leral.net | S'informer en temps réel

FATOUMATA NIANG BA, Présidente de l’UDES-R « Union pour le Développement du Sénégal/Renouveau » sur la Coalition Manko wattu : « Nous avons en face de nous une coalition suspecte et douteuse… »


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Octobre 2016 à 23:14 | | 26 commentaire(s)|

La Présidente de l’UDES-R « Union pour le Développement du Sénégal/Renouveau » et directrice des ressources humaines du Conseil Economique Social et Environnemental, n’est pas restée muette sur la marche de la coalition « front Mankoo Wattu Sénégal » qui a fini de défrayer la chronique.

« Les leaders de la coalition « front Mankoo Wattu Sénégal » sont en total déphasage avec les attentes du peuple. La conduite qu’ils ont adoptée, en bravant l’arrêté préfectoral, révèle leur manque d’attachement à notre chère République. En réalité, cette alliance est composée d’ex membres du gouvernement du Président de la République, qui, en leur temps, n’avaient pas de solutions pour sortir le Sénégal de ses difficultés économiques. Subitement, les voilà se proposer aux sénégalais, en sauveurs et messies. Aussi, comment comprenez-vous quelqu’un qui a été le premier à définir la politique générale du gouvernement dont il a été l’auteur, le maître d’œuvre et l’exécutant, vienne poser des questions sans fondement au Président de la République. Cela pose un réel problème.

Le point commun des membres de la Coalition Manko wattu Sénégal est la frustration face aux actes concrets que pose le Président de la République. Alors que le président Macky SALL est en train de mettre en œuvre le Plan Sénégal Emergent, ces derniers, en manque de propositions alternatives, versent quotidiennement dans la politique politicienne. Il est alors assez curieux qu’ils veuillent faire croire aux sénégalais qu’ils sont des sauveurs. Tout cela nous fonde à penser que nous avons en face de nous une coalition suspecte et douteuse », fustige la Présidente de l’UDES-R.

Avant d’ajouter: « Nous avons au Sénégal une culture démocratique qui garantit à tout un chacun la liberté d’expression et de manifestation. En atteste, le fait que tous les jours, les gens expriment librement leurs opinions, à travers les medias. Ce qui prouve la vitalité de notre démocratie. L’exercice des droits, doit, par contre, se faire dans le cadre du respect des lois et règlements ».

« C’est dire que l’opposition ne doit pas confondre démocratie et anarchie. Leur marche avortée pour des raisons liées au non-respect de l’arrêté préfectoral, illustre leurs pratiques antirépublicaines et leur insouciance pour la stabilité et l’ordre public. Les membres de cette alliance politique travaillent à la déconcentration du Chef de l’Etat, à la déconstruction de l’Etat de droit, et par ricochet à l’installation de l’anarchie. Heureusement, le Président de la République est entièrement préoccupé par des questions relatives à l’émergence du Sénégal », a soutenu FATOUMATA NIANG BA.

Sous un autre registre, parlant des élections législatives qui se profilent à l’horizon, le leader de l’UDES/R estime que son parti ne sera pas en reste.

« Ces élections ont une certaine particularité, elles exigent un travail de fond très sérieux. C’est la raison pour laquelle, nous intensifions naturellement les activités de massification de notre parti en vue de peser lourd sur la balance, lors de ces échéances électorales », assure-t-elle.









Hebergeur d'image





Hebergeur d'image