leral.net | S'informer en temps réel

Fatou Sow Sarr : "Macky Sall doit mettre son mandat sur le signe de la famille pour endiguer la perte des valeurs"

La présidente du Caucus, Fatou Sow Sarr a déclaré dimanche, à l'émission Grand Jury de la RFM, que pour lutter contre la perte des valeurs, comme l’homosexualité, le président Macky Sall «devrait mettre son mandat sur le signe de la famille. Parce que ça nous permettra d’anticiper sur ces questions, de revenir aux valeurs d’éducation…».


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Septembre 2013 à 14:05 | | 1 commentaire(s)|

Fatou Sow Sarr : "Macky Sall doit mettre son mandat sur le signe de la famille pour endiguer la perte des valeurs"
Pour étayer ses propos, la sociologue-anthropologue estime que «si on interdit l’inceste par exemple, c’est pour des raisons d’une profonde rationalité : ça va à contre-sens de la rationalité de la reproduction de l’espèce humaine. Or, on est là pour la reproduction de l’espèce humaine. L’inceste amène la dégénérescence du sang».

De la même manière, fait savoir la directrice du laboratoire genre de l’UCAD, «si tous les hommes se marient entre eux et toutes les femmes entre elles, c’est la fin de l’espèce humaine. Donc, il y a une rationalité profonde qui est là, au-delà-même des considérations religieuses… ».

Autant de raison pour Fatou Sarr Sow de marteler qu’on doit revenir à une éducation de nos valeurs. «Avant, c’est l’enfant qui réclamait la circoncision parce que ses camarades le dénigraient en le taxant d’incirconcis. La raison c’est qu’il y avait une éducation assez valeur morale qui faisait que l’enfant était armé. Il faut qu’on revienne à cela. Et pour revenir à cela, il faut reconstruire la famille sénégalaise qui est en déliquescence, qui se disloque dans tous les sens».

«Les indicateurs montrent que 42 % des enfants ne vivent pas avec leurs deux parents. Laissés à la nature entre eux-mêmes, vous ne pensez pas que l’homosexualité va se développer de cette manière parce que quand l’enfant est en détresse, il est entre les mains de n’importe quel délinquant et finalement, il va s’habituer et deviendra à son tour un délinquant, un homosexuel», a-t-elle développé.

D’ailleurs, dans cette invite au retour aux valeurs fondamentales, Fatou Sarr Sow estime qu’il y a une erreur qu’on reconduit depuis le départ. «Un ministère de la Femme n’est pas un ministère social. A mon avis, c’est deux types de ministères qui devaient exister ; un ministère de la Femme qui devait être transitoire parce que comme nous nous battons pour légalité et pour la parité, demain, c’est un ministère qui devra disparaitre», fait-elle remarquer. Et d’ajouter : «par contre, les politiques sociales doivent être pérennes. Et c’est dans ces politiques sociales où la famille doit occuper une place essentielle avec le retour l’éducation et aux questions de valeurs».

Ferloo



1.Posté par schwarzeraal le 08/09/2013 16:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les bons parents doivent prendre leurs responsabilites et non s' adosser sur le pr qui a aussi sa famille et sa charge.kouneke loumougobe garko.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image