leral.net | S'informer en temps réel

FRANÇOIS BOUCHER, PASSAGER DE L’AVION QUI AVAIT CRASHÉ AU LARGE DE MBOUR LE 23 JANVIER DERNIER : «On attendait la mort quand une pirogue de pêcheurs sénégalais est venu à notre secours»

MBOUR - Du nouveau dans l’affaire du petit avion qui avait crashé au large de Mbour, le dimanche 23 janvier dernier, jour du Magal de Touba. L’appareil qui est toujours dans les profondeurs des eaux de la Petite-Côte avait à son bord un homme d’affaires et ses deux enfants. Le pilote qui accuse de négligence l’agence «Aéro-taxi», propriétaire de cet avion de six places, a en effet rendu sa démission, à la suite de cette affaire. Parce que, selon lui, l’avion a un moteur «trop vieux». D’où l’accident qui est survenu.


Rédigé par leral.net le Jeudi 24 Février 2011 à 23:08 | | 3 commentaire(s)|

FRANÇOIS BOUCHER, PASSAGER DE L’AVION QUI AVAIT CRASHÉ AU LARGE DE MBOUR LE 23 JANVIER DERNIER : «On attendait la mort quand une pirogue de pêcheurs sénégalais est venu à notre secours»
Pour sa part, son passager, François Boucher, qui était à bord avec ses deux enfants, est revenu sur cette escapade familiale en avion qui a failli virer au drame. «La tour de contrôle de Dakar avait demandé au pilote de ne pas survoler la côte et de voler au large de la mer. Or, c’est au ras de la plage que les petits avions ont plus de chance d’être secourus en cas de problème. Ce jour-là, nous avions quitté Dakar vers 11 heures, mais, arrivés à hauteur de Mbour, nous avons entendu un bruit de rupture du moteur. La soupape venait de se casser. Avant que l’avion ne coule, nous avons aperçu un chalutier chinois. Mais ce dernier a continué son chemin, malgré nos appels au secours. Nous sommes restés un moment dans l’eau. On attendait alors la mort quand, fort heureusement, une pirogue de pêcheurs sénégalais est venu à notre secours», raconte François Boucher.
François Boucher ne manque pas de saluer «l’humanité du peuple sénégalais». De retour à Mbour, avant-hier, il a expliqué être revenu juste pour remercier les Mbourois qui les ont sauvés : «Car sans ses pêcheurs, on serait tous morts, mes enfants et moi. Ils auraient pu ne pas venir à notre secours, comme l’a fait le chalutier chinois, mais ils ont fait preuve d’une grande humanité à notre égard en se portant à notre secours. Vraiment, après ce que j’ai vécu, je dis que les Sénégalais sont d’une humanité incomparable».
Revenant aussi sur ce sauvetage, le capitaine de la pirogue, Mame Laye, souligne : «Nous croyions d’abord avoir affaire à de gros poissons ou de gigantesques oiseaux de mer lorsque nous avons aperçu l’endroit très agité où avait chuté l’avion. Parce que nous ne savions pas que c’était un avion. Mais quand nous nous sommes rapprochés, nous nous sommes rendu compte que c’étaient des personnes en détresse qui étaient dans l’eau et que l’avion commençait déjà à couler».
Mame Laye qui, avec son équipage, a sauvé les occupants de l’aéronef, confie avoir alors contacté un de ses frères grâce à son téléphone portable afin qu’il avise les services de la pêche et la gendarmerie de Mbour.
«J’ai reçu trois messages de mon frère. J’ai compris qu’il y avait quelque chose de grave qui se passait. J’ai alors appelé la gendarmerie en leur indiquant l’endroit que m’avait signifié mon frère comme lieu de l’accident. Mon père nous a enseigné les vertus de l’entraide et de la solidarité et l’esprit du sacrifice. Nous ne pouvions faire autrement que d’agir pour aider des gens en difficulté», confie ainsi Ndiaga Ndoye, qui a alerté les services de secours.
Mountaga KANE (Correspondant) le populaire



1.Posté par LERGUI le 25/02/2011 03:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALHAMDOULILAH, VOUS DE VRAIS SENEGALAIS QUE DIEU VOUS PAIE,JE SUIS CONVAINCU QUE VOUS REGRETEREZ JAMAIS CE BIANFAIT

2.Posté par kocc le 25/02/2011 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci à vous d'avoir sauver ses personne, le sénégalais est très humaniste. qu'Allah tout puissant vous récompense; sauver la vie d'une personne rien de plus noble .

3.Posté par Etranger le 25/02/2011 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien, très bien, mais naturel et pratiqué partout au monde sauf par des "voyous"
comme il y en a partout, même au Sénégal.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image