leral.net | S'informer en temps réel

Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur du Sénégal : Le Pdg de l’ISEG, Mamadou Diop, élu président

C’est le Président directeur général de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion (ISEG), Mamadou Diop, qui présidera désormais aux destinées de la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur du Sénégal (Fepes). Cette structure vient d’être mise sur les fonts baptismaux, ce samedi, après une assemblée. Une rencontre qui a regroupé plusieurs dizaines de chefs d’établissements d’enseignement supérieurs sous la supervision du ministère de l’Enseignement supérieur.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Juillet 2016 à 10:31 | | 3 commentaire(s)|

Après son élection, le nouveau président de la Fepes, Mamadou Diop, s’est engagé à tout mettre en œuvre pour soutenir les réformes engagées par l’Etat pour un enseignement supérieur performant et de qualité. Durant cette AG, il a été beaucoup question de s’investir dans la formation de nouveaux métiers comme le pétrole et le gaz. Et cela, en préparation à l’exploitation de ces ressources découvertes sur le pays. D’importants gisements de pétrole et de gaz ont été découverts au Sénégal. « Personne ne devrait pouvoir les exploiter si ce ne sont que des nationaux et pour cela, il faut qu’ils soient bien formés pour éviter que ces ressources ne soient une malédiction comme il a été constaté ailleurs », théorise le Professeur Mamadou Sangharé, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur. Mieux, ajoute-t-il à l’endroit de la Fepes, il faut s’inscrire dans la dynamique de promouvoir la formation des métiers du pétrole et du gaz. En effet, dit-il, « plusieurs réunions ont été tenues au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur présidées par le ministre Mary Teuw Niane sur les métiers de gaz et du pétrole ».

« Nous allons associer certains ministères, comme le ministère des Mines, Pétrosen, le ministère de l’Environnement, les établissements de l’enseignement supérieur privé et public pour asseoir une bonne base de formation desdits métiers », annonce le Professeur Sangharé. Embouchant la même trompette, le ministre conseiller à la Présidence de la République, Ndiamé Diouf, se demande le potentiel national en termes de capacité pour une exploitation judicieuse de ces ressources.

Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur du Sénégal : Le Pdg de l’ISEG, Mamadou Diop, élu président






Hebergeur d'image