leral.net | S'informer en temps réel

Faible mobilisation à l’accueil de Macky Sall à Fatick : Les dessous d’un flop


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Juillet 2015 à 12:10 | | 8 commentaire(s)|

Le Président de la République vient de boucler une visite de trois jours à Fatick dans le cadre du Conseil des ministres décentralisé. Une visite qui, bien qu’ayant suscité de l’espoir chez les populations avec à une promesse de 200 milliards en termes d’investissement, aura été mouvementée au plan politique. En effet, les différents responsables locaux de l’Alliance pour la République, qui rivalisaient de popularité, ont fait choux blanc avec une timide mobilisation réservée à Macky Sall. Actusen ne savait pas si bien dire lorsqu’il faisait un zoom, il y a quelques jours, sur les proches du président sur qui il ne devrait pas compter pour se faire réélire, car n’ayant pas de base politique.

Si Actusen revient sur la visite à Fatick, de Macky Sall, c’est pour expliquer les raisons de ce flop ; ce, malgré les dénégations du Directeur général du Port autonome de Dakr, Cheikh Kanté. Selon nos informations, les Fatickois seraient très remontés contre les responsables politiques locaux qui, en dépit des responsabilités qui leur sont confiées, ‘’n’ont rien fait pour les jeunes de la Commune’’. Et pour montrer leur mécontentement au Président de la République, natif de la localité, des populations des quartiers de Ndiandiaye, de Ndouck et de Logondeme, en plus de rester chez elles, avaient attaché des brassards rouges devant leurs maisons, selon nos interlocuteurs. Offrant ses bons offices, un responsable de l’APR, s’est rendu dans ces quartiers pour convaincre les populations de surseoir à leur manifestation. Mais ce dernier est rentré bredouille, puisque celles-ci entendaient, par cette stratégie, exprimer leur déception par rapport à la deuxième alternance

Le protocole de la Présidence contourne les ‘’quartiers rebelles’’

Mis au parfum, le protocole de la Présidence a décidé finalement de contourner ces quartiers rebelles pour ‘’éviter que la fête ne soit gâchée’’. Faisant dos au mur, les responsables locaux de l’APR n’avaient d’autre choix que de faire recours à une mobilisation ‘’Ndiaga Ndiaye’’. ‘’Si vous regardez bien, la majorité des gens qui étaient à l’accueil du président, ne viennent pas de la Commune de Fatick mais des localités environnantes. Malgré tout, il n’ya pas foule’’, confie un responsable de l’APR, déçu.

‘‘Aujourd’hui, le Président doit savoir que les responsables à qui il a confié sa base ne sont pas en mesure de la gérer. Avec tout ce que Fatick compte comme ministres et Directeurs généraux, c’est vraiment inquiétant’’, confie notre interlocuteur. Pour éviter toute mauvaise surprise aux prochaines échéances électorales, ce responsable APR a tenu à lancer ce message à son leader : ‘’Macky sait comment il avait fait pour conquérir le cœur des Fatickois. Il faut qu’il descende, de temps en temps, sur le terrain pour rencontre sa base affective’’.

Actusen.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image