leral.net | S'informer en temps réel

Fary Faye intègre la direction de Boavista FC

Fary Faye, l’ancien attaquant international sénégalais de Boavista, après avoir joué pendant une vingtaine d’années au Portugal, a intégré l’instance dirigeante de Boavista (élite portugaise) au poste de vice-président chargé du football.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Juin 2015 à 16:34 | | 2 commentaire(s)|

Fary Faye intègre la direction de Boavista FC
‘’Malgré une dernière année de contrat, j’ai décidé de raccrocher parce que je vais sur mes 40 ans’’, a déclaré Fary Faye, dans un entretien avec l'APS.

Il est devenu vice-président et directeur pour le football de l’autre club de Porto sous les couleurs duquel il a été meilleur buteur du championnat portugais avec 18 buts en 2002-2003.

‘’C’est de l’amour et un immense respect de la part de mon club de me proposer ce poste’’, a dit l’ancien attaquant du Casa Sports qui a allé rendre une visite de courtoisie aux joueurs de l’équipe fanion du sud du pays, mercredi.

Fary Faye, qui a joué la CAN 2000 avec le Sénégal, a parlé ‘’de grande joie et de la fierté’’ de pouvoir continuer dans ce club où il a tout connu en tant que footballeur.

‘’J’ai décidé de mon propre chef d’arrêter et de continuer à servir ce club en intégrant son administration’’, a-t-il dit, relevant que l’ambition de Boavista c’est de faire partie des clubs qui comptent dans le championnat portugais.

‘’Ils m’ont dit qu’avec mon expérience professionnelle, je dois pouvoir apporter quelque chose’’, a-t-il expliqué. Selon lui, l’objectif, c’est de gagner au Portugal et s’investir dans les compétitions européennes.

‘’C’est un signe de confiance et c’est pourquoi, je n’ai pas hésité parce qu’ayant décidé de m’investir dans le football après ma carrière de joueur’’, a-t-il relevé.

Fary Faye a en outre indiu avindiqu avoir refusé des propositions d’autres équipes pour s’investir dans cette équipe où son fils aîné a signé un contrat de trois ans.

‘’Prêté la saison dernière pour s’aguerrir, il est de retour pour continuer et je prie Dieu qu’il lui prête la santé pour réussir une grande carrière de footballeur’’, a ajouté l’ancien attaquant international qui ne ferme pas la porte à un coup de main au football national.

D’ailleurs, dans le cadre de la visite rendue à son ancien coéquipier Simon Kabou et membre du staff technique du Casa Sport, il a discuté de la possibilité d’apporter un coup de main à son club de cœur.

S’il n’est pas natif de la ville de Ziguinchor, Fary Faye a suivi son père fonctionnaire dans la capitale du sud du pays où il a passé plus d’une dizaine d’années. Il a également connu ses premières sélections nationales à Ziguinchor.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image