Leral.net | S'informer en temps réel

Fatimatou Zahra Diop installée

Rédigé par leral .net le 7 Février 2009 à 03:36 | Lu 1061 fois

Fatimatou Bintou Zahra Diop a été officiellement installée hier, vendredi 6 février, au poste de Directeur national de la Bceao (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) pour le Sénégal, par le Gouverneur de la Bceao Philips Henry Dacoury. Cette cérémonie a eu pour cadre le siège national de cette institution en présence des autorités étatiques, des représentants de la Bceao et des institutions financières etc.


Fatimatou Zahra Diop installée
Prenant la parole, Fatimatou Zahra Diop, première femme Directeur national de la Bceao, ne perd pas de vue l’immensité et l’urgence des tâches qui l’attendent« Elles sont d’autant plus urgentes que ni la finance, ni la Banque centrale ne sont, en ces moments de hautes turbulences, épargnées ou à l’abri d’interpellations multiples » a-t-elle reconnu. C’est pourquoi, convaincue que le « devoir, c’est toujours, ce qui s’incarne, en chair et en os, ici et maintenant », le Directeur compte sur chacune et chacun d’entre les agents de l’institution pour travailler ensemble, « la main dans la main, dans l’effort, la transparence et l’équité (…) » afin de relever les défis et atteindre « l’objectif partagé d’amélioration du bien être de nos populations ».

Fatimatou Zahra Diop qui regrette l’absence de ses parents à cette cérémonie, convoque la mémoire de ces derniers qui lui ont appris que « l’essentiel dans une vie, était de servir. Servir les siens, servir sa communauté, servir l’Humanité ».

Le Gouverneur de la Bceao Philips Dacoury Tablé a quant à lui martelé que « la Banque centrale est une et indivisible. Il n’y a pas d’un côté le siège et de l’autre les Directions nationales de chaque pays membre. Cette Banque centrale, une et indivisible, est l’Institut d’émission commun des huit pays membres de l’Uemoa ( ndlr : Union économique et monétaire Ouest africain) ». Toutefois, a-t-il précisé, « dans son fonctionnement quotidien, la Bceao a le devoir d’offrir à chaque pays les prestations que celui-ci aurait obtenues d’une Banque centrale propre à lui ». C’est à ce niveau qu’intervient la direction nationale, dont le Directeur national est avec son personnel, l’instrument par lequel les moyens de la communauté des huit pays de la Bceao sont mis en place au service des pays membres et de leur économie.

Selon le Gouverneur, la Bceao, de par ses statuts, est le conseiller financier des Etats de l’Uemoa ; le directeur national est le représentant du Gouverneur auprès du Sénégal. C’est pourquoi, il doit être à l’écoute des préoccupations des autorités pour leur apporter les conseils avisés dans les différents domaines qui relèvent de la compétence de la Banque centrale. Cependant, a-t-il prévenu, « vous devez jouer ce rôle en toute impartialité et loin des considérations politiques ».

Si cette nomination de F. Z. Diop est la consécration d’un « parcours professionnel remarquable » et la « preuve d’une loyauté sans faille à mon égard », dans l’exercice de cette nouvelle mission, le Gouverneur de la Bceao attend de Fatimatou Z. Diop qu’elle « fasse preuve d’autorité, mais pas d’autoritarisme, avec comme souci de « mettre la main à la patte » et de donner l’exemple » a conseillé P. D. Tablé avant d’exhorter à « une constante et inébranlable posture de défense de la valeur de la monnaie commune et de prévention de la stabilité financière de notre zone ». Cela suppose le respect de la discipline, notamment dans les domaines de l’assiduité et de la ponctualité, prélude à la bonne exécution des tâches et l’humanisation des relations de travail.

Le ministre d’Etat ministre des Finances qui est revenu sur les réformes et la politique économique du gouvernent a assuré le Directeur du soutien des autorités pour la réussite de sa mission.

Auparavant, le directeur de Cabinet a lu la décision n° 304-12-2008 portant nomination de Fatimatou Zahra Diop au poste de Directeur national de la Bceao pour le Sénégal, en remplacement de Birame Sène admis à faire valoir ses droits à la retraite depuis le 31 décembre 2008. En plus de celui du Sénégal, sept autres Directeurs nationaux seront installés durant ce mois de février.

par Ibrahima DIALLO | SUD QUOTIDIEN ,


1.Posté par Lat Joor JOOB le 08/02/2009 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JAAJËF ZAXRA, la plus belle des roses ! ! ! "Roses des jours d'été, roses des soirs de mai, roses qui ne dormez jamais tant votre odeur est forte". Bon vent ! Humilité et perséverance !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site