leral.net | S'informer en temps réel

Fesman : Le Sénégal paie toujours les factures

Le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan faisait face hier aux députés pour défendre le budget global pour l'année 2015. Les nombreux contentieux avec les investisseurs étrangers, contribuant à faire fuir ces derniers, la crise du secteur industriel, la transparence dans le financement de certains projets et la problématique du paiement des passifs par l'Etat du Sénégal ont été discutés aux cours de la séance plénière. C'est en abordant ce dernier point que le dossier Fesman, dont les factures continuent à être payées, s'est invité dans les débats.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Novembre 2014 à 12:48 | | 2 commentaire(s)|

Fesman : Le Sénégal paie toujours les factures
Le ministre des Finances s'exprimait sur la problématique du paiement des passifs qui n'ont aucun impact sur la croissance. « Le gros problème que nous avons, c'est qu'aujourd'hui, dans nos budgets, nous avons des passifs importants. Dans le budget 2015, nous avons 52 milliards de dépenses pour payer des dettes. Cela signifie, sur le plan économique que, si on sort de nos recettes 52 milliards pour payer ces dépenses qui datent de longtemps, on ne produit pas de croissance », a renseigné le ministre Amadou Bâ. Pour exemple, il a révélé que l'Etat paie encore des dettes du Fesman qui a pourtant englouti plus de 90 milliards Cfa. « Nous sommes encore en train de payer des dettes du Fesman », a-t-il dit avant d'ajouter que « les ambassades des Etats-Unis et de la France n'arrêtent pas de saisir l'Etat du Sénégal pour le paiement de factures liées au dernier Fesman ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image