leral.net | S'informer en temps réel

FRANCE-Elections législatives 2017 : le taux de participation à midi à 17,75 % en forte baisse par rapport à 2012


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Juin 2017 à 14:48 | | 0 commentaire(s)|

Les quelque 67 000 bureaux de vote de France ont ouvert dimanche pour le second tour des élections législatives, un scrutin qui devrait donner une écrasante majorité de députés au mouvement du président Emmanuel Macron.
 
Mais, cette apparente victoire du parti du président ne peut cacher le niveau historique d'abstention du premier tour, qui avait atteint 51,3%. Un enjeu crucial donc, pour ce deuxième tour. D'après les estimations, le taux de participation ne sera pas meilleur, au vu de la lassitude et de la démobilisation des votants. A midi, ce taux était de 17,75%, en forte baisse par rapport à 2012 (21,41%) et 2007 (22,89%). La participation est même plus basse que lors du premier tour (19,24%).
 

Près de 47 millions de Français sont appelés aux urnes, dimanche 18 juin, pour le second tour des élections législatives 2017. Les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures et fermeront, dans la plupart des communes, à 18 heures, soit une heure plus tôt que lors de la présidentielle. Dans certaines grandes villes, les bureaux resteront ouverts jusqu’à 20 heures.


La République en marche (LRM), le mouvement du président Emmanuel Macron, aborde ce second tour des législatives dans un rapport de forces très favorable. Le second tour des élections législatives devrait déboucher sur une majorité écrasante pour les candidats d’En marche ! L’enjeu sera de savoir dans quelle mesure, à droite comme à gauche, une opposition au gouvernement pourra malgré tout se former à l’Assemblée nationale.
 
Alors qu’il espérait encore il y a quelques mois, une cinquantaine de sièges de députés, le Front national (FN) a largement revu ses ambitions à la baisse et a obtenu 13,2% de voix au premier tour, score inférieur à celui de la présidentielle.

Le premier tour avait également été marqué par la percée de La France insoumise (11,02 %). Malgré un score inférieur à celui de la présidentielle, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon est devenu la première force de gauche devant le Parti socialiste (7,44 %) et le Parti communiste français (2,7 %).
 
Sourcelemonde.fr








Hebergeur d'image