leral.net | S'informer en temps réel

FOOTBALL - Compétitions africaines des clubs, Tour préliminaire retour : La mauvaise surprise du Diaraf

Comme prévu, la Douane est passée en seizièmes de finale de la ligue des champions. Elle a même battu le Port’s Authority (1 - 0) chez lui à Freetown, confirmant son succès de la manche aller (3 - 1). Comme prévu également, Yakaar a passé l’obstacle bissau guinéen de Benfica, en coupe de la Confédération, grâce à un autre succès à Rufisque (1 - 0) après celui en déplacement (2 - 1). Comme prévu aussi, le Casa Sports n’a pas su remonter son lourd handicap (0 - 4) du match aller de Bamako contre le Djoliba ; mais il s’est imposé sur ses terres (1 - 0), sauvant au moins la face. Mais, contrairement à toute attente, le Diaraf, auteur d’un nul vierge au Burkina au match aller, n’a pu faire mieux que 1 partout avec l’US Ouagadougou. Ce qui l’exclut d’entrée de la coupe de la confédération. Une bien mauvaise surprise pour des « Vert et blanc » qui ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes, pour n’avoir pas su s’imposer à un adversaire largement à leur portée


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Février 2009 à 03:34 | | 0 commentaire(s)|

FOOTBALL - Compétitions africaines des clubs, Tour préliminaire retour : La mauvaise surprise du Diaraf
YAKAAR- BENFICA DE BISSAU : 1 - 0 ; Et ce n’est pas cher payé

En match retour du premier tour des préliminaires de la Coupe de la Confédération, l’Asc Yakaar a battu hier le Benfica de Bissau (1-0) au stade Ngalandou Diouf de Rufisque. L’unique but de la partie a été réussi par Abdou Diakhaté (54e). Avertissements : Papa Aliou Kassé (38e), Abdou Diakhaté (46e), Baye Ousmane Gaye (64e) pour Yakaar ; Expulsion : Romualdo José Dasylva (77e) et Mamady Diassé (68e) pour Benfica Bissao

Arbitres : Sidibé Boubacar assisté de Bagagah Sambou et Cissé Kola (Mali)

Les équipes : Yakaar : Mame Ndoye, El H Matar Niang, Baye Ousmane Gaye, Thomas Manga, Papa Saliou Diouf, Flugence Diouf, Youssouf Diassy, Séga Diop (Mamadou Niang (88e), Abdoul Diallo (Papa Habibou Niang (76e), Abdou Diakhaté, Papa Aliou Kassé (66e). Coach Karim Séga Diouf

Benfica Bissao : Gibril A Diassé, Emmery Domingos Gomez (cap), Herkalijo Co, Remualdo José Dasylva, Ivanilson K. T. C. Alexander, Merobaldo Sanka, Evanzeler F. Biagui (Celestino A. B. Co (60), Santos Dasylva, Mamadi Diassé Dosado I. S. L. Cordero, Andinho Nunez (Romalho Gomes Barri (88e. Coach Pedro Dias

Des quatre équipes sénégalaises en compétition dans ce premier tour des préliminaires des coupes africaines, Yakaar de Rufisque était la plus proche de la qualification pour la suite. Après avoir réussi le tour de force il y a deux semaines chez l’adversaire (2-1 à Bissao), les poulains de Karim Séga Diouf ont confirmé hier sur leur sol. Dès le coup d’envoi donné par le juge de la partie, le Malien Boubacar Sidibé, les locaux ont assiégé leurs hôtes. Ce, malgré un vent violent qui leur était défavorable. Dans cette dynamique, Papa Aliou Kassé faillit ouvrir la marque à la 10e minute. L’attaquant de l’Asc Yakaar très peu inspiré avait même vendangé une opportunité dès la 4e minute. Remportant tous les duels dans la bataille du milieu, les poulains de Karim Séga Diouf ont campé le jeu dans la zone adverse. Une domination toutefois stérile jusqu’à la fin de la première période.

De retour des vestiaires, les Rufisquois accentuent la pression sur des adversaires timides sur le plan offensif. Leur pressing finira par payer 9 minutes après la reprise. Sur une des nombreuses offensives des locaux, Abdou Diakhaté libère les Rufisquois d’une reprise sèche à l’entrée de surface de réparation. La suite fut à sens unique pour les Rufisquois avec en prime une kyrielle d’occasions ratées. Mais l’essentiel, c’était confirmer la qualification. Pari tenu.

Ils ont dit... Ils ont dit...

Karim Séga Diouf, entraîneur de Yakaar : « Un bon résultat pour des néophytes »

« Pour notre premier match sur le plan africain, les gosses ont prouvé qu’ils ont de la qualité. Nous avons joué dans des conditions très difficiles. Je pense que dans un tel vent (très violent, Ndlr), même les joueurs les plus techniques du monde comme Messi ou autres, auraient eu les mêmes difficultés ...Cela dit, je me félicite de ce résultat parce que notre objectif c’était de nous qualifier ; alors pour des néophytes, c’est un bon résultat (...) Nous allons nous améliorer pour présenter une meilleure équipe dans la perspective des prochaines sorties. Nous avons une jeune équipe qui apprend bien dans la mesure où elle a gagné. Malgré le terrain qui est difficile, nous avons eu quelques bonnes phases de jeu. Nous allons mettre l’accent sur le plan technique dans la préparation et tirer les enseignements de ce match pour la suite ».

Ansoumana SAMBOU Le Soleil






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image