leral.net | S'informer en temps réel

Fac Droit Ucad : Quand les profs "violent" les lois


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Mai 2016 à 10:35 | | 1 commentaire(s)|

Les étudiants de la Faculté de droit de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont encore décrété une grève totale de 72 heures renouvelables, à l’issue d’une l’assemblée générale tenue, hier, dans les locaux de ladite faculté. Le point d’achoppement demeure la non-admission de 256 étudiants en Licence qui veulent être admis en Master. Suivant les nouveaux critères de sélection fixés par l’administration, seuls 820 titulaires de Licence ont été admis au second cycle, rapporte WalfQuotidien. « D’après les textes qui régissent le système Lmd, le seul critère d’admission au Master est l’obtention de la Licence ou un diplôme équivalent. Il n’y a pas d’autres critères sur lesquels l’administration peut se baser », a indiqué Mansour Ndiaye, président de l’amicale des étudiants.

En grève depuis le 28 avril dernier, ces étudiants ne comptent pas suspendre le mot d'ordre tant qu'ils n'auront pas obtenu gain de cause. Du côté des enseignants, indexés comme étant derrière cette sélection, il semble que la question de l'annulation de cette mesure n'est pas encore à l'ordre du jour. Ce nouveau mot d'ordre consacre déjà 25 jours de grève à la faculté de droit de l'Ucad.






Hebergeur d'image