leral.net | S'informer en temps réel

Faire du Magal de Touba un jour férié: Touba à l’écoute de Macky Sall

Hier lors du Comité régional de développement (Crd) sur les préparatifs du magal de Touba 2013, la délégation représentant le Khalife général des mourides, a réitéré sa demande auprès du ministre de l’Intérieur de faire du magal de Touba un jour férié. La rencontre a été rehaussée par la présence de Serigne Bass Abdou Khadre venu représenter le Khalife générale des Mourides. Les chefs de services régionaux, départementaux et représentant des ministères concernés, ont échangé sur les mesures à prendre pour la réussite de l’événement.


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Novembre 2012 à 23:27 | | 3 commentaire(s)|

Faire du Magal de Touba un jour férié: Touba à l’écoute de Macky Sall
Les dossiers relatifs à faire du magal un jour férié, ont été transmis au Président de la République, a annoncé hier le ministre de l’Intérieur, le Général Pathé Seck, aux représentants du Khalife. Ce, après que ces derniers lui ont réitéré leur demande. A la suite de cela Serigne Bass Abdou Khadre a rappelé d’autres doléances formulées lors du dernier Crd. Dans son allocution, le Général Pathé Seck, ministre de l’Intérieur a renouvelé l’engagement du Président de la République a œuvré pour la réussite de cet événement. « Tous les services seront mobilisés pour tenir toutes les promesses et répondre aux attentes du comité d’organisation », assure le ministre de l’Intérieur Les attentes du comité d’organisation réunie en 13 secteurs et 128 recommandations comprenant la santé, la sécurité, le commerce, la douane, la poste et les télécommunications, pour ne citer que ceux-là, ont été épluchées en présence des services compétents. Concernant l’assainissement de la ville sainte, le Dage du ministre de l’Assainissement Omar Guèye a annoncé la mise à disposition de 70 camions de vidanges sur 20 jours et 150 toilettes mobiles en plus du nettoiement de Touba et du matériel qui y sera déployé à l’occasion. Dans le domaine de l’électricité, la Senelec par la voix de son représentant a assuré le respect des 11 mesures portées à leur attention, en annonçant la mise hors délestage de Touba un mois avant et après le Magal. Selon la même source, la Senelec a prévu la reconduction du même dispositif que lors du Magal précédant, qui de leur avis avait donné satisfaction, soulignant que ses services sont déjà engagés dans des travaux de maintenance sur les lignes de haute tension. Parmi les mesures prises, on peut aussi noter l’installation de nouveaux transformateurs et l’annonce de l’achèvement à 90% des 100km d’installation prévue en 2012. S’agissant du transport, les autorités ont annoncé des séries de mesures par le biais de services compétents. L’Ageroute pour sa part a indiqué que sur les douze routes que compte Touba, dix sont en travaux de maintenance. De même que toutes les routes menant à Touba seront prise en charge pour l’entretien Par le biais de son représentant, le ministère des Transports annonce la reconduction du plan de transport du Magal 2011 et des équipes de dépannages gratuits. Poursuivant sur cette lancée, il annonce une sensibilisation sur les prix du transport et avertit sur les mesures prises à l’encontre des motos jakarta interdites de faire liaison de Touba. Concernant le transport ferroviaire, la Transrail a prévu la reconduction des mesures déjà appliquées avec des opérations de sécurisation et de désencombrement des voies ferrées. Dans le volet sanitaire, face aux préoccupations du comité ayant trait à la couverture sanitaire, l’augmentation du budget de la caisse d’avance de 50%, le renforcement du personnel et la militarisation des secours en cas d’accidents vers des zones adaptées, le représentant du ministère de la Santé a rassuré. « Nous ferons tout pour être à la hauteur des revendications soulevées. Déjà 75 millions sont prévus pour la caisse d’avance. La réception de nouveaux postes de santé avant le Magal, accompagnée d’un renforcement de personnel sera pour bientôt », soutient docteur Masserigne Guèye, médecin chef régional de Diourbel. Et d’ajouter « les routes et les abords des structures sanitaires seront réfectionnées et renforcées. Nous lançons un appel à la direction de la prévention pour la bataille de la sensibilisation ». Voulant certainement jouer sur l’anticipation, un membre du comité d’organisation a plaidé pour un préfinancement avant le Magal. C’est ainsi, que le ministre de l’Intérieur dira, « nous demanderons au Premier ministre une rallonge dans la mesure du possible des caisses d’avance et également d’assurer à temps la disponibilité des revendications formulées ». Non sans annoncer la décision du Président de la République, Macky Sall, d’entamer la construction d’un 2e hôpital à Touba Que les pèlerins gardent leur sérénité, les questions relevant de l’accueil trouveront satisfaction. Le Comité d’organisation leur promet de meilleures conditions sociales, « la communauté rurale accomplira toutes les obligations et prendra en charge l’accueil, s’il le faut par la location », soutient un membre du comité. L’évènement religieux, qui draine les foules, nécessite des mesures sécuritaires. A ce titre, une équipe travaillant avec les organisateurs, pour réduire les risques, sera mis en œuvre. Les facteurs accidentogènes, dénoncent les forces de sécurité, sont dûs à l’état des routes. Suffisant pour qu’elles annoncent des mesures en ce sens. « Nous demandons une action de sensibilisation à l’endroit des conducteurs de deux roues ». Abordant le volet communication, l’augmentation du réseau téléphonique, la sensibilisation sur les maladies, les consommateurs, la circulation, l’octroi de temps d’antenne pour faciliter les communiqués, sont entre autres mesures prises. En attendant la prochaine réunion, relative à une claire évaluation des décisions, qui se tiendra 10 jours avant le Magal, les différents chefs de service sont à pied d’œuvre pour assurer la réussite de l’évènement.

L’ office



1.Posté par Cool le 29/11/2012 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pkoi faire du magal de touba un jour férié, il ne faut pas confondre les choses quand même. le magal n'est pas une fête nationale, c'est une partie de la communauté qui l'a célèbre.

2.Posté par schwarzeraal le 30/11/2012 01:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les talibes a majorite dans le secteur informel ou sans emploi n'ont pas besoin que ce jour soit ferie.touba veut montrer sa force de tenir l'etat au cou.topelene yalla au lieu de nous pomper l'air sinon la guerre aura lieu .

3.Posté par BARA DOLLI MBACKE le 30/11/2012 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez faire vos machins le jour du magal et laisser les autres travailler,vous poussez trop le bouchon.On dit souvent seuls les tonneaux vides font du bruits.L'islam c'est pas le bavardages et la propagandes.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image