leral.net | S'informer en temps réel

FACE-A-FACE, HIER, EN PRELUDE DU COMBAT DU 8 AOUT : Amadou Barry trop petit, Modou Lô s’en va avant terme

Le combat entre Modou Lô et Baye Mandione, prévu le 8 août au stade Amadou Barry de Guédiawaye, pourrait être délocalisé. Luc Nicolaï est averti. Le face-à-face d’hier, écourté pour des mesures sécuritaires, a été un ballon de sonde qui en dit long sur l’incapacité de ce stade d’abriter le combat.


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Juillet 2010 à 13:36 | | 2 commentaire(s)|

FACE-A-FACE, HIER, EN PRELUDE DU COMBAT DU 8 AOUT : Amadou Barry trop petit, Modou Lô s’en va avant terme
Tout était bien parti pour que la fête soit belle. Nombreux étaient les supporteurs qui avaient envahi, hier très tôt, le stade Amadou Barry pour voir Modou Lô et Baye Mandione se défier verbalement en attendant le 8 août. A 16 heures déjà, il n’y avait plus de places vides sur les gradins alors que le flux de supporteurs allait bon train. Les derniers venus étaient obligés de squatter les aires vides.

17 H, le stade est plein à craquer. Malgré tout, il y avait des personnes dehors qui n’ont pu se trouver des places dans le stade. Certains n’ont mieux trouvé à faire que d’escalader les immeubles autour du stade pour assister au face-à-face.

18 H, les lutteurs des combats préliminaires font leurs entrées. L’ambiance monte d’un cran avec l’arrivée de Gouy Gui sur le dos d’un cheval. Le poulain de Mor Fadam a fait une entrée fantastique, accompagné d’un cortège de chevaux. Très en forme et surexcité, Gouy Guy a fait son «one man show» dans un stade explosif. Son adversaire Mbaye Diouf (Fass) est passé inaperçu. Il est 19 H 10, le préposé au micro central annonce l’entrée de Modou Lô et ce fut l’explosion totale. L’ambiance atteint son paroxysme. Tout le monde se lève pour voir le lutteur des Parcelles Assainies. Qui fait une entrée sans commune mesure. Il est arrivé avec un cortège de 5 voitures dont deux 4x4 Ford, un Pajero, et deux Van (camionnette américaines). Le cortège est bien encadré par des hommes en costumes noirs. Moment choisi par Baye Mandione pour faire son «touss», mais un seul refrain sonnait : «Modou Lô.»

Des bagarres se déclaraient sur les gradins. Par moments, le promoteur allait vers les supporteurs pour jouer aux sapeurs-pompiers. Le stade devenait de plus en plus petit pour abriter le face-à-face. Des policiers en civil, infiltrés dans le public, ont vite fait de signaler au promoteur du manque de sécurité. Par moments, Luc se dirigeait vers la voiture de Modou Lô, on ne sait pour quoi dire. Comme prémédité, Modou Lô est descendu de sa voiture pour sacrifier au «touss», puis monte sur le podium où l’attendait son adversaire. Alors que l’ambiance est folle, les amateurs tendaient l’oreille pour enregistrer les piques que se lancent les lutteurs dans pareils événements, Modou Lô s’engouffrer dans sa voiture. Sans tarder, les forces de l’ordre ont réussi à évacuer le public en un temps record.

Baye Mandione : «Modou a fui à cause de l’aubergine…»

Pendant ce temps, Baye Mandione, qui était déjà sur ses gardes pour le combat verbal, exprime sa colère. Tout en croquant à souhait une aubergine qu’il tenait dans la main, Baye Mandione de lancer sans cesse : «Modou Lô a fui. C’est un sorcier. Il n’aime pas l’aubergine, c’est pourquoi il a fui. (Ndlr : dans la tradition, il se dit que les sorciers ont une peur bleue de ce légume).

Luc Nicolaï dédramatise

Pendant que les journalistes et autres amateurs se posaient des questions sur le comportement du lutteur de Rock Energie, le promoteur est monté au créneau pour s’expliquer. Selon Luc, le face-à-face d’hier était juste organisé pour montrer que le stade pouvait accueillir ce combat, mais que les lutteurs n’étaient pas venus pour se lancer des piques comme d’habitude. Luc annonce, séance tenante, une conférence de presse dans les jours à venir où les lutteurs vont échanger des mots. Des explications qui ne satisfont pas. Des échos font état que ce sont les forces de l’ordre qui ont conseillé au promoteur de trouver une astuce pour mettre fin à la manifestation avant que la nuit tombe.

IDRISSA SANE
Source L'Observateur



1.Posté par SALAM le 26/07/2010 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Modou Lo tu dois respecter ton contrat.

2.Posté par diaz le 29/07/2010 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

modou lo lagnou wakh couko bagne gua tale gaz tokk si

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image