leral.net | S'informer en temps réel

Fatou Dieng : ‘’Ma belle prestation n’est pas une revanche‘’

Dakar, 19 oct (APS) - La meneuse des Lionnes, Fatou Dieng a estimé lundi que sa belle prestation à l’Afrobasket féminin à Antananarivo ‘’n’est pas une revanche’’ contre sa non sélection en équipe nationale en 2007 à Dakar.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Octobre 2009 à 02:35 | | 5 commentaire(s)|

Fatou Dieng : ‘’Ma belle prestation n’est pas une revanche‘’
‘’Non, il n’y a pas de revanche. Je me suis améliorée et j’ai donné le meilleur de moi-même. Le coach m’a donné aussi ma chance, c’est juste ça’’, a-t-elle dit.

Fatou Dieng s’exprimait lors de l’accueil des Lionnes, de retour de Madagascar où elles ont remporté le Championnat d’Afrique aux dépens du Mali battu 72 à 57.

La meneuse de Puig d’en valles (première division espagnole) figure dans l’équipe type du tournoi avec l’ailière Aya Traoré et le pivot Aminata Nar Diop.

Présélectionnée en 2007 pour l’Afrobasket, Fatou Dieng avait été écartée au profit de Fatou Ballayara Ndiaye.

‘’J’ai travaillé de la même façon, j’ai été la même en me renforçant’’, a-t-elle répondu à la question de savoir ce qui a changé dans son jeu entre 2007 et 2009.

Fatou Dieng a été déterminante dans le sacre des Lionnes. Très vivace et adroite au panier, elle a été une des révélations de l’Afrobasket du côté sénégalais.



BHC/AD



1.Posté par pere le 20/10/2009 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fatou tu as séduit ts les sénégalais, garde la tete sur les épaules et bonne continuation

2.Posté par abalma le 20/10/2009 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout le senegal te félicite et souhaitons te voir dans beaucoup d'autres competions longue vie à toute l'equipe

3.Posté par PICSO le 20/10/2009 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personnelment ton jeux ma séduit. je savais k lé filles avaient une chose de plus ke lé autres ékip. Maintenant il faut consolider les acquis et prépare les joutes a venir mais surtout préparer une bonne releve en dotant toutes les régions de salle pour la pratique du basket.

4.Posté par bil le 20/10/2009 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La belle revanche de Fatou Dieng


Présélectionnée, puis recalée en 2007 lors de la préparation de l’Afrobasket qui s’est tenu à Dakar, Fatou Dieng avait fait les frais de la rude concurrence chez les meneuses. Deux ans après, elle est revenue dans l’équipe par la grande porte.

Si la victoire obtenue sur le Mali, au Palais des Sports Mahamasina d’Antananarivo, est une revanche du Sénégal pour la finale perdue à Marius Ndiaye, le 30 septembre 2007, c’est aussi une revanche pour la meneuse Fatou Dieng. Présélectionnée lors du championnat d’Afrique 2007, elle avait été recalée au dernier moment au profit de Mame Diodio Diouf et de Fatou Balayara Ndiaye. A cette époque, Maguette Diop, l’ex entraîneur avait fait l’option de jouer avec deux meneuses. Fatou Dieng, « l’Espagnole » du groupe en avait fait les frais. Deux ans après, elle a pris le temps de ruminer sa colère et préparer sa revanche, comme l’équipe du Sénégal sur le Mali. A Antananarivo, pour la 21ème édition de l’Afrobasket féminin, elle a montré sa vraie valeur et s’est révélée au basket africain et sénégalais. Elle avait montré la couleur lors des derniers Jeux de la Francophonie. Véritable meneuse, à la fois stabilisatrice, gardant le ballon, comme Fatou Balayera et scoreuse comme Mame Diodio, elle a permis à l’équipe sénégalaise d’asseoir son jeu durant les Jeux de la Francophonie et à l’Afrobasket. Elle a même réussi à éclipser la talentueuse Mame Diodio. Meneuse titulaire de l’équipe, Fatou Dieng a fait jouer Mame Diodio comme arrière et des fois deuxième meneuse. Une vraie prouesse, vu le talent et l’apport offensif de cette dernière. N’ayant pratiquement pas joué au Sénégal, Fatou Dieng a fait sa formation en France, avant de poser ses baluchons aujourd’hui en Espagne. Sa première sélection, elle l’a étrennée lors du dernier championnat du monde de basket joué à Sao Paolo au Brésil en 2006, avant de gagner avec le Sénégal une médaille d’or aux derniers Jeux africains qui se sont déroulés au mois de juillet 2007 à Alger. Mais elle ne continua pas l’aventure jusqu’aux 20ème championnats d’Afrique de Dakar. Pour sa première participation aux championnats d’Afrique de basket, elle décroche le titre avec les « Lionnes » et est sacrée meilleure meneuse du tournoi. Ne disposant pas de l’essentiel des internationales lors de la préparation de l’Afrobasket, Moustapha Gaye avait misé sur « celles disponibles » dont Fatou Dieng. La venue de Mame Diodio dans le groupe après les Jeux de la Francophonie, avait présagé une place de remplaçante pour Fatou Dieng. En bon coach, Moustapha Gaye, lui a renouvelé sa confiance, comme ce fut le cas à Beyrouth. Une option payante pour la petite meneuse, qui en plus de faire partie des cinq majeures africaines, figure parmi les meilleures marqueuses sénégalaises.

O. NDIAYE

5.Posté par Yoro Niang le 21/10/2009 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2007 tu n'étais pas encore prête. Il faut respecter la décision du coatch. C'est ce ki t'a parmi de mieu évoluer. Big up et bonne continuation.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image