi à travers les immondicités dont ils sont à l'origine dans la vie actuelle. Généralement sous couverts de "laïcité", ces gens imposent de nos jours des contraintes aux communautés musulmanes vivant un peu partout dans le monde sous leur autorité malgré tous leurs efforts consacrés pour vivre en paix avec ceux qui sont de confession autre. Pour vous citer des exemples de contraintes, il y a la loi sur l'interdiction du voile en France dans certains lieux, une stupidité tout comme l'interdiction d'un droit universel de la démocratie, comme l'interdiction de la manifestation contre les "caricatures" de Charlie Hebdo, l'interdiction de minaret au dessus des mosquées en Suisse qui n'est qu'une tradition arabe à la base car le minaret étant d'origine grecque et que dans la vie du Prophète l'architecture des mosquées n'était comme celle des mosquées modernes de nos jours. Il y a aussi les musulmans qui subissent des génocides en Birmanie, une génocide que l'ONU tout comme la presse mondiale a toujours tu en l'étouffant. Ils y sont même allés jusqu’à même nommer une birmane comme prix Nobel. A cela s'ajoute les difficultés qu'ont les musulmans dans ces pays de disposer d'un lieu où exercer leur culte sinon dans les caves, parking, maisons délabrées et même sur des lieux publics dans certains pays. Aveuglés par la science dirigée par des comploteurs et des tricheurs tapis dans l'ombre, obnubilés par un matérialisme excessif ou éblouis par leurs voitures de luxes ou leurs avions, ces gens ont fini par faire de la "publicité", leur divinité. Leur offense récurrente à la croyance des musulmans n'est rien d'autre qu'une façon de se rassurer de leur vie sans gouvernail (religion) en leur fondamentalisme dans l'athéisme généralisé, la "laïcité" politisée et la musulmanophobie de plus en plus extrémiste. Ces manigances sont dangereuses pour les adeptes d'une vie en paix car infondées. Tous les auteurs de ces genres de torts et ceux qui les cautionnent y vont selon leur niveau de rancœur en la culture héritée Muhammad par les musulmans. Cette culture les agresse consciencieusement de par sa force à accorder la quiétude spirituelle à ses adeptes qui suivent ces recommandations et ces interdictions. Ainsi de cette terreur intérieure, ils déversent tous leurs doutes dans la presse et dans certains de leurs ouvrages pour espérer aussi avoir plus de semblables chez eux et en même créer le chaos chez les autres (le monde arabe). Mais comme il l'avait prédit on est arrivera à un moment de la vie où des gens de toute origine coopèreront pour s'attaquer à ses adeptes grâce à leur fortune, leur "philosophies" ou le fer (l'armement). A revoir ce qui se passe depuis les années 2000, on peut dire sans doute que cette période est arrivée sauf que les musulmans sont indescriptibles spirituellement. C'est la volonté de Dieu.



Le prophète Mohamed (SAWS) est la "CAUSE" même de l'existence humaine vu ce qu'en font certains "être-humains". De sa création émane toute création, toute créativité et toute inspiration humaines. Sa lumière éclaire la vie dans ce monde des ténèbres. Sa clarté dépasse celle du soleil qui est un élément de survie dans ce monde. On dit "CAUSE" de l'existence parce que de nos éminents érudits de l'islam ici au Sénégal, certains y sont allés jusqu'à"sermonner" le Tout-Puissant dans leurs écrits en y disant qu'ils auraient préféré que son Unicité le soit même pour L'EXISTENCE au regard de certaines bassesses dont est capable l'être humain. Donc cet acharnement sur celui qui est à l'origine de l'existence humaine devrait être une honte pour tout humain qui cherche à être une personne de bien à cause de ce qu'il représente vu les valeurs qu'il a incarnées et surtout en repensant intellectuellement les péripéties de sa vie.



Mais de nos jours, la musulmanophobie devient de plus en plus de rigueur. Cet extrémisme risque d'évoluer à grand pas si tout le monde se complait aux torts gratuits causées aux musulmans dans le monde à travers ce dangereux moyen, les médias. Les musulmans pourtant "non fondamentalistes" sont majoritaires dans le monde et ils n'offensent personne en réalité mais demandent juste de vivre leur vie à la mode qu'ils ont choisie en toute liberté et de droit en tant qu'êtres-humains. Sans tolérance de croyance des uns par les autres et vis versa, le monde est voué matériellement et spirituellement à des événements chaotiques. Il suffit de voir le temps perdu dans les aéroports pour se faire fouiller avant d'accéder à un avion pour se rendre compte de cette peur des auteurs de ces torts et de ce qui les cautionnent ou les encouragent. Tout le monde a ses propres croyances. Pour certains c'est l'athéisme, pour d'autres c'est le "néant", pour ceux-ci c'est la science, pour ceux-là c'est la publicité, et bien pour d'autres c'est la DIVINITÉ et l'UNICITÉ du Tout-Puissant exprimée à travers le sceau des prophètes. Il a réussi pour l'être-humain dans des temps anciens et records sans aucun moyen matériel sinon la RAISON ce qu'aucun homme ne réussira dans sa vie et même avant lui. Alors où se trouve le problème ?! Que chacun s'en tient à sa croyance au lieu de cultiver l'intégrisme au sein de chacune des croyances. De là on pourra parler de liberté parce que la liberté de soi s'arrête là où l'on empiète sur celle d'autrui. Les occidentaux ne peuvent imposer à tous les peuples du monde une "démocratie" où ils sont les seuls à en définir les règles et à les bafouer quand ça ne les arrange pas. Il faut qu'on se dise la vérité, cela ne peut continuer ainsi. D'ailleurs, il n'y a pas de code de la démocratie d'écrit nulle part sinon que des théories verbales ni de "législateurs" pour les définir ou les faire respecter mais des politiciens qui selon leur état d'âme se permettent de dire et de faire tout et n'importe quoi selon leur souhait et surtout leurs intérêts et ceux de leur pays. Cela est inadmissible.



Muhammad, de par sa poitrine s'est déversée à l'humanité une culture du savoir-vivre et du savoir-être tel qu'un déluge dans ce monde après son décès en parlant uniquement de la sunna constituée par ses hadiths et son comportement en leçon de vie. Ceux qui l'acceptent en suivant ses indication ou en se comportant ou pas comme lui, vivront ainsi une paix intérieure et ceux qui ne l'accepteront pas consciencieusement et non par simple ignorance, risquent bien de s'y noyer en victimes de par leur haine et leur jalousie chroniques. Comme fut le cas d'Hitler, dominé par celles-ci et sa complexe de supériorité, avait l'intention de créer une "mecque arienne" pour l'occident au vu de l'unique Mecque tant vénérée par les musulmans. Ainsi, il en a crevé en faisant aussi des millions de victimes dans le monde.



Contrairement à ces gens qui se sentent aujourd'hui agressés par la culture de Muhammad ; ils ont pourtant tous les moyens du monde dont l'humanité n'a jamais disposés auparavant en termes d'armement, de richesse, de connaissances scientifiques mais ils ont constamment la peur en eux et ne savent pas où se donner de la tête car ils sont souvent chassés même par leur propre conscience. Ils y sont allés jusqu'à créer des bombes atomiques que chacun brandit avec peur alors qu'un bâton suffit pour tuer un homme. Aujourd'hui toutes les puissances en disposent et le jour où une 3ème guerre mondiale se déclencherait dans les mêmes circonstances que la précédente, ce sera la fin su monde avant l'heure.





Muhammad est tant bien-aimé par tant d'individus dans le monde qui essayent de se comporter comme lui dans la vie de tous les jours. Cela n'a d'égale en proportion que cette force et ces connaissances données par le Tout-Puissant à ces qui gens qui le détestent depuis plus de 1300 ans. Ces derniers dans leur majeure partie ont juste entendu parler de l'islam ou des musulmans à travers la presse manipulatrice pour les intérêts d'une tierce partie tapis dans l'ombre. Cet écart entre les moyens, la RAISON de Muhammad et le matérialisme régie par la loi de l'usure de ses ennemis, illustre une fois de plus que sa grandeur est immatérielle. Ce qu'il faut se mettre dans la tête, pour de bon et une bonne fois pour toutes, est que sa venue sur terre, ses représentations symboliques, les millions d'ouvrages sur sa vie et sa personne, faisant ou pas ses éloges alors qu'il ne savait lui-même, le prophète Muhammad, ni lire ni écrire, son empreinte dans l'existence humaine et la nature, les invocations et les prières quotidiennes sur lui par plus d'un milliard de musulmans du monde entier pour avoir audience avec le Tout-Puissant, attestent sans aucun doute qu'il est l'anti-matière par excellence dépêchée auprès de la matière (Houwal ghayb fi chahada). Il est meilleur en tout d'humain : en père en son enfant, en mari en sa femme, en chef à ses administrés, en guerrier dans une guerre, en donateur en générosité. Le prophète a eu le pouvoir absolu sans jamais accepter d'être un dictateur. Il a été meilleure en piété (religion) sans jamais se laisser être un "abbé". Il a eu à être riche par le commerce sans jamais se laisser en perdre la tête. Il a été pauvre sans jamais accepter d'être misérable. Il a eu la meilleure des personnalités sans en paraitre égoïste. Il a eu l'amour divin sans en jamais accepter de la vantardise. Il a du être attentionné à sa grande famille sans leur demander de service. Il s'est vu octroyé un Grand Intellect sans qu'il s'accepte à des complaisances mondaines. Il a été un vrai homme sans jamais accepter de faire le fou. Il lui a été recommandé de connaitre le monde sans jamais qu'il attaque personne. Il a été un roi sans se faire faire un palais ni se chercher des gardes. Voilà, Seydouna Muhammad. Ainsi nous le rappelle son petit-fils Cheikh Aboul Abass Ahmada Tidjany.



Aboubakrine Ndiaye aboubakrine.ndiaye@gmail.com



1.Posté par mouslim le 24/09/2012 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci mr ndiaye ,des que j'ai lu introduction , je eté impressioné , j'ai fait un REVE de quelque chose ,PAR LA GRACE DIEU ,qui ne me rassure pas , je fait souvent des reves ,mais attention ;que DIEU nous pardonne! le monde va a la derive!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image