leral.net | S'informer en temps réel

Faible mobilisation du Pds et ses alliés : La bande à Fada charge Oumar Sarr

Après une période d'accalmie, la guéguerre entre réformateurs et "partisans du statu quo" reprend de plus belle au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds). Hier, les réformateurs ont porté la réplique aux loyalistes qui taxent Modou Diagne Fada et compagnie de "traîtres", après que ces derniers se sont absentés, lors des dernières manifestations du parti libéral. Et c'est le coordonnateur des jeunes réformateurs, Aïdara Diop, qui est monté au créneau pour clarifier le débat et charger Oumar Sarr.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Août 2015 à 10:29 | | 8 commentaire(s)|

Dans Le Populaire, Aïdara Diop se dit peiné par "la promotion gratuite faite à Mamadou Diop Decroix". Présentement, tous les militants du Pds son conscients du manque de leadership qui règne dans le parti. Ce qui fait de Mamadou Diop Decroix, la vedette incontestée de l'opposition. A chaque fois, on voit que c'est lui qui habillé en tant que star devant les militants qui sont en majorité du Pds. Pendant ce temps, Oumar Sarr, Secrétaire général adjoint du parti, joue toujours les seconds rôles derrière le chef de file de l'Aj/Pads. Ce scénario est très regrettable pour les militants du Pds", déplore-t-il. Toutes choses qui font que le responsable des jeunes frondeurs du Pds réclame la tête du coordonnateur de leur parti. "Oumar Sarr a atteitn ses limites et il doit inéluctablement quitter la tête du parti. Il ne peut plus manager le parti de la manière dont il le fait en excluant de gros calibres comme Diagne Fada, Aïda Mbodji, Mamadou Lamine Keïta. Ces derniers ne sont plus associés aux activités du parti", martèle Aïdara Diop.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image