leral.net | S'informer en temps réel

Face au terrorisme - Par Marcel Badji


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Janvier 2016 à 11:58 | | 2 commentaire(s)|

Nous sommes tous conscient, que la paix est l’ennemi de la guerre mais que la guerre est l’ennemi aussi de la paix. Cependant, comme nous sommes dans un monde ou la monnaie a pris le dessus sur tout, je pense que la guerre a pris le dessus sur la paix, car nous avons consenti plus de moyen dans la guerre au délaissement de la paix. Pose-toi, la question de savoir le coût du budget consenti à la création d’armement et le budget consenti à la paix. Tu te rendras compte, qu’elle est mille fois supérieure à celle de la paix et inférieure à celle de la guerre. Si nous faisons une analyse profonde des faits, on se rendra tous compte que nous sommes à l’origine de toutes ces guerres de pouvoir qui transforment le monde en un champ de sang. Nous cherchons tous à savoir à qui la faute ? Ce n’est pas une difficulté pour savoir à qui est la faute, mais qui est à l’origine de toutes ces atrocités, combattre le mal par la racine, mais nos mots n’ont aucune force sur leur pouvoir. Il est de notre devoir de faire une analyse des faits et de donner notre vision dans une liberté d’esprit et une ouverture d’esprit de ce qui se passe dans ce monde. Nous avons tous le droit de donner notre opinion et d’éviter toujours d’avaler les opinions des autres. L’intellectuel croit avoir le monopole du savoir et le journaliste le monopole de l’information. Nul ne détient ce monopole qu’on croit détenir. Quand notre monde s’inonde de RIRE, et nous pensons peut être, que notre différence avec les animaux se limite à l’instinct mais aussi au rire et à la musique de l’âme. Nous sommes le seul animal qui rit mais aussi qui fait plus de mal à la nature. Sauvagerie, barbarie, tuerie, injustice, intolérance, menace. Nous sommes à l’origine de tous nos malheurs, le réchauffement climatique, les guerres, le terrorisme ont tous des origines que nous connaissons tous et ce mal se retombe le plus souvent sur des innocents qui n’en sont pour rien mais qui récoltent le plus souvent le lourd fardeau de ce que les autres ont semé.

Le terroriste n’est pas le créateur de ses propres armes, certes de ces faits, celui qui crée les armes et lui vend les armes est le premier terroriste. Donc, il est à l’origine du terrorisme, voyons les choses en face et arrêtons d’accuser l’un ou l’autre d’être à l’origine de notre malheur nous pouvons savoir la cause de notre création et ignorer les conséquences de notre création, quand on crée un malheur pour s’enrichir sans se soucier du bonheur des autres tôt ou tard ce malheur retombera sur nous. Combien de fois nous avons programmé des guerres qui ont échoué ?

Le monde reste incompris de lui-même mais ceux qui créent le mal sont plus fortunés que ceux qui font du bien, c’est le paradoxe de la vie sociale. L’incompréhension de notre vie, crée un conflit perpétuel dans notre vie, on pourrait se contenter d’un minimum et vivre heureux mais quand on veut gagner plus, être supérieur à tous, on se crée des ennemis et des conflits et on refuse de reconnaitre que nous avons une grande part de responsabilité dans la mauvaise marche du monde. Quand les gens délaissent l’essentiel pour l’artificiel, quand tout est commercialisé, les intérêts sont en jeux et les conflits au rendez-vous. En ce moment, le pauvre souffre de la guerre et le riche souffre de la paix, avoir plus, gagner plus, vouloir détenir le monopole de tout. C’est notre ruse et notre malice qui plonge notre monde dans des conflits .Les armes créent plus de mort que des mots qui choquent, elle est devenue un moyen de règlement de comptes et souhaite la bienvenu au terrorisme.

Le terrorisme est devenu une guerre de rancune, de haine. Mais qui crée les armes avec lesquels ils nous combattent ? Qui donc, devons-nous combattre, le créateur ou l’utilisateur, je pense, si on arrive à combattre le créateur, il n’y aura plus moyen d’attentats et de guerre dans le monde.
Cependant, qui nous devons condamner le créateur ou l’utilisateur ?

Les détenteurs de la guerre sont les créateurs des armes,
Les détenteurs de la guerre sont les détenteurs du terrorisme,
Les détenteurs de la guerre sont les détenteurs de la paix.

Marcel Cassien BADJI alias Ksi Apakéna






Hebergeur d'image