leral.net | S'informer en temps réel

Face à la repression des mendiants, Idrissa Seck devient l'avocat des talibés et de l'école coranique

L'ancien premier ministre, Idrissa Seck, prend la défense des talibés et de l'école Coranique. Dans une contribution à paraître ce jeudi dans la presse, Seck dans un long réquisitoire plaide pour l'enseignement du Coran...


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Septembre 2010 à 04:07 | | 21 commentaire(s)|

Face à la repression des mendiants, Idrissa Seck devient l'avocat des talibés et de l'école coranique
"J’ai toujours défendu avec force la nécessité de donner à l’enseignement coranique la place qu’il mérite dans notre système éducatif en lui garantissant tous ses droits. On sait aussi ma grande préoccupation pour que cette forme d’enseignement accomplisse sa mission d’éducation et de formation en répondant aux exigences d’efficacité et de performance dans le respect des Droits de nos enfants, évitant ainsi toute déviation de ses objectifs fondamentaux.

Ma conviction est que l’enseignement coranique, au lieu de représenter une quelconque barrière à la scolarisation formelle, y joue, au contraire, un rôle éminemment positif de complémentarité si on lui donne tous les moyens nécessaires et qu’il ne soit pas le prétexte à l’aliénation des droits de l’enfant ou toute autre forme d’exploitation et de maltraitance. C’est pourquoi, je salue et encourage la récente initiative du Premier Ministre Souleymane Ndéné Ndiaye de lutter vigoureusement contre la maltraitance et l’exploitation des enfants sous prétexte d’enseignement coranique. Allah lui même suggère que l’aumône soit destinée « aux nécessiteux...que l’ignorant croit riches parce qu’ils ont honte de mendier-tu les reconnaitras à leur aspect- Ils n’importunent personne en mendiant”. S2V273.

Il faut cependant éviter l’amalgame, voulant condamner l’enseignement coranique qui n’aurait comme corollaire que l’exploitation, la maltraitance et la mendicité. Comme j’y ai appelé récemment, le statut et la place de cet enseignement, son avenir ainsi que sa gestion par les pouvoirs publics méritent une profonde réflexion mais surtout une plus large concertation.

Il n’y a, à mon sens, aucune raison de se contenter de répression face à des phénomènes qui sont le signe d’un peuple traversé par des demandes et de légitimes interrogations. Agir de la sorte serait un aveu d’échec. Comme le serait une stigmatisation de l’enseignement coranique, le premier, en réalité, qu’a connu notre pays et qui continue à lui donner des cadres de haute valeur comme je le rappelais, il y a quelques semaines, lors de la cérémonie de dédicace du livre du Dr. Bakary Sambe à Thiès. Le traitement de la question des talibés, malgré l’urgence, ne doit pas se dispenser de réflexions mûries, de pédagogie et de mesures d’accompagnement qui me semblent beaucoup plus appropriées que le tout répressif. C’est ce qu’on a pu sentir dans les déclarations du Collectif national des associations des écoles coraniques du Sénégal qui s’est réuni à Thiès, le 2 septembre dernier.

Un phénomène n’apparaît jamais ex nihilo et l’on doit toujours replacer ceux qui nous interrogent dans les contextes socioculturels qui les ont générés. Ce système des écoles coraniques aujourd’hui décrié, il est vrai, à cause de dysfonctionnements qui n’épargnent même pas l’éducation formelle, est ancré dans notre culture et notre héritage historique comme dans nombre de sociétés à majorité musulmane. Ce sont bien les madâris (medressas), l’équivalent maghrébin de nos daaras, qui ont donné naissance à la Qarawiyyine de Fès, la plus vieille université du monde encore en exercice, fondée depuis 788 ap-JC ! et la prestigieuse Al Azhar d’Egypte. L’Université de Pire jusqu’à sa destruction par Pinet Laprade a été le lieu d’excellence ayant accueilli des sommités africaines et non des moindres, El Hadji Omar et tant d’autres. Tout près, à Tivaouane, on formait des savants en tous domaines dont l’astronomie et la philosophie sans parler du séminaire de Ndiarndé qui rayonna dans tout le Sénégal. Les daara de Touba, Ndame et leurs annexes ont produit des universités modernes de la trempe des instituts Al-Azhar partout implantés aujourd’hui grâce aux inlassables efforts de feu Serigne Mourtada Mbacké. On ne peut compter dans le Saloum les foyers de science de Diamal à Médina Baye ou encore Léona Niassène. Qui passerait sous silence les centres emblématiques tels que Kokki, celui de Serigne Mor Mbaye Cissé et tant d’autres ?

Je suis convaincu qu’une réelle conscience de notre histoire métissée exigerait que l’on ne puisse rejeter aucun des aspects de nos héritages conjugués, qu’il s’agisse de celui transmis par le passé colonial ou celui arabo-musulman, si l’on ne veut pas en mutiler la réalité. Sur le plan historique, géographique et culturel le Sénégal constitue le pont entre le Magreb et l’Afrique noire. Un pont entre deux mondes. Le Sénégal doit assumer sa vocation naturelle de pont entre les cultures. Un pont culturel entre l’Orient auquel nous lie l’Islam et l’Occident auquel nous lie les valeurs de la République et de la Démocratie.

Je suis sûr que nos partenaires au développement, les ONG et les promoteurs des Droits de l’enfant, le comprendraient aisément et seraient aidés dans leur nécessaire connaissance de nos sociétés où ils veulent agir en toute efficacité. Dans ce sillage, un arrêté portant sur la reconnaissance des écoles coraniques a été pris par le gouvernement du Sénégal, récemment, en février 2010, bien qu’au sein du Ministère de l’Education nationale subsiste un simple service de l’enseignement franco-arabe au lieu d’une véritable direction de l’enseignement confessionnel donnant toute sa place, de manière égalitaire, au privé musulman à côté de ceux catholique et protestant. C’est pourquoi je pense qu’il faudra aller plus loin et, par la volonté politique, traduire ces vœux en réalité.

Dans ce flou total où aucune statistique, ni gouvernementale, ni privée (des ONG s’affrontant sur des chiffres allant du simple au triple) n’arrive à capter l’ampleur du phénomène des écoles coraniques, il serait appréciable de revenir sur une situation que seule peuvent appréhender des réflexions prenant en compte son extrême complexité. Derrière ce qui était, naguère, vu comme la « négligence des parents », le démographe, directeur de recherche à l’IRD, Marc Dilon a bien pu expliciter la notion d’un « confiage » dont le but, dans certaines cultures ouest-africaines, était purement éducatif.

D’autres sont allés plus loin en mettant en parallèle l’intention de donner la meilleure éducation et le défaut des moyens matériels pour y parvenir. C’est là qu’il faudrait concentrer la réflexion sur le phénomène de la mendicité et de la dite exploitation en se rappelant, par exemple, comment les conditions socioéconomiques des Misérables de Hugo avaient bien pu générer, dans la France du XIXe siècle, l’histoire de Cosette dont l’intention des parents contrastait bien avec le sort qui lui fut réservé. Le parallélisme est frappant entre certaines de nos écoles coraniques et ces écoles romaines où « les enseignants mal payés par les pères des élèves » étaient « assez autoritaires avec les élèves battus au moyen d’une baguette de bois, la férule, ou même avec des lanières de cuir » et où l’enseignement était « basé sur le par cœur et l’imitation … ». La question des talibés et de la mendicité serait, donc, beaucoup plus liée à des déterminants économiques, sociologiques et culturels qu’à la nature même de l’école coranique et de l’enseignement qui y est dispensé !

Une belle expérience à saluer est en train d’être menée par les Daaras de Hizbut Tarqiya dans ses locaux de la ville sainte de Touba, où filles et garçons suivent, en arabe, une scolarité exemplaire en accédant à tous les domaines de connaissances avec une méthodologie et une démarche pédagogique mûrement réfléchies mettant à profit toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies.

Ainsi donc et, contrairement aux idées reçues, l’enseignement coranique n’a jamais véritablement été une barrière à la scolarisation formelle. Les plus récentes et sérieuses recherches en éducation comme celles menées par Pierre André et Jean-Luc Demonsant ont pu démontrer que les enfants qui fréquentaient l’école coranique pendant quelques années, avaient une plus grande probabilité de fréquenter l’école primaire formelle que ceux qui ne vont pas à l’école coranique tout court. De même, ces études ont établi que l’amélioration de la qualité de l’enseignement coranique pourrait impacter positivement sur celle de la scolarisation formelle.

Mais, là où de telles recherches devraient nous interroger, c’est lorsqu’elles montrent que la tendance à suivre l’enseignement coranique à temps plein est un signe de la pauvre qualité du système scolaire formel. Voila de nouveaux éléments à prendre en compte dans l’approche d’un système d’enseignement qui, comme tous les autres, est capable de s’aligner et de suivre l’avancée des techniques pédagogiques modernes pour devenir de plus en plus performant. En témoignent les efforts de modernisation et d’innovation dans de multiples daaras qui continuent à assurer une mission d’éducation et d’instruction et produire d’éminents intellectuels, véritables acteurs conscients de leur époque, la plupart du temps, sans aucun financement étatique.

L’heure n’est-elle donc pas à plus de considération et à une écoute attentive des demandes avant tout sociales émanant de citoyens se sentant à la marge de l’Etat providence dans un domaine aussi crucial que l’Education ?"

Idrissa Seck, Maire de Thiès, Ancien Premier Ministre du Sénégal



1.Posté par sidya le 07/09/2010 04:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bel article, ce monsieur semble comprendre notre société,
il est vraiment quelqu'un qui peut reconcilier le Sénégal
avec lui-même, y en amrre de ceux qui ne comprennent pas
notre culture et qui sont indiféfrents à notre héritage
historique, Idy ne renie pas nos racines africaines,
prend au sérieux notre islamité et s'ouvre à l'Occident
vu notre passé..CEST L'HOMME IDEAL QU'IL NOUS
FAUT

2.Posté par mame le 07/09/2010 06:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

monsieur seck de ma qualite "arabophone" resident dans l'un des pays arabe rien k pour aprendre la langue arabe et la charia islamique, je crois que ligua wakh rafetna. mai noublie pas que ta ete P M ministre pendan des anne pourquoi tu na pas traduire ces vœux en réalité.

3.Posté par Jambur le 07/09/2010 06:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Theiy Fatou! Des fois je me demande si tu n'es pas Idrissa Seck se cachant derriere un nom feminin. Mais qu'importe. Idy est un traitre a l'image de son maitre. Si jamais nous faisons l'erreur de le porter au pouvoir, eh bien bienvenue pour 50 ans de misere et de desolation. Idy ou Karim president, c'est tout simplement la punition supreme qu'aucun peuple ne merite a moins que le Tout-puissant ait decide de nous faire payer cherement nos peches. Cela dit pourquoi ton silence sur la souffrance du peuple? Qu'a tu fais pour les talibes quand tu etais premier minstre? Opportuniste! Grand Nafekh! Comme Djibo Ka, Landing Savane, Iba Nder Thiam etc... tu as interet a la fermer. Tortue du Kadior.
Jambur

4.Posté par mamadou le 07/09/2010 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici ce que le sénégal a besoin des débats d'idées.Bon nombre de sénégalais ne savent même lire le coran et ne peuvent pas réciter correctement le fatiha.Franchement cet article a contribué à mon culture général.L'essentiel n'est pas d'insulter Idy mais de lire avec intelligence son article et d'amener une contradiction scientifique si on n'est pas d'accord avec lui.Mais que faire le faible d'esprit n'à que l'insulte à la bouche.2012 ce n'est pas demain et seul Dieu sait qui sera là ou pas car beaucoup de proche nous ont quitté

5.Posté par Boy Ndakarou le 07/09/2010 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a dit que kaolack, kolda , Ziguinchor , Thies ! , tuens tiens thies sont les pourvoyeurs de tailibés .
Je sorts d'une nuit de laylatoul khadri mais je ne peux m'empecher de noter l'opportunisme de Monsieur l'honorable maire de thies
Il a construit à ville à coup de milliards , ce qui lui a valu des amitiés avec Cheikh T Diakhaté ...
Mais pour les talibés de thies qu'à til fait ?
Il veut juste récupérer l'affaire sur le dos des talibés ...décidément les talibés tout le monde (ou presque en profite !)

Cette décision est salutaire même si on sait qu'il a fallu des menaces avérées des USA ....
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exple les micros et tam -tam toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc
Ne venez pas me dire autre chose j'ai fait le maroc, l'algérie, la mauritanie et d'autres pays musulmans aucuns n'est comme le Sénégal !!!!!
Aucun , je vous dis .Ca va faire un buzz d'hypo mais c'est la réalité ,il faut que la pratique religieuse ne soit plus source de pagaille au sénégal .On peut bien prier et réciter le Saint Coran mais comme le font les sénégalais qui barre des rues sans avertir, mettent à fond des micro , battent des tam-tam au sons presque d'un fatou gueweul noureyni eskeuye ) c'est simplement indécent mais qui ose en parler ,sous peine d'aller à l'Enfer ....sénégalais et fissa !
Au moins voici une décision salutaire , ce système de talibé ( pas ceux qui sont dans de vrais daara était pourvoyeur de prostitués , d'homosexuels , de bandits de grands chemins etc etc ) une plaie pour la société .
Ma ko wax

6.Posté par Sankar le 07/09/2010 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler







S’investir pour la grande querelle et trêve de verbiage inutile. Voilà ce que j’apprends de l’article de Idrissa.

Entant que lui-même ancien « talibé » il a le devoir de défendre ce qui a fait qu’il est devenu ce qu’il est devenu : un homme intègre alliant sagesse et savoir.

Entant qu’ancien talibé il se doit de défendre ce que certains marabout sont entrain de pervertir : le but n’est pas de se faire de l’argent sur le dos des talibés, mais de les apprendre à faire face aux souffrances et défis futurs de la vie.

Et, donc entant que talibé, il a le devoir de rétablir les faits, rappeler qu’il n’est pas en soi une mauvaise chose, que ce qui se pratique n’est pas en relation avec ce qui devrait être mais, qu’il ne faut pas martyriser mais plutôt recadrer.

Je trouve l’idée noble et j’apprécie la démarche.


Sankar

7.Posté par BOY ALMADIES le 07/09/2010 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Revoilà Idrissa Sathie SECK le grioooot-voleur,maire fantome de Thiès !!!!!!
C’est à croire qu’il existe un certain nombre de « doulnalistes » (surtout de l’OBS…du torchon politicosn et de l’AS) à la solde de ce vaurien.
Ils se permettent (ces « doulnalistes ») de nous polluer l’atmosphère à chaque occasion avec tout ce que dit ou fait ce rapace de griot. Qu’on se le tienne pour dit, le SENEGAL, notre cher pays, ne sera JAMAIS dirigé par un griot doublé de voleur ! Qui a eu dans un passé récent à traiter Djibo et tous les autres de « tortueux » ???
Ce que Idrissa SATHIE SECK fait et ce qu’il a eu à faire est mille fois pire que ce qu’il a eu à reprocher aux autres. Il peut toujours continuer à faire la navette entre Point E et le palais présidentiel, continuer à narguer certains sénégalais dotés de petits esprits mais tous les compatriotes avertis ont démasqué et démystifié à jamais ce macaque, ce p’tit type au propre comme au figuré !! Ce bout d’homme qui a volé des milliards du contribuable sénégalais pour pouvoir effacer son passé d’enfant de « wagnaneur et de labaankaat » ! Idy ce n’est pas avec les milliards (75 milliards au total) que tu as volés ( rien à voir avec les chantiers de Thiès)que tu vas nous impressionner !N’a-t-il pas publiquement avoué avoir « puisé dans les fonds politiques, des fonds diplomatiques et autres aides budgétaires que Wade ramenés de l’étranger… ??? »
Nous le savons tous : l’aveu est la mère des preuves !!!
Sénégalais réfléchissez, ce gars est envoyé à la retraite depuis avril 2004,il vit et dépense comme un pacha ! D’où est-ce qu’il tire toutes « ses » ressources financières ??? Même le plus petit esprit sait que ce mec est un faux dévot, manipulateur ,menteur, mesquin, faux, rancunier et sans scrupule face à ce qu’il appelle pompeusement « l’avoir » à savoir l’argent…Des personnalités comme Souleymane Ndéné NDIAYE, Aminata Tall, Abdou Fall et j’en passe , t’ont toujours regardé de haut pour ce que tu es intrinsèquement. Tu auras beau diriger un gouvernement du Senegal( par la grâce de Wade) mais tu demeureras toujours ce que tu es : un guéweul… Il faut savoir ou est ta p’tite place. Mme Aminata Tall a bien fait de te le rappeler un jour, lors d’une de vos houleuses disputes au palais ,du temps ou t’étais « hyperpuissant et arrogant Dircab de Gorgui ».
Elle te disait donc en substance,te le rappelait en fait, car t’avais l’impression de l’oublier, cette dame de fer, que la seule et unique relation qu’il y’a entre vous 2 se résume ainsi : « Attends Idrissa que j’aie une cérémonie chez moi( baptême, mariage ou autres…, et que tu viennes chanter mes louanges et me tendre la main, afin qu’y dépose ce qui t’est du en tant que « wagnaneur-griot »,
Tu peux toujours courir comme chien derrière l’os ( le pouvoir) que Wade te tend mais saches que tu l’auras jamais. Tu prends les sénégalais pour ce qu’ils ne sont pas : des demeurés ! Tu t’en rendras compte le moment venu ! Ton comportement de tous les jours montre que t’es pas un NOBLE, tout ce qui t’intéresse c’est l’argent et le pouvoir pour les raisons que j’ai citées plus haut. Ce n’est pas l’argent qui vas t’anoblir Mr SECK !!!
Tu oses retourner chez ton « père », ce « père » que tu as eu à traiter en tant que « fils d’emprunt » griot, « d’ancien spermatozoïde et de futur cadavre en putréfaction » ???
Comment peux-tu imaginer un instant que Wade aura encore une fois confiance en un lâche comme toi ???? Idy vas-y continue, négocies, trompes, complotes , détournes, voles, mens, et tout ce que tu voudras encore mais rien ne te changera, tu seras toujours un griot complexé de ses origines.
Vos sbires et autres affidés comme cette Fatou Yvonne DIOP ,vont encore venir inonder SENEWEB pour nous raconter des salades mais cela ne passera point...
Jusqu’à l’extinction du soleil, chaque centime que tu dépenseras provient à coup sur des milliards que tu as volés aux sénégalais !!! Voleuuuuurr !!!!!! ( à suivre)


8.Posté par Boy Ndakarou le 07/09/2010 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a dit que kaolack, kolda , Ziguinchor , Thies ! , tuens tiens thies sont les pourvoyeurs de tailibés .
Je sorts d'une nuit de laylatoul khadri mais je ne peux m'empecher de noter l'opportunisme de Monsieur l'honorable maire de thies
Il a construit à ville à coup de milliards , ce qui lui a valu des amitiés avec Cheikh T Diakhaté ...
Mais pour les talibés de thies qu'à til fait ?
Il veut juste récupérer l'affaire sur le dos des talibés ...décidément les talibés tout le monde (ou presque en profite !)

Cette décision est salutaire même si on sait qu'il a fallu des menaces avérées des USA ....
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exple les micros et tam -tam toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc
Ne venez pas me dire autre chose j'ai fait le maroc, l'algérie, la mauritanie et d'autres pays musulmans aucuns n'est comme le Sénégal !!!!!
Aucun , je vous dis .Ca va faire un buzz d'hypo mais c'est la réalité ,il faut que la pratique religieuse ne soit plus source de pagaille au sénégal .On peut bien prier et réciter le Saint Coran mais comme le font les sénégalais qui barre des rues sans avertir, mettent à fond des micro , battent des tam-tam au sons presque d'un fatou gueweul noureyni eskeuye ) c'est simplement indécent mais qui ose en parler ,sous peine d'aller à l'Enfer ....sénégalais et fissa !
Au moins voici une décision salutaire , ce système de talibé ( pas ceux qui sont dans de vrais daara était pourvoyeur de prostitués , d'homosexuels , de bandits de grands chemins etc etc ) une plaie pour la société .

Mettre dans CHAQUE Ecole francaise de la 6eme à CM1 , l'enseignement coranique et l'éducation religieuse pour tous les enfants de confession musulmane
Prendre des vacataire arabisant et des maitres coraniques du coin avec indemnité .....voilà des pistes de reflexion .comme ca en principe de la 6eme à CM1 , en principe les enfants seront bons en coran et éducation...ceux ki veulent aller directement en enseignement exclusivement religieux trouverons peut être les moyens de continuer avec moins de vulnérabilité ......réfléchissons ,on doit trouver la solution.....qui exclue que les enfants trainent dans les rues ....

9.Posté par lota le 07/09/2010 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non! jambour Idy est très pertinent et ses idées pertinente je veux que tu saches c'est le seule homme politique capable de gérer le pays onvenablement

10.Posté par deuz le 07/09/2010 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES

Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc


Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES
Il ya pleins de trucs qui nous empechent de respirer au sénagal et personne n'ose y toucher sous prétexte que c'est la religion : par exemple les micros et tam -tam des baye fall toue la nuit , des maaadial de désoeuvrés toute la nuit , des wassifa avec micro etc etc

IDY YA KO YOR : do gnou dimbaly ci TAPAGE NOCTURNE DES MOURIDES

11.Posté par Bocoum le 07/09/2010 12:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La pertinence de larticle est indéniable.Arretons un peu de politiser tous les débat,on peut ne pa aimer lhomme Idy,mais son raisonement est logique et plein didées de qualité.Il faut savoir écouter son prochain,le respecter.En tout cas des idées aussi élaborées sont vraima important dan notre société où il mank des débat instructif.K DIEU nou protege et nou inonde de sa Miséricorde INFINI

12.Posté par mamadou le 07/09/2010 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"le SENEGAL, notre cher pays, ne sera JAMAIS dirigé par un griot"
Boy Almadie je pense qu'il est temps d'en faire le bilan.Qu'est ce que vos ancêtres au sang dit royal devenu aujourd'hui des présidents ont foutu dans ce pays rien que de la merde: vendre des personnes aux blancs avec comme monnaie d'échange du sangara ou du miroire et voler l'argent du contribuable.Malheureusement au sénégal il continue d'exister des coeurs et esprits aussi lugubre.Nous sommes des griots et nous en sommes fières et le temps des griots chanteurs est révolu.Le DG de la Sonatel Cheikht tidiane Mbaye est le cadre le plus compétant du pays et que dire de Bècaye mbaye qui a crachè sur 2000000 ET un 4*4(qui va te le proposer à toi).Je suis certain que ton grand père est ancien roi et que toi tu travailles comme un boye(négrion) pour un griot aux almadies.

13.Posté par alassane le 07/09/2010 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dieu a toujours dit que les dernier seront les premiers... je prefere un president griot mais le senegal na sait ce qu'ils veut vous ne voulez pas un president griot nous avons elu wade en 2000 fara wade ñgak un teug forgerons... je prefere idrissa seck le griot a un 4 eme president gay comme karine wade...

14.Posté par Adja Diallo, Ouly Salamata et Siga le 07/09/2010 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idy, may ñu jàmm ! Depuis quand tu écris ? Lu xew? Sentant la fin proche du régime de l’Alternance, en grand opportuniste, tu viens de publier une contribution pour te rappeler aux bons souvenirs des Sénégalais et participer au tonŋ-tonŋ du Parti Démocratique Sénégalais !


Il n’y a personne au Sénégal qui te reconnait encore sincérité, franchise, patriotisme, humilité et respect de la parole donnée.

Tu ne fus pas seulement un thuriféraire de Abdoulaye Wade à qui tu avais toujours trouvé des épithètes plus flagorneurs les uns les autres, le qualifiant entre autres d’homme nuancé, alors que Wade n’est qu’un m…

Abdoulaye Wade était un homme bon, pas forcément honnête, mais qui aimait le Sénégal. Il n’a jamais rien détourné quand il était Ministre de Abdou Diouf. Mais peut-on en dire autant de toi ? C’est toi qui as changé Abdoulaye Wade, tu l’as incité à la Ndumblanŋ-gerie et formé aux techniques des workat et des grands voleurs.

Je te rappelle ce texte de Madiambal Diagne qui n’a toujours pas été démenti

"Monsieur le Président,
L’histoire raconte qu’à votre accession à la présidence de la République du Sénégal, un haut magistrat qui vous rendait la vie d’opposant dure, s’était présenté, tout éploré, devant Idrissa Seck, alors votre Directeur de cabinet. Le haut magistrat se mit à genou (ce n’est point une figure de style) implorant Idrissa Seck pour qu’il le sauvât, craignant des représailles de votre part. Quand Idrissa Seck vous rapporta l’anecdote, vous aviez piqué une colère en lui lançant : « Virez-moi cet (i…) » Idrissa Seck vous dira ? : « Non Président, quelqu’un comme ça, on ne le vire pas. On le garde pour lui faire faire n’importe quoi.

Madiambal Diagne"

Sans commentaire !

Idi, nous n’avons pas oublié que c’est toi qui as organisé la transhumance politique à tous crins de tous les cambrioleurs de l’ancien régime, as politisé les audits et poussé Abdoulaye Wade à défenestrer, sans pudeur, tous les vrais acteurs de l’Alternance, sans qui il ne serait jamais devenu président de la République et serait déjà mort et enterré.

Tu l’as poussé à garder tous les pickpockets, pillards et magistrats pourris pour leur faire faire n’importe quoi, d’après le texte-même de Madiambal. Tu as vidé l’Alternance de son sens ! Karim Wade n’a jamais été un problème pour le Sénégal. Un homme qui n’a jamais eu « le courage de s’assumer seul et d’assumer publiquement ses ambitions » ne peut pas faire mal. Il ne nous a fait aucun mal et n’ira donc pas en prison. Au contraire, c’est grâce à lui que nous allons gagner les élections.

Karim, Yàlla moo ñuko baaxe ! Jërëjëf Yàlla moom mi def que Karim Wade, d’après les militants PDS eux-mêmes, un fardeau pour le PDS et un porte-malheur pour son père. Le problème, c’était toi, Idrissa Seck (j’ai pas dit « c’est », mais : « c’était » – je parle au passé !) Ndaxte, alhamdulilah, ludul dëgg du yàgg : Karim Wade est venu, son père l’a préféré à toi, ta carrière politique est finie et l’Alternance se termine au plus tard, le mardi 3 avril 2012 ! Pour services rendus à la Nation, Karim aura le droit de partir au Vietnam... Toi, boo sàggane, tu finiras ta vie à Ndung-siin.

Idi, ce que l’Alternance a de bon, c’est de nous avoir montré ta vraie nature et séparer dans la classe politique, la bonne graine de l’ivraie. A quelques exceptions.
Nul ne pouvait imaginer ce scénario le 19 mars 2000 ! Tout le monde pensait que Karim Wade est un problème pour le Sénégal, fekk Karim, cuune la, Yàllako indi pour nous débarrasser du PDS, du PDS/L, de l’AST et de Idrissa Seck. Yàlla buy défar, dafay mélni kuy yàq.

Merci Idi, de t’être rappelé à nous, maintenant que tu as fini tes calculs ! Mais c’est un peu tard quoi. On t’avait oublié. Et on a appris à faire sans toi et tu ne te relèveras jamais de tes 8,22% !

15.Posté par maroco le 07/09/2010 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IDY vas chercher ailleurs tout le monde sait k tu es un traitre.... Meme thies ki a voter pour toi a su k es un nafeukk.....

16.Posté par gigi le 07/09/2010 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IDY DJOULITT VRAI NE FAIT PAS COMM TOI. OTE TON MASQUE FANTOMAS

17.Posté par jules sakho le 07/09/2010 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je salue l'acte politique pose et espere que les vrais destinataires du texte sauront decortiquer et comprendre la teneur qui plaide pour une rupture dans la gestion du probleme en question qui n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Cependant lorsque la barre d'un navire est rouillee et que le captaine somnole sous le poids de la fatigue et de l'age et que ses mains petrifies ne peuvent plus faire tourner le moteur, il urge de le changer et/ou l'affronter au besoin d'autant plus son angoisse existentielle accentuee par les invitations tenaces de la mort l'empechent d'entendre les cris de souffrances de ses compatriotes. L'HORLOGE DE LA FIN A DEJA ETE DECLENCHE ET PLUS RIEN NE PEUT ARRETER SA MARCHE INEXORABLE. Notre pays merite plus que l'image honteusement degradante qu'elle offre au monde actuellement a cause de Wade, de sa femme et de ses enfants qui ont erige la corruption, le vol, la mediocrite etc. a des niveaux jamais egales dans l'histoire de notre jeune nation. Heureusement que nous ne sommes plus seuls dans ce monde et que les regulateurs de la geopolitique mondiale sont determines a le faire partir par tous les moyens pour le salut de notre pays
Vive le Senegal!
Jules SAKHO

18.Posté par le solitaire le 07/09/2010 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

idy,
je n'ai pas lu le texte mais, j'ai lu tous les commentaires. conclusions: les sénégalais ne t'aiment pas. adja diallo et ses copines ne t'aiment pas. boy ndakarou et celui des almadies ne t'aiment pas. karim ne t'aime pas. vivi ne t'aime pas. aminata tall ne t'aime pas et les toi, tu n'aimes pas les talibés. il te reste pape diop, deuz, les homosexuels, les alcooliques, abdou fall. ce qui est insuffisant pour gagner des élections. il m'avait été rapporté que tu es un serpent vénimeux. je comprends pourquoi tu es avec abdoulaye wade: s'il perd les élections, tu retournes en prison d'où tu ne devrais en sortir jusqu'à l'extinction de la lumière, pas celle de la sénélec.

19.Posté par xalaas le 07/09/2010 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on tient un discours, par la suite, on est pas coherent,c'est de l'hippocritie.

20.Posté par diop le 07/09/2010 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et,puis ce gars est regionaliste. Pour lui le Senegal c'est Thiès.

21.Posté par cheikh tidiane fall le 09/09/2010 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. SECK nous tes admirateurs nous devons remercier vivement le tout puissant car DIEU nous a fait l'homme le perminent du SENEGAL . LI am YALLA mo ko def kou beuk ak kou bagn ya fi néééééééé té wax diou bon deukoul feumou dieum fa mou diougué la thiosané . Aujourd' hui on est au 21e siecle l'ère du griotisme ou teugue est dépassée maintenant c'est le savoir qui est au prime.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image