leral.net | S'informer en temps réel

FOOTBALL – AMICAL : OMAN –SENEGAL Il n’y aura pas match

Les « Lions » ne verront pas Muscat, la Capitale d’Oman. Le match entre le Sénégal et Oman n’aura pas lieu. Dans un communiqué laconique envoyé dans les Rédactions, le Comité de normalisation du football (Cnf) soutient que les « deux parties n’ont pu au final se mettre d’accord sur les conditions de tenue de la rencontre ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Novembre 2008 à 11:39 | | 0 commentaire(s)|

FOOTBALL – AMICAL : OMAN –SENEGAL  Il n’y aura pas match
Le match amical Sénégal-Oman n’aura plus lieu. C’est ce que renseigne un communiqué du Comité de normalisation du football (Cnf) parvenu à notre Rédaction hier, mercredi 5 novembre.

“Le Comité de normalisation de la Fédération sénégalaise de football informe que le match amical Oman / Sénégal qui était prévu pour le 19 novembre 2008 à Muscat la capitale d’Oman, n’aura plus lieu“, lit-on dans le communiqué qui avance comme raisons que les “deux parties n’ont pu au final se mettre d’accord sur les conditions de tenue de la rencontre“, sans toutefois entrer dans les détails.

Mais d’après certaines indiscrétions, le désaccord entre le Sénégal et Oman serait d’ordre financiers. Les membres du Cnf auraient fait preuve d’une gourmandise pour une sélection sénégalaise dont la priorité devrait être plutôt sportive. Phase de reconstruction oblige ! Déjà Amsata Fall, Directeur technique national et sélectionneur intérimaire avait déclaré dans l’Aps de l’inopportunité de faire jouer l’équipe nationale à cette date Fifa.

« Au vu des nombreux défis qui interpellent le football national et la proximité de la date du 19 novembre, je pense qu’il serait mieux pour l’équipe nationale de surseoir à la date du 19 novembre prochain », soutenait Amsatou Fall.

Seulement le vice-président du Cnf ne l’entendait pas de cette oreille. « Nous avons eu l’invitation d’Oman de jouer contre eux le 19 novembre et nous estimons que ce serait une faute grave de ne pas répondre favorablement », soutient Saer Seck au cours de la conférence de presse de Mamadou Diagna Ndiaye, le 3 novembre dernier. Selon lui, « la reconstruction commence demain ». « Au Cnf, nous estimions que toutes les dates Fifa doivent être mises à profit pour commencer la reconstruction de notre football », estime Saer Seck.

Visiblement agacé par la position contraire du Dtn, le président de l’Institut Diambars demande à « l’employé (du Cnf) de s’exécuter à défaut de se démettre ».

Le CNF va donner suite au match annulé, promet Saër Seck

Une suite sera donnée à l’annulation du match amical entre le Sénégal et l’équipe d’Oman à l’issue d’une réunion du Comité de normalisation du football (Cnf), a confié mercredi à l’Aps le vice-président de l’instance, Saër Seck.

A la question de savoir si un regroupement des joueurs allait avoir quand même lieu après l’annulation du match, Saër Seck a affirmé ne pas pouvoir donner de réponse avant d’ajouter que cette prérogative revient selon au Cnf ’’qui va se réunir pour plancher sur la question’’.

Le match amical international devant opposer le Sénégal à Oman le 19 novembre prochain a été annulé mercredi, la partie adverse n’ayant pas confirmé la rencontre malgré l’accord marqué par le Sénégal pour disputer la rencontre.

A l’annonce de la tenue du match, le directeur technique national, par ailleurs sélectionneur national par intérim, avait déclaré sa préférence pour un regroupement des joueurs en lieu et place de la rencontre, une position qui allait à l’encontre de celle du Cnf.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image